David Madore's WebLog: Lettre télécommienne

Index of all entries / Index de toutes les entréesXML (RSS 1.0) • Recent comments / Commentaires récents

Entry #1630 [older|newer] / Entrée #1630 [précédente|suivante]:

(jeudi)

Lettre télécommienne

Je pense que les enseignants à Télécom qui n'y avons ni été élèves ni ingénieurs du corps ni thésards sommes une minorité. En fait, avant de venir ici, j'avais une idée somme toute vague de ce à quoi une école d'ingénieurs pouvait ressembler (si j'ai fait une prépa, je n'ai présenté que les concours des ENS et j'étais décidé à continuer mes études à la fac si je n'y entrais pas — donc je n'ai pas trop cherché à en savoir plus sur les écoles d'ingénieurs) : du coup, j'en découvre beaucoup.

Cette semaine, c'était la campagne électorale du bureau des élèves, le BeD[#] (l'élection elle-même étant, je crois, demain, puisque ensuite ce sont les vacances). À l'ENS, les élections du bureau sont assez tranquilles, pour ne pas dire un peu mornes : à part quelques affiches bourrées de private jokes, un observateur extérieur aurait pu ne rien en remarquer. Ici, tout n'est que débauche de moyens : les deux équipes en concurrence (j'ai nommé les Bed in Black et les Let It Bed[#2]) ont littéralement tapissé l'école avec leurs affiches électorales et ont rivalisé d'attractions impressionnantes (jeux vidéos personnalisés, promenades en segway, buffet pantagruélique, etc.). L'an dernier, il y avait aussi de la musique très fort, mais cette année l'administration de l'école semble avoir signifié qu'il ne fallait pas non plus rendre tout travail impossible. Le projet électoral d'une des équipes se résume essentiellement à : faire plus de soirées avec des écoles de filles ; j'aime beaucoup le concept des écoles de filles, qui en dit long sur la mentalité de celui qui a écrit cette phrase.

Loin de moi l'idée de me montrer réprobateur : je regarde avec curiosité et, je dois l'avouer, un certain amusement.

[#] Soit dit en passant, on remarque, à la vacuité absolue de ce site web, que la motivation des candidats pour faire de la comm' n'a pas l'air de durer très longtemps après les élections, même dans une école de télécommunications. Je ne leur jette pas la pierre, cependant : je sais à quel point c'est inimaginablement prenant de maintenir un site web vaguement à jour.

[#2] L'an dernier, l'équipe élue s'appelait les How I Bed : apparemment, il est de bon ton d'avoir des noms en anglais et des sites web qui flashouillent de partout. Si nous étions de bons enseignants, ils feraient des jeux de mots sur bed un peu moins évidents que par l'anglais, et des sites Web en SVG animé par un JavaScript aussi beau qu'astucieux. Nostra culpa.

↑Entry #1630 [older|newer] / ↑Entrée #1630 [précédente|suivante]

Recent entries / Entrées récentesIndex of all entries / Index de toutes les entrées