David Madore's WebLog: Crustacés et Coquillages

Index of all entries / Index de toutes les entréesXML (RSS 1.0) • Recent comments / Commentaires récents

Entry #0946 [older|newer] / Entrée #0946 [précédente|suivante]:

(samedi)

Crustacés et Coquillages

On devait à Olivier Ducastel et Jacques Martineau Ma vraie vie à Rouen, qui ne m'avait pas emballé, mais je suis allé voir leur dernier film, d'un ton nettement plus léger, qui emprunte son titre à une chanson de Brigitte Bardot (La Madrague), et j'en ressors euphorique. Crustacés et Coquillages est une comédie très réussie car à la fois hilarante et pourvue d'un certain sens (je ne dirais pas qu'il y a une « morale », mais en tout cas que ce n'est pas gratuit : certains aspects aussi bien des relations parents-enfants que des rapports des gens à leur sexualité — et à celle des autres — sont bien vus). Certes, les rebondissements sont assez téléphonés, l'intrigue est cousue de fil blanc, mais qu'est-ce qu'on rit ! Et puis, les acteurs jouent bien (moi je donnerais une mention spéciale pour Romain Torres, qui fait vraiment bien l'ado désabusé mi-apathique mi-provocateur) et accessoirement il y en a qui ne sont pas mal à regarder (mais comment Jean-Marc Barr fait-il pour être aussi séduisant à quarante-cinq ans ? je le trouve même mieux qu'à vingt-huit[#]).

[#] Argh, je me rends compte que dans ce fragment littéraire gratuit je n'ai pas mentionné le film qui a marqué l'année !

PS : Pour répondre à une question essentielle soulevée par le film, moi je ne me branle pas sous la douche (enfin, rarement). Je préfère largement faire ça allongé sur mon lit.

↑Entry #0946 [older|newer] / ↑Entrée #0946 [précédente|suivante]

Recent entries / Entrées récentesIndex of all entries / Index de toutes les entrées