David Madore's WebLog: Encore un peu de TORANT

Index of all entries / Index de toutes les entréesXML (RSS 1.0) • Recent comments / Commentaires récents

Entry #2136 [older|newer] / Entrée #2136 [précédente|suivante]:

(samedi)

Encore un peu de TORANT

Plutôt que parler sérieusement de quelque chose, ce qui prend beaucoup de temps parce que je ne sais pas faire court, je vais sortir mon canon à prétéritions et parler des choses dont je ne vais pas parler maintenant, ce qui va peut-être, en fait, me faire passer l'envie d'en parler plus tard. Voici, donc, les leçons de choses auxquelles vous avez échappé aujourd'hui :

  • Un jour il faudra que j'écrive un long rant au sujet de la sécurité informatique et de mes inquiétudes sur l'écart grandissant entre son importance et l'impossibilité de former les utilisateurs de moyens informatiques (i.e., essentiellement tout le monde) à en prendre conscience et à adopter les comportements de plus en plus contraignants qu'elle impose ; sur à la difficulté à réconcilier la demande légitime de fonctionalités toujours plus sophistiquées et l'incapacité humaine que nous avons à les réaliser de manière sûre ; sur l'omniprésence de technologies à la sécurité trouée, entre tous les pacemakers du monde, une quantité hallucinante de smartphones, et tous les navigateurs dont le plugin flash n'est pas mis à jour à chaque trou de sécurité découvert, c'est-à-dire environ toutes les semaines. [Partiellement fait : 2013-05-16#2139]
  • Il est possible que la prochaine Conférence générale des Poids et Mesures (qui se tiendra en 2015) redéfinisse quatre des sept unités SI : le kilogramme serait redéfini grâce à la constante de Planck (réalisée par une balance de Watt : ce qui mettrait à la retraite le vénérable prototype international actuellement déposé sous trois cloches de verre dans un coffre-fort à atmosphère contrôlée au sous-sol du pavillon de Breteuil à Sèvres), le kelvin grâce à la constante de Boltzmann (plutôt que comme la fraction 1/273.16 de la température thermodynamique du point triple de l'eau), la mole comme un nombre exactement donné d'atomes ou molécules (plutôt que comme le nombre contenu dans 12g de carbone-12), et l'ampère à l'aide de la charge de l'électron (plutôt que par la perméabilité du vide qui est actuellement exactement 4π×10−7 henrys par mètre). Je voudrais faire un peu le point sur la manière dont ces unités sont réalisées ; faute de quoi, je vous renvoie sur cette version préliminaire de la brochure SI modifiée et ce documentaire à sortir sur le kilogramme. [Commencé : 2016-10-06#2398 et 2016-10-11#2399]
  • Toujours dans le domaine de la physique, suite à une conversation que j'ai eue aujourd'hui à ce sujet avec mon poussinet, je me suis rappelé que je devais écrire une suite à cette entrée sur les neutrinos (où j'expliquais pourquoi ils « oscillent ») pour parler des quarks et de la matrice de Cabibbo-Kobayashi-Maskawa et de pourquoi le fait qu'il y en ait trois familles, combiné à un fait de théorie des groupes de Lie, explique peut-être l'asymétrie entre matière et antimatière dans l'Univers. Et, globalement, faire un peu de vulgarisation sur les interactions faibles ne serait pas un mal maintenant que, c'est officiel, le boson de Higgs existe.
  • Depuis une éternité je me dis qu'il faut que j'écrive une entrée dans ce blog sur la récursion ordinale : c'est-à-dire comment définir des « super » ordinateurs qui manipulent des ordinaux, pourquoi ces ordinateurs sont une généralisation naturelle des machines de Turing et pourquoi ils nous apprennent des choses très intéressantes sur les grands ordinaux dénombrables et les grands nombres (et aussi l'univers constructible), et pourquoi les informaticiens devraient s'y intéresser même si les matheux font mine d'avoir abandonné le sujet il y a vingt ou trente ans. (Bon, cette entrée risque de ressembler à un bouquin, un peu comme celle sur les octonions que je promets aussi depuis une éternité, à la différence qu'elle n'est même pas commencée : il faut que j'apprenne à publier sous forme de feuilletons.) [Essentiellement fait : 2017-08-18#2460]
  • Toujours dans le domaine de l'informatique théorique, je devrais parler un peu de grammaires sans contexte comme j'ai parlé récemment d'expressions régulières. (Je dois dire que j'ai été Éclairé par ce texte qui m'a enfin permis de comprendre des choses qui étaient restées obscures pour moi pour la simple raison qu'elles ne sont proprement expliquées dans aucun bouquin, c'est d'ailleurs un scandale.) À tout le moins, il faudrait que j'explique correctement la différence entre un parseur descendant et un parseur ascendant sur un exemple plus clair que ceux qu'on donne habituellement et qui sont franchement merdiques. [Plus ou moins fait : 2014-01-21#2187]
  • Un peu de linguistique : j'aurais quelques considérations à 0.02¤ à écrire sur la distinction entre langues nominatif-accusatif et langues absolutif-ergatif (et le rapport avec la programmation orientée objet : à votre avis, le Java est-il plutôt nominatif-accusatif ou absolutif-ergatif ?).
  • Un peu de phonétique : quelques réflexions (elles aussi à 0.02¤) sur les voyelles cardinales et la précision de leur définition (notamment les secondaires). [Fait : 2013-05-06#2138] Il faudrait que je m'enregistre les prononçant, d'ailleurs, pour comparer à l'enregistrement pourri de Daniel Jones qui fait référence.

Bon, décidément, rien que raconter ce dont je voudrais parler prend déjà énormément de temps, donc je vais m'arrêter là. N'hésitez pas à me dire ce qui vous intéresse le plus, ou le moins, dans cette liste : je promets d'ignorer vos avis avec le plus grand soin.

Comme la dernière fois, j'essaierai de penser à éditer cette entrée pour mettre les liens vers les endroits où j'aurai parlé des choses en question, si tant est que je finisse par le faire un jour.

↑Entry #2136 [older|newer] / ↑Entrée #2136 [précédente|suivante]

Recent entries / Entrées récentesIndex of all entries / Index de toutes les entrées