David Madore's WebLog: La forêt de Notre-Dame et le domaine de Courson

Index of all entries / Index de toutes les entréesXML (RSS 1.0) • Recent comments / Commentaires récents

↓Entry #2586 [older| permalink|newer] / ↓Entrée #2586 [précédente| permalien|suivante] ↓

(lundi)

La forêt de Notre-Dame et le domaine de Courson

Le poussinet et moi continuons notre visite des forêts et jardins de l'Île-de-France. Du côté des forêts, ma liste de visites s'allonge :

Bois autour du golf de Courson (parce que nous nous étions mal renseignés, et le domaine de Courson était encore fermé)
Forêt de Meudon (du côté de Chaville) (seul parce que le poussinet était à la montagne)
Forêt de Rambouillet (du côté des étangs de Hollande) (un peu plus à l'est que la dernière fois)
Forêt de Versailles (de Buc à Saint-Cyr-l'École)
Forêt de Marly (de Marly-le-Roi à Saint-Nom-la-Bretèche)
Forêt de Notre-Dame (du côté de Noiseau)
Haute Vallée de Chevreuse (Chevreuse ↔ Port-Royal-des-Champs par le chemin de Racine)
Forêt de Meudon (du côté de Chaville ou Vélizy)
Forêt de Notre-Dame (du côté de Sucy-en-Brie)

J'ai beau dire que ces forêts n'ont pas toutes le même caractère, il faut avouer qu'au bout d'un moment on se met à les confondre. (Sauf Fontainebleau — Fontainebleau est vraiment très différente, et je ne sais pas si c'est à cause du sol ou de son histoire ; en fait, je ne sais essentiellement rien sur l'histoire de ces forêts : je sais que ce ne sont pas des forêts primaires puisqu'il n'y a essentiellement plus de forêt primaire en Europe, mais du coup je ne sais pas à quand elles remontent et dans quelle mesure elles sont naturelles.) Le problème, notamment, c'est qu'une forêt risque de moins ressembler à elle-même, soit d'un endroit à l'autre soit d'un jour à l'autre (il y a des différences très subtiles entre l'hiver et l'été si on regarde bien) qu'elle ne ressemble à une autre forêt. Bref, j'observe certes des différences, mais c'est peut-être simplement dû aux chemins que nous choisissons ou aux moments où nous nous y baladons. Si je cherche les spécificités de la forêt, j'observe surtout des différences sur le degré de prédominance des chênes (je ne sais pas distinguer Quercus robur et Q. petraea, surtout en hiver, et surtout qu'ils doivent s'hybrider, mais ils doivent être les essences les plus courantes à l'exception de Fontainebleau) et les parcelles de bouleaux (Betula pendula ? B. pubescens ?) ; et aussi sur l'âge des arbres, mais ça c'est quelque chose qui varie facilement d'un endroit à l'autre d'une même forêt. Mais il y a aussi quelque chose de tout bête : le relief.

Jusqu'à il y a un mois, je ne connaissais pas, même pas de nom, la forêt de Notre-Dame, qui se situe à environ 20km au sud-est de Paris, du côté de Sucy-en-Brie, Pontault-Combault, Ozoir-la-Ferrière, Lésigny et Boissy-Saint-Léger, et qui fait partie d'un ensemble plus vaste (c'est le problème avec la dénomination et la délimitation des forêts, ce sont de petites taches de vert dont on ne sait pas où mettre les bords). Bon, il faut dire qu'elle a un nom assez con, quand la plupart des forêts s'appellent forêt de <nom de la principale commune du voisinage>, celle-ci fait l'originale.

Au niveau de l'aménagement, il est très commode de s'y promener parce que (outre qu'elle est commode d'accès depuis Paris), elle est parcourue de routes parfaitement rectilignes (je veux parler de « routes » pour piétons et cyclistes, évidemment, mais je dis routes, parce que la plupart sont nettement plus large qu'un simple chemin). Mais ce qui est surtout frappant, c'est l'absence de relief : ce n'est pas une blague quand on dit que la Brie est une plaine — c'est plat, plat, plat. Du coup, forcément, on peut trouver ça un peu monotone. Mais il y a quand même une certaine variété de paysages d'un endroit à l'autre, et je trouve que ça a du charme.

(Ah, je me rends compte que l'ONF a une page web pour chacune de ses forêts, accessibles depuis cette carte, par exemple ici pour celle de Notre-Dame, et elles semblent donner à chaque fois la proportion des différences essences d'arbres. Il faut que je collecte ces données et que je fasse un graphe de proximité botanique.)

*

Mais nos balades en forêt(s) ne nous empêchent pas de continuer à visiter les parcs et jardins et de chercher à compléter notre tour de ceux qui ont le label Jardin remarquable à proximité de Paris. Occasion de faire une petite checklist de ceux que nous avons vus (j'ai cherché à indiquer la date de ma première visite, quand je pouvais la retrouver ; mise à jour : j'ai ajouté les dates de visites ultérieures à l'écriture de cette entrée) :

  • Paris (75)
    • Paris — Jardin du Palais-Royal ✔ (depuis longtemps)
    • Paris — Ecole du Breuil, jardins et arboretum ✔ ()
    • Paris — Parc de Bagatelle ✔ ()
    • Paris — Parc floral de Paris ✔ (depuis longtemps, mais à revoir)
  • Hauts-de-Seine (92)
    • Chatenay-Malabry — La Vallée aux Loups/Maison de Chateaubriand/Arboretum ✔ (, cf. ici)
    • Chatenay-Malabry — L'Ile Verte ✔ ()
    • Rueil-Malmaison — Domaine de la Malmaison ❌
    • Saint-Cloud — Domaine national ✔ (≤ )
    • Sceaux - Parc du domaine de Sceaux ✔ (≤ )
  • Val-de-Marne (94)
    • L'Haÿ-les-Roses — Roseraie du Val-de-Marne ✔ ()
  • Seine-et-Marne (77)
    • Champs-sur-Marne — Domaine national ✔ ()
    • Crécy-la-Chapelle — Jardin du Moulin Jaune ❌
    • Égreville — Jardin du musée Bourdelle ❌
    • Fontainebleau — Domaine national ✔ (≤ )
    • Maincy — Parc du château de Vaux-le-Vicomte ✔ ()
    • Provins — La roseraie de Provins ✔ ()
    • Verdelot — Jardin du Point du jour ❌
  • Yvelines (78)
    • Choisel — Parc du château de Breteuil ✔ (, et moi sans doute avant)
    • Rambouillet — Domaine national ✔ (, et pour la Bergerie)
    • Rocquencourt — Arboretum de Chèvreloup ✔ (, cf. ici)
    • Saint-Germain-en-Laye — Domaine national ✔ ()
    • Thoiry — Parc du château de Thoiry ❌
    • Versailles — Domaine national ✔ (depuis longtemps, dernièrement )
    • Versailles — Potager du Roi ❓
    • Versailles — Jardins familiaux des Petis Bois à Montreuil ❌
  • Essonne (91)
    • Chamarande — Parc de Chamarande ✔ ()
    • Courances — Parc du château de Courances ✔ ()
    • Courson-Monteloup — Parc de Courson ✔ ()
    • Méréville — Domaine de Méréville ✔ ( — voir addendum ci-dessous)
    • Saint-Jean-de-Beauregard — Parc du château ✔ (, et moi sans doute avant)
    • Saint-Sulpice-de-Favières — Domaine de Segrez ❌
  • Val d'Oise (95)
    • Ambleville — Domaine d'Ambleville ❌
    • Asnières-sur-Oise — Parc de l'Abbaye de Royaumont ❌
    • Chaussy — Domaine de Villarceaux ✔ ()
    • Grisy-les-Plâtres — Jardin de campagne ❌
    • La Roche-Guyon — Potager fruitier du château ❌ (vu de l'extérieur , pas visité)
  • Oise (60) (sélection)
    • Chantilly — Jardin et parc du château ✔ ()
    • Chantilly — Potager des Princes ✔ ()
    • Compiègne — Jardin et parc du château ✔ ()

(Il y a des jardins que j'ai visités et que je m'étonne de ne pas trouver dans cette liste, comme plusieurs parcs parisiens, les jardins Albert Kahn de Boulogne, ou les jardins du château de Maintenon, et oui, j'ai bien vérifié en Eure-et-Loire. Et si c'était moi qui fixais les critères, je compterais le parc de la Courneuve et celui du Sausset comme jardins remarquables. Bien sûr, j'ai aussi visité des jardins remarquables plus loin de Paris, comme le parc de la Tête d'Or à Lyon — ou le jardin de l'Hôtel de ville d'Épernay sur lequel nous sommes tombés complètement par hasard.)

[Arbres devant le lac du domaine de Courson]Bref, la dernière chose que nous ayons vue, c'est le domaine de Courson (nous y étions passés le mais avions découvert que c'était fermé pour l'hiver, et nous nous sommes résignés à faire un tour des bois autour du domaine — et surtout, du golf d'à côté — à la place ; nous y sommes retournés samedi, et cette fois, nous avons pu le visiter).

Le domaine n'est pas très grand, il est un peu pénible d'accès (sans voiture ce serait vraiment compliqué), mais il est très joli, et cette belle journée de début de printemps était certainement le bon moment pour y aller. Il n'y a rien de vraiment extraordinaire à voir, mais c'est mignon, il y a de beaux arbres, et c'est très paisible.

Addendum () : Nous venons de visiter aujourd'hui le domaine de Méréville, jardin paysager aménagé à la fin du XVIIIe qui vient de (r)ouvrir au public, mais qui a déjà le label Jardin remarquable, si bien que je l'ajoute à la liste ci-dessus. C'est vraiment magnifique. Les aménagements d'époque (entre le style « anglo-chinois » et romantique) sont en ruine, mais ça a presque plus de charme comme ça. Comme il s'agit d'un terrain assez aquatique (la Juine a été détournée pour l'aménager), ça me fait un tout petit peu penser au parc (contemporain!) de la Courneuve, qui est construit sur d'anciens marais, et que j'aime beaucoup. [Fil Twitter, avec quelques photos.]

*

Une chose que je trouve dommage, c'est que souvent, quand nous sommes dans un endroit un petit peu bucolique (donc, paumé…) après avoir fait un tour dans une forêt ou dans un jardin aménagé, nous nous disons que nous aimerions bien prendre un goûter dans un salon de thé un peu cozy à proximité (ou disons, pas trop loin — ou à la rigueur, sur un itinéraire de retour pas déraisonnable). Mais comment trouver ça, quand on ne connaît pas du tout le coin ? On a beau avoir Internet sur son mobile, si on cherche salon de thé (et à plus forte raison salon de thé cozy) dans Google Maps, ça ne donne vraiment pas grand-chose d'intéressant dès qu'on est un peu loin de tout.

*

Sinon, c'est aussi aujourd'hui que rouvre l'arboretum de Chèvreloup, et mon poussinet trépigne déjà d'impatience à l'idée d'y retourner (dès ce week-end). [Addendum () : Nous y sommes allés hier, et les cerisiers étaient en fleurs ; fil Twitter avec quelques mauvaises photos.]

↑Entry #2586 [older| permalink|newer] / ↑Entrée #2586 [précédente| permalien|suivante] ↑

Recent entries / Entrées récentesIndex of all entries / Index de toutes les entrées