David Madore's WebLog: Divers résultats de concours

Index of all entries / Index de toutes les entréesXML (RSS 1.0) • Recent comments / Commentaires récents

Entry #1472 [older|newer] / Entrée #1472 [précédente|suivante]:

(jeudi)

Divers résultats de concours

D'abord il y a ceux de l'Agrégation externe de mathématiques, tombés lundi, qui sont très bons pour nos préparationnaires. (Je n'ai toujours pas trouvé la relation d'ordre satisfaisante pour décider quelle année on fait mieux ou moins bien que telle année. Si je prends en compte la moyenne harmonique des rangs en étalant les ex æquo sur les différentes places qu'ils prennent, ça me dit qu'on a fait un peu mieux cette année qu'en 2006 mais un peu moins bien qu'en 2005. En revanche, si je limite ça à la tête du classement alors c'est le mieux qu'on ait eu depuis deux ans.) Félicitations à eux, donc. Notamment à un des nº3, qui est un ami de longue date, et bien sûr au nº1, dont il n'aura pas échappé à un œil attentif qu'il y a un petit frère à lui dans cette liste-là

…Parce qu'hier nous avons fixé la liste d'admission de l'ENS pour la filière MPI (maths-physique-info) et I (info). (Qu'on me permette de me dispenser des commentaires pas très intéressants du style le major il vient de sup'.) Traditionnellement (voyez par exemple ce que j'écrivais l'an dernier à la même période), on organise après l'affichage des résultats un petit goûter dont un des buts avoués est de renseigner les admis sur ce qu'est l'ENS pour les aider à faire leur choix : ils ont souvent seulement deux-trois jours pour décider (avec la pression familiale sur le dos) s'ils veulent aller à l'ENS ou à l'X et n'ont finalement qu'une idée très vague de ce qui se fait dans ces Écoles ; bien sûr, idéalement il aurait fallu se renseigner avant, mais c'est un peu difficile quand on passe le concours lui-même (et qu'on n'est pas du tout sûr d'être pris, car pour certains c'est une très grande surprise). On a donc à répondre à toutes sortes de questions :

Aller à l'ENS implique-t-il de consacrer sa vie à la Recherche ? Où est-on logé ? Où les cours ont-ils lieu ? Que fait-on en première année ? Y a-t-il beaucoup de travail ? Est-il obligatoire de passer l'Agrégation ? Y a-t-il des débouchés dans le privé ? Peut-on suivre des cours de langue ? A-t-on des contacts avec les littéraires de l'École ? Peut-on faire des maths et de la physique ou des maths et de l'info ? Peut-on suivre des cursus vraiment exotiques comme maths-philo ? Quelles sont les exigences de scolarité ? Combien gagne-t-on ? Peut-on faire du sport ? Quels sont les contacts avec les profs ? Dans quelle mesure est-on libre de faire ce qu'on veut ? Quand a lieu la rentrée ? Y a-t-il un bizutage ?

— et ainsi de suite. Malheureusement, cette année les résultats ont été publiés plus tard dans la journée (suite à un souci technique de l'ENS Cachan) et plus tôt dans le mois, et peut-être que des résultats de l'X tombaient le même soir, bref, on n'a eu pratiquement personne à ce goûter traditionnel (pour consoler ceux qui sont venus, je leur ai donné leurs notes). C'est vraiment dommage. J'en profite donc pour inviter d'éventuels taupins admis à une ENS qui liraient mon blog (statistiquement il doit bien y en avoir un ou deux, d'ailleurs d'après les commentaires sur une entrée précédente il y en a au moins un qui est passé par là une fois) à ne pas hésiter à venir trouver des gens de l'École et à les embêter avec leurs questions. Ce serait idiot de faire un choix sans être aussi informé qu'on peut l'être. (Par exemple moi : mon bureau est le T11 aux toits du DMA et mon téléphone y est le 01.44.32.20.54.) À tout hasard voici de brèves (et sans doute approximatives) réponses à mes exemples de questions, du moins pour Ulm :

Aller à l'ENS implique-t-il de consacrer sa vie à la Recherche ?
Non, bien sûr ; beaucoup de normaliens ne font d'ailleurs pas de thèse, beaucoup deviennent enseignants mais il y a encore pas mal d'autres débouchés possibles, à peu près les mêmes qu'à l'X d'ailleurs, c'est juste la proportion qui diffère. Mais il est certain que l'ENS est plus orientée recherche que l'X.
Où est-on logé ?
Toujours rue d'Ulm la première année, ensuite c'est variable, il y a un internat boulevard Jourdan dans les locaux de l'ancienne ENSJF et un autre à Montrouge juste à côté du périph' ; généralement on passe entre deux et quatre ans à Ulm sur les quatre années de scolarité (selon l'envie qu'on a de déménager en cours d'année, notamment).
Où les cours ont-ils lieu ?
À Ulm la première année pour les scientifiques, ensuite ça dépend des études qu'on suit, on est souvent amené à fréquenter les grandes universités de la région parisienne.
Que fait-on en première année ?
Au moins une licence, et pour les matheux un début de maîtrise ; on peut choisir la discipline étudiée indépendamment du concours d'entrée.
Y a-t-il beaucoup de travail ?
C'est une question d'appréciation, bien sûr, sans doute un peu plus que dans d'autres grandes écoles ; il ne faut évidemment pas se laisser entraîner par les gens qui aiment se tuer au travail.
Est-il obligatoire de passer l'Agrégation ?
Pas du tout, même si de plus en plus de matheux la passent, par sécurité (et pour un ex-taupin c'est souvent une simple formalité, si on ne se préoccupe pas trop du rang).
Y a-t-il des débouchés dans le privé ?
Évidemment, même si la route est moins tracée que pour les polytechniciens ; cela implique normalement de rembourser l'engagement décennal, mais c'est souvent négociable avec l'entreprise qui embauche.
Peut-on suivre des cours de langue ?
Oui, très facilement, il y a de nombreux cours proposés à tous les niveaux, pour des langues communes comme pour de très exotiques.
A-t-on des contacts avec les littéraires de l'École ?
Peut-être pas autant qu'on pourrait le souhaiter (notamment parce qu'ils sont souvent ailleurs), mais oui, certainement, notamment dans toutes les activités de clubs.
Peut-on faire des maths et de la physique ou des maths et de l'info ?
Oui, il y a des cursus mixtes prévus dans ce sens ; mais au-delà de la première ou deuxième année il est généralement souhaitable de se spécialiser.
Peut-on suivre des cursus vraiment exotiques comme maths-philo ?
C'est très rare, mais c'est possible ; les cursus seulement un peu exotiques, eux, sont tout à fait courants.
Quelles sont les exigences de scolarité ?
Elles sont négociées avec les tuteurs et la direction des études, mais elles correspondent en gros à un diplôme national par an.
Combien gagne-t-on ?
1250€/mois net.
Peut-on faire du sport ?
Bien sûr, il y a des clubs sportifs et l'ENS a un gymnase (et des cours de tennis) ; pour des raisons évidentes, on a moins de facilité que sur les terrains de l'X, mais ça n'empêche rien.
Quels sont les contacts avec les profs ?
Beaucoup moins distants que dans les autres grandes écoles, surtout au département de mathématiques où l'ambiance est très conviviale.
Dans quelle mesure est-on libre de faire ce qu'on veut ?
C'est un des principes de l'ENS ; évidemment, il y a des limites pour ne pas que certains en abusent, mais tout ce qui est scientifiquement défendable est autorisé.
Quand a lieu la rentrée ?
Le 14 septembre 2007 ou pas loin : ça commence par des formalités administratives, puis la visite des départements de l'École.
Y a-t-il un bizutage ?
Non, pas à l'ENS, contrairement à l'X.

↑Entry #1472 [older|newer] / ↑Entrée #1472 [précédente|suivante]

Recent entries / Entrées récentesIndex of all entries / Index de toutes les entrées