David Madore's WebLog: Nouvelles diverses

Index of all entries / Index de toutes les entréesXML (RSS 1.0) • Recent comments / Commentaires récents

Entry #0010 [older|newer] / Entrée #0010 [précédente|suivante]:

(vendredi) · Premier Quartier

Nouvelles diverses

Une fin de semaine un peu chargée ! Je dois terminer de rédiger un raisonnement pour le présenter à mon directeur de thèse mardi. Malheureusement, mardi il y aura une grève générale (à laquelle je participerai seulement moralement) donc, pas de transports en commun : j'irai habiter à Orsay sans doute de lundi à mercredi ; mais ça tombe très mal car l'assemblée générale de ma copropriété à Paris tombe précisément le même jour. Il faut encore que je trouve une solution à ça. Par ailleurs, il y a quantité de choses que je dois encore faire à Paris et que je n'ai pas pu traiter parce que j'ai actuellement des horaires de vie insupportablement décalés (je me couche vers 6h pour me lever vers 15h, ce qui me laisse peu de temps dans la journée). Je dois m'occuper de l'ordinateur de mon ami Laurent, qui a beaucoup de malchance avec sa carte graphique. Je dois rattraper avant mercredi un cours auquel je n'ai pas assisté mercredi dernier parce que, justement, mes horaires étaient trop décalés et je n'ai pas réussi à me lever.

Par ailleurs, mercredi prochain vient l'Assemblée générale de l'association HBO : j'ai accepté de me représenter à un poste d'administrateur (plutôt qu'arrêter mon mandat maintenant) et de prendre en charge le site Web de l'association ; cela va représenter un certain travail. Vendredi sort Matrix Reloaded : initialement je comptais le voir le jour même de sa sortie, mais tout compte fait, comme j'irai avec un groupe d'amis normaliens, et que l'un du groupe est en Suisse, on attendra une semaine pour qu'il soit là.

J'ai fini de lire The Hours de Michael Cunningham (le livre sur lequel est basé le film du même nom), que j'ai bien aimé, peut-être en parlerai-je dans une prochaine entrée de ce 'blog. J'ai maintenant commencé la lecture d'un roman de politique-fiction intitulé Mais où est donc passé Lionel ?, publié sous un nom de plume (« Tacite »), une description un peu satirique de la vie politique française partant de l'hypothèse du décès accidentel soudain du président de la République (le livre est très ancré dans le temps et commence précisément avant-hier, le mercredi 7 mai 2003) : ce n'est pas très bien écrit (le style est maladroit), mais c'est néanmoins rigolo.

Je continue à évaluer les entrées de l'IRTC (voir ma note précédente, ci-dessous), j'en ai maintenant vu les deux tiers, et je n'arrête pas de me lamenter d'en voir de meilleures et meilleures, et d'être bloqué par l'échelle qui s'arrête à 20 pour les noter ! Indépendamment, les gagnants en animations viennent d'être désignés : je ne les ai pas encore visionnés, mais il peut y avoir d'heureuses surprises.

J'ai commencé à refaire ma page d'informations personnelles sur ce site, mais comme je ne l'ai pas encore traduite en français, je ne l'uploade pas sur le serveur, mieux vaut encore garder la vieille version, qui existe en français comme en anglais.

Et ne parlons pas du fait que la date limite pour le cercle d'écriture de nouvelles (voir l'entrée de vendredi dernier dans ce 'blog à ce sujet) approche dangereusement, et, même si j'ai une idée de ce que je vais raconter, je n'ai pas encore vraiment commencé.

Ce soir j'étais à une soirée chez mon ami Sébastien Desreux (le fondateur des éditions H&K, et qui par ailleurs s'apprête à soutenir une thèse en combinatoire), qui, comme c'est habituel de sa part, était fort réussie et agréable. J'ai revu des gens fort sympathiques que je croise lors des soirées chez Seb et pas autrement. Entre autres discussions, il nous a dit que, las de ne pas avoir la mémoire des dates d'anniversaires, il a réservé le nom de domaine anniversaires.org (pour l'instant, il pointe vers le site des éditions H&K), où il compte faire un service de rappel par mail des anniversaires (pour son propre usage, mais pourquoi ne pas en faire profiter les autres): c'est une idée sympathique. Nous avons aussi revu avec plaisir le film George Lucas in Love, dont je ne peux que dire et redire que c'est sans doute le plus génial court-métrage de tous les temps, et peut-être bien film tout court ; en tout cas, ce film (d'abord diffusé par Internet) a eu un tel succès qu'il est sorti en DVD, alors qu'il ne fait que… 8 minutes !

Bon, assez raconté. Je devrais encore parler de mon nouveau plan pour implémenter des adresses mail sur les pages Web qui soient non collectables par les spammeurs, mais c'est un peu long à expliquer. Suffit pour aujourd'hui, il est déjà près de 6h30.

↑Entry #0010 [older|newer] / ↑Entrée #0010 [précédente|suivante]

Recent entries / Entrées récentesIndex of all entries / Index de toutes les entrées