David Madore's WebLog: Encore des petites conventions de matheux

Index of all entries / Index de toutes les entréesXML (RSS 1.0) • Recent comments / Commentaires récents

Entry #1807 [older|newer] / Entrée #1807 [précédente|suivante]:

(mardi)

Encore des petites conventions de matheux

Addendum à l'entrée précédente : on me fait remarquer que le maître de cérémonies d'un séminaire a, ou en tout cas devrait avoir, d'autres rôles : par exemple, quand le séminaire vise un certain public (et notamment si ce public est large), s'assurer que l'orateur reste compréhensible par ce public en interrompant, si besoin est, pour demander de rappeler la définition de tel ou tel concept, ou l'énoncé de tel ou tel théorème (même si le maître de cérémonies lui-même les connaît, probablement : le but est d'éviter aux gens qui ne connaissent pas d'être trop timides pour demander). Malheureusement, ce rôle-là est rarement tenu. De façon plus pragmatique, l'intérêt de la phrase d'introduction est aussi de demander à l'assistance de faire silence (dans la pratique, j'ai rarement l'impression que ce soit nécessaire, sauf dans de très grosses conférences), et de pousser un orateur peut-être un peu timide à se lancer.

Tant que j'y suis, je signale un autre aspect du « savoir-vivre » mathématique que je trouve amusant : quand dans un exposé de séminaire on cite un résultat, on écrit quelque chose comme Théorème (Duschnock, 1995) en donnant l'année de publication de l'article quand c'est effectivement publié ; mais si on cite un théorème qu'on a soi-même découvert, on met juste son initiale (ou ses initiales si on a l'habitude d'écrire les prénoms) et la date éventuelle. Il m'a fallu un certain temps pour comprendre ça.

Il y a sans doute quantité de règles comme ça que j'ai apprises et qui me semblent maintenant assez évidentes. Mais c'est un problème pour les gens qui débutent dans le métier : ce genre de règles n'est écrit nulle part — normalement ce devrait être le directeur de thèse qui les fait remarquer, mais il n'y pense pas toujours, ou parfois il n'est pas là. Ne pas les respecter peut être embarrassant (je me souviens avoir commis un impair une fois, mais je ne me rappelle plus de quoi il s'agissait).

↑Entry #1807 [older|newer] / ↑Entrée #1807 [précédente|suivante]

Recent entries / Entrées récentesIndex of all entries / Index de toutes les entrées