David Madore's WebLog: Des Livres dont Vous Êtes le Héros ressurgissent du passé

Index of all entries / Index de toutes les entréesXML (RSS 1.0) • Recent comments / Commentaires récents

Entry #2231 [older|newer] / Entrée #2231 [précédente|suivante]:

(dimanche)

Des Livres dont Vous Êtes le Héros ressurgissent du passé

J'aimais beaucoup, quand j'étais au collège et lycée, cette série de livres qu'on appelait les livres dont vous êtes le héros (LDVELH), c'est-à-dire des aventures à choix multiples, généralement situées dans des univers de type heroic fantasy ou plus rarement science-fiction, dont le lecteur construisait l'histoire en lisant tour à tour les paragraphes numérotés qu'on lui demandait de suivre (cela ressemblait donc à ceci).

À vrai dire, je n'y jouais pas vraiment, parce que je n'avais pas la patience nécessaire pour ne pas tricher, encore moins pour prendre des dés et mener des combats dans les règles, et trop de curiosité pour ne pas vouloir connaître toutes les issues possibles de tous les choix possibles ; il serait aussi un peu exagéré de dire que je les lisais linéairement du paragraphe 1 au dernier ; mais je faisais quelque chose un peu entre les deux, je prenais un petit bout du livre et j'explorais tous les choix possibles, puis un autre, et ainsi de suite jusqu'à avoir tout lu. (J'avais d'ailleurs moi-même entrepris l'écriture d'une telle aventure dans un monde dont deux de mes amis devaient écrire deux autres parties.)

Parmi les nombreuses séries de ces LDVELH, certaines représentaient une simple collection thématique d'histoires sans rapport réel (ou seulement reliées par un vague univers commun), d'autres étaient les différents chapitres d'une saga (et on devait en principe les lire dans l'ordre ; ou du moins, on pouvait gagner quelque chose à le faire, parce que certains livres vous permettait d'acquérir des objets spéciaux qui pourraient resservir dans un autre).

Les séries qui ont le plus attiré mon attention étaient Sorcellerie (voir aussi ici) de Steve Jackson (les quatre parties d'une quête menant le héros à récupérer un objet magique, la Couronne des Rois volé à son peuple d'Analand par le cruel archimage Ming de Mongo de la forteresse de Mampang) ; et surtout Quête du Graal de J. H. Brennan, une série d'aventures incongrues au monde du roi Arthur qui avait surtout pour elle qu'elle ne se prenait pas trop (voire, pas du tout) au sérieux, entre un Merlin complètement farfelu qui habitait une maison différente et improbable à chaque roman et des personnages hauts en couleur comme le poète vampire (Nosférax dans la traduction française) et l'épée Excalibur Junior. Du même auteur, et en un peu moins loufoque, il y avait aussi la série Loup* Ardent (il faut lire l'astérisque comme un grognement de barbare), considérée par certains comme la plus remarquable, et peut-être la plus difficile, de tout le genre, et qui m'avait fait rêver. (Je passe sur la psychanalyse évidente de l'ado geek homo encore mal assumé qui rêve de pouvoir s'incarner en barbare musclé armé d'une grosse épée.)

Si je raconte ça aujourd'hui, c'est que je suis tombé sur un dépôt sur archive.org rassemblant toutes sortes de ces livres. Je ne sais pas par quelle bizarrerie du copyright (ou si c'est juste le principe plus personne n'en a rien à foutre) quelque chose de vaguement officiel comme The Internet Archive peut les rendre disponibles, mais toujours est-il que je suis ravi de retrouver quelques fantômes du passé (et qui plus est, dans leur version originale, que je n'avais jamais encore vue), notamment :

(Note : comme quantité de livres distribués sur archive.org de cette façon, il faut parfois essayer plusieurs des différents formats proposés avant d'en trouver un qui ne soit pas gigantesque en taille et qui soit d'une qualité correcte.)

↑Entry #2231 [older|newer] / ↑Entrée #2231 [précédente|suivante]

Recent entries / Entrées récentesIndex of all entries / Index de toutes les entrées