David Madore's WebLog: J'aimerais voir des vrais héros gay au cinéma

Index of all entries / Index de toutes les entréesXML (RSS 1.0) • Recent comments / Commentaires récents

Entry #1681 [older|newer] / Entrée #1681 [précédente|suivante]:

(mercredi)

J'aimerais voir des vrais héros gay au cinéma

Si je dis que j'aimerais voir des vrais héros gay au cinéma, on va me regarder un peu bizarrement parce que, clairement, les personnages homos, dans les films, ce n'est pas ça qui manque. Ce qui me chagrine toujours, c'est la dichotomie suivante : soit le personnage principal est homo et c'est le thème du film, ou, du moins, c'est une partie importante du thème du film (d'où on peut déduire qu'il — le film — appartient à la catégorie drame ou comédie dramatique ou comédie tout court, section cinéma gay et lesbien) ; soit c'est un personnage secondaire qui l'est, et il est là pour donner un peu de diversité (token queer) au cadre qui peut être n'importe quoi d'autre. Certes, il y a quelques films qui échappent à cette dichotomie, mais c'est rare : quand on pense à Brokeback Mountain, on pense film de cowboys pédés pas film de cowboys (qui se trouvent être pédés).

Je veux dire, quand on regarde un blockbuster américain interchangeable dans lequel Bruce Willis joue un héros qui sauve le monde, ou un James Bond, ou je ne sais quoi de ce genre, presque à tous les coups on va nous montrer la copine ou la femme du personnage joué par Bruce Willis, ou la James Bond girl du moment : elle joue un rôle secondaire dans l'intrigue — il s'agit d'un film d'action, pas d'un film sentimental — mais elle est là, et elle nous apprend quelque chose qui n'était souvent pas strictement nécessaire dans l'histoire, c'est que le héros est hétéro. Plus rarement (beaucoup plus rarement, en fait), le héros est une héroïne (disons, Angelina Jolie), et il y a aussi besoin de nous faire savoir que l'héroïne est hétéroïne. Y a-t-il des exemples de films de ce genre dans lequel le personnage principal, sauve le monde des méchants et sauve aussi son copain dans l'histoire (ou bien est un superhéro et doit le cacher à son copain journaliste, enfin bref, n'importe quoi de ce genre) ? Si ça existe (j'imagine quand même que quelqu'un trouvera un contre-exemple), le moins qu'on peut dire c'est que ce n'est pas courant (je veux dire, même en tenant compte qu'on s'attendrait statistiquement à ce qu'environ 5% des superhéros qui sauvent le monde soient homos ☺).

Bien sûr, les raisons sont tellement évidentes (et sont les mêmes pour plein d'autres minorités) que je ne ferai pas l'insulte aux portes ouvertes suffisamment défoncées à ce stade pour les expliciter. Reste que je trouve amusant qu'on ait fait un foin de la révélation par Mme Rowling du fait que le personnage de Dumbledore dans Harry Potter était, selon elle[#], gay : c'est une révélation qui tombe comme un cheveu sur la soupe et qui n'a à peu près aucun rapport avec le schmilblick — alors qu'aurait-on dit si elle avait fini par caser Harry Potter avec Draco Malfoy[#2] ?

[#] J'écris selon elle, parce qu'il y a quelque chose de sensé au principe que les auteurs sont comme le pape, ils ne sont infaillibles concernant leurs propres œuvres que quand ils parlent ex cathedra, i.e. en l'occurrence, quand ils écrivent quelque chose explicitement dans l'œuvre elle-même. Après, je n'ai pas lu plus que le premier volume de Harry Potter, et je n'ai vu que des bouts un peu au hasard de certains des films (dont, ce soir, il est vrai, le dernier en date), donc je ne sais pas à quel point on peut raisonnablement dire que c'est évident (et pas juste plausible pour certains), en lisant l'œuvre ou en voyant les films, une fois qu'on a l'idée de se poser la question. J'ai tout de même des doutes : donc a priori c'est juste l'avis de l'auteur sur la question. Comme il est mon avis que le personnage de Voleur de Feu dans mon roman La Larme du Destin est homo et tombe profondément amoureux d'Avethas puis de Wolur, et que ce que j'ai appelé de l'amitié était juste un mot pour ce que je n'osais à l'époque pas nommer plus explicitement (même s'il y a quand même quelques phrases qui peuvent mettre sur la voie) — et ce serait de la récupération de vouloir coucher avec lui.

[#2] Oh, je sais, des centaines de fanfics ont forcément dû faire ça pour elle ! (Promis, j'ai écrit ça avant de chercher sur Google et de tomber là-dessus. The Internet is so predictable.)

↑Entry #1681 [older|newer] / ↑Entrée #1681 [précédente|suivante]

Recent entries / Entrées récentesIndex of all entries / Index de toutes les entrées