David Madore's WebLog: 2020-06

Vous êtes sur le blog de David Madore, qui, comme le reste de ce site web, parle de tout et de n'importe quoi (surtout de n'importe quoi, en fait), des maths à la moto et ma vie quotidienne, en passant par les langues, la politique, la philo de comptoir, la géographie, et beaucoup de râleries sur le fait que les ordinateurs ne marchent pas, ainsi que d'occasionnels rappels du fait que je préfère les garçons, et des petites fictions volontairement fragmentaires que je publie sous le nom collectif de fragments littéraires gratuits. • Ce blog eut été bilingue à ses débuts (certaines entrées étaient en anglais, d'autres en français, et quelques unes traduites dans les deux langues) ; il est maintenant presque exclusivement en français, mais je ne m'interdis pas d'écrire en anglais à l'occasion. • Pour naviguer, sachez que les entrées sont listées par ordre chronologique inverse (i.e., la plus récente est en haut). Cette page-ci rassemble les entrées publiées en juin 2020 : il y a aussi un tableau par mois à la fin de cette page, et un index de toutes les entrées. Certaines de mes entrées sont rangées dans une ou plusieurs « catégories » (indiqués à la fin de l'entrée elle-même), mais ce système de rangement n'est pas très cohérent. Le permalien de chaque entrée est dans la date, et il est aussi rappelé avant et après le texte de l'entrée elle-même.

You are on David Madore's blog which, like the rest of this web site, is about everything and anything (mostly anything, really), from math to motorcycling and my daily life, but also languages, politics, amateur(ish) philosophy, geography, lots of ranting about the fact that computers don't work, occasional reminders of the fact that I prefer men, and some voluntarily fragmentary fictions that I publish under the collective name of gratuitous literary fragments. • This blog used to be bilingual at its beginning (some entries were in English, others in French, and a few translated in both languages); it is now almost exclusively in French, but I'm not ruling out writing English blog entries in the future. • To navigate, note that the entries are listed in reverse chronological order (i.e., the most recent is on top). This page lists the entries published in June 2020: there is also a table of months at the end of this page, and an index of all entries. Some entries are classified into one or more “categories” (indicated at the end of the entry itself), but this organization isn't very coherent. The permalink of each entry is in its date, and it is also reproduced before and after the text of the entry itself.

[Index of all entries / Index de toutes les entréesLatest entries / Dernières entréesXML (RSS 1.0) • Recent comments / Commentaires récents]

Entries published in June 2020 / Entrées publiées en juin 2020:

↓Entry #2655 [older| permalink|newer] / ↓Entrée #2655 [précédente| permalien|suivante] ↓

(samedi)

Reprise prévue de l'activité de ce blog

Je n'ai pas écrit dans ce blog depuis plus d'un mois. Le temps de raconter un peu pourquoi.

Sans conteste, je vais beaucoup mieux depuis que je ne suis plus prisonnier chez moi. Le traumatisme associé à ce confinement restera sans doute présent longtemps, il faudra certainement que je travaille dessus pour l'exorciser complètement : mais pour l'instant, je n'ai pas du tout envie d'y repenser, j'ai surtout envie de profiter du goût de la liberté retrouvée.

Mon cerveau analytique a toujours eu tendance, et je pense que les lecteurs réguliers de ce blog en ont bien conscience, à fonctionner par lubies passagères : un jour je me passionne pour un sujet (qu'il s'agisse des géodésiques dans les trous noirs de Kerr ou de de la logique du topos effectif), je me jette à fond dedans, j'y pense sans arrêt, éventuellement j'écris une entrée de blog pour consigner et retenir ce que j'ai appris, puis je m'en lasse aussi soudainement que je m'y étais intéressé. (C'est d'ailleurs un certain handicap, voire un handicap certain, pour faire de la recherche, qui demande plus de l'endurance que des efforts intenses et brefs ; ou du moins c'est un handicap contre une conception un peu étroite de la recherche, mais j'en ai déjà parlé.)

Le Covid-19 a suivi ce phénomène, encore plus fortement que mes lubies habituelles : en même temps que l'épidémie déferlait sur la France, puis s'estompait mystérieusement, je n'arrivais plus à penser qu'à l'épidémiologie, et maintenant je n'ai plus du tout envie d'y penser. (Heureusement, comme on le sait, j'ai quand même eu le temps de braindumper des choses sur ce blog : notamment ici et pour celles qui ont le plus de chances de pouvoir avoir un intérêt durable.)

Il y aurait pourtant encore des choses à dire sur le sujet. Ne serait-ce que pour souligner qu'on est toujours dans une très grande ignorance : à part qu'il y a maintenant un peu plus de clarté sur les modes de transmission (les Japonais avaient raison : les conditions vraiment dangereuses sont à la conjonction des trois C : endroits clos mal ventilés, personnes serrées, et conversations à proximité ; il y a très peu de contaminations en extérieur ; et la contamination par les surfaces a aussi l'air assez anecdotique), on est toujours aussi ignorant sur à peu près tout le reste. Notamment, malgré ce que tout le monde pourra vous dire, on ne sait vraiment pas ce qui fait que l'épidémie semble s'être arrêtée en Europe après avoir fait finalement si peu de morts (eu égard à ce qui était initialement prévisible) : pourquoi la situation n'est-elle pas exactement la même après la fin du confinement qu'elle l'était à en mars quand il y avait à peu près le même nombre d'infectés ? (Rappelons que ce genre de phénomènes n'a pas d'inertie : le fait qu'on soit sur une pente croissante ou décroissante n'a pas de raison d'impliquer que cette tendance continue ; mathématiquement, on a affaire à des équations différentielles du premier ordre.) Est-ce le résultat de l'immunité acquise par les contaminations (s'il y a eu beaucoup plus d'asymptomatiques, et peut-être des gens naturellement immuns) ? est-ce à cause des changements de comportement de la population ? est-ce à cause du caractère saisonnier du virus (soit par son mode de transmission soit par l'effet de la vitamine D sur le système immunitaire) ? autre chose ? une combinaison de tout ça ? on ne sait pas — et à cause de ça, on ne peut toujours pas prédire s'il y aura une « seconde vague » ou pas. (Et ceux qui vous disent avec certitude qu'il se passera ceci ou cela ont tort quoi qu'ils disent : ils ont peut-être raison dans ce qu'ils prévoient mais ils ont tort dans leur certitude.) On ne sait même pas si le confinement a réellement servi à quoi que ce soit. (Si le simple fait de porter des masques dans les endroits intérieurs où il y a du monde suffit à avoir un nombre de reproduction <1, c'est un peu bête d'avoir mis le pays en quarantaine pendant deux mois.) Je me suis dit que j'allais écrire une entrée de blog sur ce sujet, pour détailler ce que je viens de dire dans ce paragraphe… mais en fait je n'arrive plus à m'y intéresser et ce serait même douloureux de le faire.

Parce que c'est ça, aussi, le problème de mesures extrêmes comme le confinement : à la fin, les gens n'en peuvent plus. Ce n'est pas juste que je n'ai plus envie de parler d'épidémiologie ou de Covid-19, je n'ai plus envie d'y penser, j'ai d'autant plus envie de retrouver ma vie « normale », quitte à faire semblant que cette maladie n'a jamais existé, que j'en ai été trop privé.

Bon, maintenant, l'autre problème, c'est que toutes les choses que j'ai mis de côté pendant le confinement, soit parce que je n'avais pas la possibilité de les faire, soit parce que j'avais pas la force psychologique de les faire, me sont retombées dessus quand cette possibilité et cette force psychologique me sont revenues. (J'avais complètement arrêté de lire mes mails professionnels, par exemple, et ça a été particulièrement pénible à rattraper. Surtout quand j'ai découvert que ladite boîte mail était envahie d'engueulades, via une mailing-list de chercheurs en crypto et sécurité informatique dont je ne savais même pas que je faisais partie, au sujet de l'application StopCovid. Je ne vais pas parler de celle-ci, mais si ça vous intéresse je vous recommande de suivre Gaëtan Leurent sur Twitter, c'est un ami, par ailleurs connu pour son travail sur la cryptanalyse des fonctions de hachage.)

J'ai dû, par exemple, prévoir des examens pour trois cours que je donnais à Télécom Paris (théorie des langages, courbes algébriques et théorie des jeux), sous forme de QCM individuels parce que c'est la seule forme qui marche plus ou moins si on ne peut pas surveiller, mais ça prend un temps invraisemblable à préparer, ce genre de choses.

Par ailleurs, j'ai toujours un appartement à vendre (il a fallu le vider et le nettoyer un peu ; nous avions fait venir un peintre pour un petit rafraîchissement et tout a été mis en pause pendant le confinement), ce qui prend aussi beaucoup de temps et occasionne beaucoup de stress. J'ai notamment découvert que si on met une annonce immobilière sur Le Bon Coin, on est immédiatement harcelé par les agences qui vous assurent pouvoir vendre votre bien, mais assez peu de particuliers ; et que, par contre, si on confie le bien à une agence, ben elle ne fait plus grand-chose. Bref.

Et le temps qu'il me restait, j'avais surtout envie de profiter de la liberté. Et pour ça, j'ai fait pas mal de balades en forêt avec mon poussinet. Et pas mal de balades à moto de mon côté (un peu plus de 2000km entre le 12 mai et le 21 juin, ce n'est pas énorme, mais vu que j'avais roulé que 3000km depuis que je l'avais achetée jusqu'au confinement, ça représente un certain changement de rythme). Avec d'autant plus de plaisir que, il y a un an, j'avais raté le permis, du coup je n'avais pas pu faire les balades que j'espérais pendant les quelques mois où c'est le plus agréable. Samedi dernier, notamment, je suis allé à la Roche-Guyon (qui était vraiment bondé de motards), et j'ai ensuite suivi la vallée de l'Epte jusque vers le point triple Île-de-France, Normandie, Hauts-de-France ; [Carte d'itinéraire de balade en moto]et dimanche dernier j'ai entraîné un (tout) petit groupe recruté sur motards-idf.fr sur un circuit autour de la forêt de Rambouillet et des plus beaux coins que je connais dans la banlieue sud-ouest (cf. la carte ci-contre : Buc → Versailles → Rennemoulin → Chavenay → Beynes → Mareil-le-Guyon → Montfort-l'Amaury → Grosrouvre → Gambais → Saint-Léger-en-Yvelines → Le Perray-en-Yvelines → Vieille-Église-en-Yvelines → Saint-Benoît → Auffargis → vaux de Cernay → La Celle-les-Bordes → Bullion → Val-Saint-Germain → Saint-Maurice-Montcouronne → Courson-Monteloup → Briis-sous-Forges → les Molières → Choisel → Dampierre-en-Yvelines ; j'avais ensuite prévu → Saint-Lambert-des-Bois → Milon-la-Chapelle → Courcelles-sur-Yvette → Villiers-le-Bâcle → Buc, mais on a un peu changé parce qu'il s'est mis à pleuvoir ; je suis très content de cet itinéraire, et je le recommande).

Bref, tout ceci explique que je n'ai rien écrit sur ce blog pendant tout ce temps. Même s'il me reste encore un certain nombre de choses à faire ou à finir de faire (et que je compte faire encore plein de balades), je pense avoir un peu plus de temps au cours des prochaines semaines, donc je vais reprendre progressivement, probablement pour ne plus parler de Covid-19 sauf si j'arrive à me faire violence pour écrire encore un peu sur le sujet.

↑Entry #2655 [older| permalink|newer] / ↑Entrée #2655 [précédente| permalien|suivante] ↑

Continue to older entries. / Continuer à lire les entrées plus anciennes.


Entries by month / Entrées par mois:

2021 Jan 2021 Feb 2021 Mar 2021 Apr 2021 May 2021 Jun 2021 Jul 2021 Aug 2021 Sep 2021 Oct 2021 Nov 2021
2020 Jan 2020 Feb 2020 Mar 2020 Apr 2020 May 2020 Jun 2020 Jul 2020 Aug 2020 Sep 2020 Oct 2020 Nov 2020 Dec 2020
2019 Jan 2019 Feb 2019 Mar 2019 Apr 2019 May 2019 Jun 2019 Jul 2019 Aug 2019 Sep 2019 Oct 2019 Nov 2019 Dec 2019
2018 Jan 2018 Feb 2018 Mar 2018 Apr 2018 May 2018 Jun 2018 Jul 2018 Aug 2018 Sep 2018 Oct 2018 Nov 2018 Dec 2018
2017 Jan 2017 Feb 2017 Mar 2017 Apr 2017 May 2017 Jun 2017 Jul 2017 Aug 2017 Sep 2017 Oct 2017 Nov 2017 Dec 2017
2016 Jan 2016 Feb 2016 Mar 2016 Apr 2016 May 2016 Jun 2016 Jul 2016 Aug 2016 Sep 2016 Oct 2016 Nov 2016 Dec 2016
2015 Jan 2015 Feb 2015 Mar 2015 Apr 2015 May 2015 Jun 2015 Jul 2015 Aug 2015 Sep 2015 Oct 2015 Nov 2015 Dec 2015
2014 Jan 2014 Feb 2014 Mar 2014 Apr 2014 May 2014 Jun 2014 Jul 2014 Aug 2014 Sep 2014 Oct 2014 Nov 2014 Dec 2014
2013 Jan 2013 Feb 2013 Mar 2013 Apr 2013 May 2013 Jun 2013 Jul 2013 Aug 2013 Sep 2013 Oct 2013 Nov 2013 Dec 2013
2012 Jan 2012 Feb 2012 Mar 2012 Apr 2012 May 2012 Jun 2012 Jul 2012 Aug 2012 Sep 2012 Oct 2012 Nov 2012 Dec 2012
2011 Jan 2011 Feb 2011 Mar 2011 Apr 2011 May 2011 Jun 2011 Jul 2011 Aug 2011 Sep 2011 Oct 2011 Nov 2011 Dec 2011
2010 Jan 2010 Feb 2010 Mar 2010 Apr 2010 May 2010 Jun 2010 Jul 2010 Aug 2010 Sep 2010 Oct 2010 Nov 2010 Dec 2010
2009 Jan 2009 Feb 2009 Mar 2009 Apr 2009 May 2009 Jun 2009 Jul 2009 Aug 2009 Sep 2009 Oct 2009 Nov 2009 Dec 2009
2008 Jan 2008 Feb 2008 Mar 2008 Apr 2008 May 2008 Jun 2008 Jul 2008 Aug 2008 Sep 2008 Oct 2008 Nov 2008 Dec 2008
2007 Jan 2007 Feb 2007 Mar 2007 Apr 2007 May 2007 Jun 2007 Jul 2007 Aug 2007 Sep 2007 Oct 2007 Nov 2007 Dec 2007
2006 Jan 2006 Feb 2006 Mar 2006 Apr 2006 May 2006 Jun 2006 Jul 2006 Aug 2006 Sep 2006 Oct 2006 Nov 2006 Dec 2006
2005 Jan 2005 Feb 2005 Mar 2005 Apr 2005 May 2005 Jun 2005 Jul 2005 Aug 2005 Sep 2005 Oct 2005 Nov 2005 Dec 2005
2004 Jan 2004 Feb 2004 Mar 2004 Apr 2004 May 2004 Jun 2004 Jul 2004 Aug 2004 Sep 2004 Oct 2004 Nov 2004 Dec 2004
2003 May 2003 Jun 2003 Jul 2003 Aug 2003 Sep 2003 Oct 2003 Nov 2003 Dec 2003

[Index of all entries / Index de toutes les entréesLatest entries / Dernières entréesXML (RSS 1.0) • Recent comments / Commentaires récents]