David Madore's WebLog: Les discours

Index of all entries / Index de toutes les entréesXML (RSS 1.0) • Recent comments / Commentaires récents

Entry #0395 [older|newer] / Entrée #0395 [précédente|suivante]:

(dimanche)

Les discours

Les discours sont une forme d'art injustement déconsidérée — est-ce parce que cela se rapproche trop de la politique ? — mais que j'apprécie. Un vrai bon discours a une beauté qui dépasse l'événement immédiat dans lequel il est prononcé, il nous parle et nous émeut à travers le temps même si nous ne sommes pas ceux à qui il était destiné. Quand Lincoln prononça l'adresse de Gettysburg, il ne soupçonnait pas qu'on s'en souviendrait encore cent quarante ans plus tard. Quand nous lisons le quousque tandem abutere, Catilina, patientia nostra de Cicéron, nous pouvons encore vibrer pour sauver une République qui a cessé d'être depuis des siècles. Le discours peut être intégré à une œuvre de fiction : un des plus magnifiques exemples d'art rhétorique est l'oraison funèbre de César prononcée par Marc-Antoine… dans le Julius Cæsar de Shakespeare! Le génie absolu, ce serait d'écrire un discours tellement fort qu'il parvienne à nous émouvoir alors qu'il concerne entièrement des entités de fiction et sur lesquelles nous ne savons rien.

Ce serait intéressant, je trouve, de faire un livre rassemblant les plus beaux discours de tous les temps (choix éminemment subjectif, évidemment, et dépendant aussi de la définition précise adoptée pour le mot « discours »). À moins qu'il existe déjà ?

↑Entry #0395 [older|newer] / ↑Entrée #0395 [précédente|suivante]

Recent entries / Entrées récentesIndex of all entries / Index de toutes les entrées