David Madore's WebLog: Nanar d'espionage

Index of all entries / Index de toutes les entréesXML (RSS 1.0) • Recent comments / Commentaires récents

Entry #1954 [older|newer] / Entrée #1954 [précédente|suivante]:

(dimanche)

Nanar d'espionage

C'est dur d'être un garçon homo qui a les mêmes goûts qu'une adolescente américaine de 17 ans : ça nous oblige, mon poussinet et moi, d'aller voir des films aussi mauvais que ça (Abduction, Identité secrète en français) pour les beaux yeux de l'acteur principal[#], aussi mauvais mais en l'occurrence pas assez spectaculairement nul pour faire un bon nanar. Vous allez me dire, pour ça je pouvais aller regarder la saga Twilight et voir Taylor Lautner exhiber ses pecs et ses abdos dans le rôle d'un loup-garou aussi improbable qu'huilé de partout ; mais là ça aurait complètement dépassé ma patience et ma tolérance à l'énormité. Donc tant qu'à faire, au moins choisir un film où il joue le rôle principal et où il y ait un peu d'action et de testostérone. Un film aussi formaté que le physique du bôgosse dont on devine qu'il a été formé pour être mannequin et pas acteur.

Mais mon but n'est pas de tirer sur une ambulance, ou en tout cas pas sur celle-là : je veux surtout m'amuser d'une chose, c'est la façon dont les films d'espionnage de ce genre imaginent le concept d'information. En l'occurrence, le cœur du scénario est une liste de noms (cryptée, paraît-il, mais ce point-là ne joue absolument aucun rôle, le mot semble avoir été simplement ajouté pour essayer de gagner de la technocreed) stockée dans le téléphone mobile du père du héros. En un unique exemplaire, évidemment.

Et je ne sais pas combien de fois j'ai porté ma main à mon front devant des films qui tournent autour de cette idée : qu'une information ultra-importante ou ultra-secrète (parce que de nos jours ça semble plus crédible qu'une information ait énormément de valeur plutôt qu'un objet matériel) existe en un seul exemplaire, que personne, bon ou mauvais, n'a l'idée qu'elle pourrait être recopiée ou avoir été recopiée, et que quelqu'un essaie de la récupérer, pas pour avoir une copie lui-même (ce qui aurait un sens), mais pour empêcher d'autres de l'avoir. Jusqu'à des niveaux de ridicule où tel personnage X prend en otage tel autre personnage Y pour demander de Z qu'il lui donne le CD, la clé USB, le téléphone mobile, ou je ne sais quoi, qui contient l'information, afin de la détruire. Hum, voyons, qu'est-ce qui lui prouve que cette information ne sera pas recopiée avant ? et s'il a moyen de s'en assurer, pourquoi ne pas utiliser ce moyen pour s'assurer que l'unique exemplaire sera détruit ?

That's not how information works, guys.

Et je ne sais combien de fois je me suis dit, en regardant tel ou tel film de ce genre, que si j'étais le héros je ferais N copies chiffrées du fichier ultra-compromettant que le méchant essaie de récupérer, j'en enverrais une à plein de grands journaux de la planète plus une sur différents torrents avec un nom bien alléchant, et je déposerais la clé de chiffrement chez plusieurs avocats, chacun ayant la mission que s'il arrive quoi que ce soit de suspect à moi, à mes proches, ou à un autre des avocats, il l'envoie à tous les dépositaires du fichier. Je conviens que mon scénario à moi souffre aussi de plein d'invraisemblances, mais aucune qui ne soit déjà copieusement exploitée dans ce genre de films, et en plus il a effectivement été utilisé dans la vraie vie, et je précise que j'avais cette idée bien avant que Julian Assange ne la mette en œuvre (et je ne prétends à aucune originalité).

Forcément, ce genre de façon de faire diminuerait pas mal les possibilités de courses-poursuites-avec-cascades pour récupérer l'exemplaire de l'information. Mais je pense qu'il y a quand même moyen de faire des scénarios intéressants, avec de l'action.

[#] De fait, quand je relis les entrées de la catégorie cinéma de ce blog, une bonne proportion des films n'a été vue que, ou principalement pour, l'acteur principal. Assumons : ce n'est pas ma faute si David Lynch ne fait pas jouer Zac Efron, hein !

↑Entry #1954 [older|newer] / ↑Entrée #1954 [précédente|suivante]

Recent entries / Entrées récentesIndex of all entries / Index de toutes les entrées