David Madore's WebLog: Nouvelles en vrac

Index of all entries / Index de toutes les entréesXML (RSS 1.0) • Recent comments / Commentaires récents

Entry #1950 [older|newer] / Entrée #1950 [précédente|suivante]:

(lundi)

Nouvelles en vrac

  • Je commençais à trouver bizarre de ne recevoir aucune information concernant ma carte bancaire que j'ai perdue : j'avais immédiatement fait opposition par téléphone et, le lendemain, envoyé une lettre à mon agence pour (1) confirmer l'opposition et (2) demander que la nouvelle carte soit envoyée dans une autre agence ; une semaine plus tard, pas d'avis de mise à disposition de carte, pas de code qui arrive, rien. J'appelle un conseiller qui m'explique candidement que, non, aucune demande de nouvelle carte n'a été reçue pour moi : apparemment, le fait de faire opposition sur une carte et de demander que la nouvelle soit envoyée à tel endroit ne constitue pas une demande implicite de nouvelle carte. J'ai un peu l'impression de parler à des logiciens ! Bon, maintenant la demande a été faite, je suppose qu'ils vont trouver moyen d'oublier ma demande de réexpédition, et qu'entre temps le transfert d'agence va faire effet, et que ça va tout embrouiller. Face à tant de nullité, je me prépare donc mentalement à rester des mois sans carte.
  • Devant les manœuvres sournoises de la météo qui est passée presque du jour au lendemain du mois de juin au mois de novembre, mon corps a réagi comme il en a l'habitude : en me gratifiant d'un rhume carabiné. Si j'ai de la chance, je vais donc passer environ dix jours à grelotter et à me sentir épuisé dès que je soulève le petit doigt. Si j'ai moins de chance, ce sera comme l'an dernier où ça a duré des mois. Mais généralement, quand j'ai un rhume, le pire n'est pas tant les symptômes du rhume, le pire est la quantité de choses que je n'ai plus l'énergie de faire parce que je me sens complètement flagada. (Et loi de Murphy aidant, c'est bien sûr le moment que choisissent plein de gens pour me proposer des activités auxquelles j'aimerais participer.)
  • Dans la catégorie des petits tracas de santé, depuis quelques mois, mes gencives sont en train de se rétracter, surtout au niveau des canines (me transformerais-je en vampire ?), qui deviennent sensibles au froid et au chaud. Mon dentiste, qui y a vu l'effet d'un brossage trop agressif, m'a seulement conseillé de faire plus attention en me lavant les dents, mais j'ai beau le faire avec un soin infini, toujours de la gencive vers la dent, avec une brosse à dent souple et un dentifrice spécial gencives sensibles, j'ai beau ne plus jamais me faire saignoter en me brossant (alors qu'autrefois ça m'arrivait assez souvent), le problème persiste et semble même s'accélérer. De même que j'aimerais bien savoir comment j'ai pu vivre 25 ans sans avoir une seule carie et tout d'un coup m'en découvrir avec une régularité effrayante, j'aimerais bien comprendre comment ce problème peut apparaître aussi soudainement.

↑Entry #1950 [older|newer] / ↑Entrée #1950 [précédente|suivante]

Recent entries / Entrées récentesIndex of all entries / Index de toutes les entrées