David Madore's WebLog: Crottes de ragondin et autres matières

Index of all entries / Index de toutes les entréesXML (RSS 1.0) • Recent comments / Commentaires récents

Entry #1590 [older|newer] / Entrée #1590 [précédente|suivante]:

(lundi)

Crottes de ragondin et autres matières

(Entrée complètement décousue et incohérente, mais bon, il est tard, je suis fatigué, et je voulais quand même dire des choses.)

Hier j'ai marché dans plusieurs petites crottes de ragondin (chose dont David Monniaux avait dit une fois que le chemin de l'enfer était pavé) : d'une, je voulais faire un petit calcul numérique idiot sur des formes modulaires, et je suis tombé sur un bug totalement hallucinant de Perl. De deux, un site web incontactable pour moi (kernelnewbies.org, mais peu importe) parce que des paquets ICMPv6 (packet too big, évidemment) disparaissaient dans la nature — apparemment c'est magiquement réparé, mais je n'exclus quand même pas que le problème était de mon côté, ma config IPv6 étant faite d'un assemblage incroyable de bugware notamment parce que, justement, mon fournisseur d'accès perd les paquets entre telle et telle taille. Comme si je n'avais pas assez de bugs qui m'ennuient comme ça. Bon, en fait je suis sans doute de méchante humeur parce que j'ai corrigé des copies : ça m'attriste toujours de voir que les gens n'ont pas compris ce que j'ai répété et rerépété patiemment (croyais-je).

Pour effacer les crottes de ragondin, voici cependant un court métrage tout gentil et tout mignon (Validation) sur l'importance du sourire quand on est pris en photo. J'ai beaucoup aimé.

Ce qui est nettement plus gros qu'une crotte de ragondin, c'est la façon dont on s'est aperçu que les démocraties européennes comme le Royaume-Uni avaient des méthodes guères plus admirables que la Chine populaire pour censurer Internet (David Monniaux résume très bien l'affaire) : quand je disais que la paranoïa sur la pédophilie atteignait des sommets du grotesque !

Tout à l'heure, mon poussinet m'a montré le très amusant programme Fraqtive, pour faire des zooms dans l'ensemble de Mandelbrot : j'avais déjà beaucoup fait joujou avec des programmes de ce genre, mais celui-ci est vraiment pratique à utiliser, et surtout, il tire parti de la puissance des ordinateurs modernes, donc on peut vraiment explorer mieux que tout ce que j'avais pu voir jusqu'à maintenant. Ça m'a permis de me faire une idée nettement plus précise de comment les petits ensembles de Mandelbrot se relient les uns aux autres. Seul regret : il est limité par les flottants machine, donc on ne peut pas zoomer plus qu'un certain niveau.

↑Entry #1590 [older|newer] / ↑Entrée #1590 [précédente|suivante]

Recent entries / Entrées récentesIndex of all entries / Index de toutes les entrées