David Madore's WebLog: Frodo & Sam

Index of all entries / Index de toutes les entréesXML (RSS 1.0) • Recent comments / Commentaires récents

Entry #0394 [older|newer] / Entrée #0394 [précédente|suivante]:

(samedi)

Frodo & Sam

Après un peu de temps passé à continuer le boulot de la veille (c'est-à-dire juste ce qu'il fallait pour remettre la machine en accès public et rétablir les services absolument indispensables, de façon à diminuer légèrement l'urgence des problèmes qui se posent) j'ai occupé l'essentiel de ma journée à regarder, avec quelques amis, la version longue des deux premiers volets de la trilogie du Seigneur des anneaux de Peter Jackson.

C'était la cinquième fois que je voyais La Communauté de l'Anneau (la troisième fois en version longue), et à la fin je dois admettre que je m'ennuyais franchement ; en revanche, pour Les Deux Tours, je ne le voyais « que » pour la troisième fois, et la première en version longue, et ce fut donc nettement plus agréable. Globalement je ne trouve pas que ces versions longues apportent beaucoup de scènes inoubliables (le premier montage, projeté dans les salles, était donc un bon choix), néanmoins je suis nettement content de l'éclairage donné au personnage de Faramir dans la version longue des Deux Tours, parce que j'avais trouvé dans la version courte qu'il était vraiment amoché (moralement parlant) par rapport au livre. Dans l'ensemble, pourtant, j'estime les films extrêmement fidèles à l'œuvre écrite : si on entend cependant des reproches nombreux dans le sens contraire, c'est simplement parce que le livre de Tolkien a ses légions de zélotes prêts à aboyer au moindre écart — ils feraient bien de lire mon Histoire de la Propédeutique à la Reine des Elfes pour savoir ce qu'il se passe quand on vénère trop cette œuvre. Finalement, très peu d'adaptations cinématographiques ont un tel degré de fidélité au roman dont elles sont tirées.

Maintenant, un problème fondamental que je me pose est : y a-t-il entre Frodo(n) et Sam uniquement de l'amitié et de l'affection, ou doit-on penser que cela va plus loin ? Bon, c'est une question qui n'a pas vraiment de sens (Frodo et Sam n'existant pas, faut-il le rappeler) ; dans l'esprit de Tolkien il me semble clair que cela ne va pas plus loin, mais je m'interroge surtout sur le film. Autrement dit, les acteurs ont-ils joué avec l'intention de faire paraître des regards vraiment amoureux entre les deux hobbits (avec l'accord du réalisateur, ou à sa demande) ou bien est-ce simplement une lecture possible (et peut-être un peu tirée par les cheveux) ? Ou : est-il « naturel » quand on on voit le film, de penser qu'ils s'aiment ? On m'avait plus ou moins convaincu que non, c'est moi qui interprète parce que je suis homo et donc assez enclin à penser à ce genre de lecture. Mais à revoir les films (surtout l'un à la suite de l'autre), je suis de nouveau convaincu que c'est vraiment trop évident pour que ce soit uniquement dans ma tête. (Et ceux qui regardaient avec moi avaient l'air d'être aussi assez de cet avis : là, si le spectateur américain moyen n'était pas aussi puritain, ils devraient se rouler une pelle a-t-on dit à un moment — enfin, le problème est surtout que ça ferait hurler les fans, mais l'idée y est ; et un autre copain plaisante : quand Sam dit si je fais un pas de plus, je serai allé plus loin que jamais avant il veut dire voilà, c'est ma première fois….) Finalement, ce qui me convainc n'est pas tellement la manière dont Sam se décrit auprès de Frodo comme your Sam ni la façon dont il fait des scènes de jalousie sur l'attention de Gollum, c'est vraiment la manière dont ils échangent des regards. En tout cas, si quelqu'un me dévisageait de façon aussi délibérée et aussi intense que Sam regarde Frodo à plusieurs reprises, j'en concluerais vraiment qu'il est amoureux de moi. En revanche, il faut signaler qu'on apprend, dans la version commentée par les acteurs du film, que c'est Ian McKellen (qui est lui-même homo) qui a suggéré fortement que Sam prenne la main de Frodo quand ce dernier se réveille à Rivendell (Fondecombe) : cela semble indiquer que ce n'était pas trop naturel et spontané pour les acteurs de le jouer ainsi.

↑Entry #0394 [older|newer] / ↑Entrée #0394 [précédente|suivante]

Recent entries / Entrées récentesIndex of all entries / Index de toutes les entrées