David Madore's WebLog: Personne ne lit les entrées trop longues

Index of all entries / Index de toutes les entréesXML (RSS 1.0) • Recent comments / Commentaires récents

Entry #1951 [older|newer] / Entrée #1951 [précédente|suivante]:

(lundi)

Personne ne lit les entrées trop longues

Mon poussinet me dit, à juste titre, que cette entrée est beaucoup trop longue et que, du coup, quand bien même j'aurais réussi mon défi de vulgarisation, personne ne la lira (ni ne jouera aux petits jeux en SVG+JavaScript que j'ai donc programmés pour rien). C'est d'autant plus idiot de ma part que, vu que de toute façon j'ai divisé l'entrée en deux parties (avec un joli petit plan) et que j'annonce que les deux parties sont indépendantes, j'aurais au moins pu la tronçonner ainsi pour la publier en deux entrées séparées.

Mais je ne sais pas pourquoi, j'ai du mal à garder quelque chose sous le coude : une fois que je l'ai écrit, ça me démange de le publier tout de suite. C'est pour ça que je n'arrive pas à faire ce que je conseillerais pourtant moi-même à n'importe quel bloggueur dont le blog n'est pas brûlant d'actualité[#] : se constituer un backlog d'entrées à publier un jour, et l'utiliser pour régulariser la vitesse à laquelle on publie.

[#] Il n'aura échappé à personne que je n'aime pas trop commenter l'actualité. Être le 299792458e bloggueur à raconter que Steve Jobs est mort et que j'aime ses produits / j'aime pas ses produits / j'aime pas le foin qu'on fait autour de sa mort / j'aime pas les gens qui n'aiment pas le foin qu'on fait autour de sa mort, ou de façon générale participer aux trends viraux, je trouve que ça n'a que très peu d'intérêt. Mais il y a une autre raison : pour commenter l'actualité, il faut s'y prendre vite, ce qui est incompatible avec un poussinet qui me dit bon, laisse ton blog pour le moment et viens te coucher, tu écriras ça demain. 😉

↑Entry #1951 [older|newer] / ↑Entrée #1951 [précédente|suivante]

Recent entries / Entrées récentesIndex of all entries / Index de toutes les entrées