David Madore's WebLog: Une petite mise à jour (informatique) s'impose

Index of all entries / Index de toutes les entréesXML (RSS 1.0) • Recent comments / Commentaires récents

Entry #0839 [older|newer] / Entrée #0839 [précédente|suivante]:

(jeudi)

Une petite mise à jour (informatique) s'impose

Il serait temps que je mette un peu à jour mon environnement informatique, parce que ça commence à faire un peu vieillot. Je pense principalement à deux choses.

D'abord, ma connexion Internet. Mon fournisseur d'accès ADSL est Nerim (sous prétexte qu'ils sont les plus compétents techniquement : de fait, ce sont par exemple les seuls à offrir explicitement une plage IPv6 — je ne comprends pas pourquoi les autres ne le font pas, d'ailleurs, alors que, si ça n'intéresse personne, ça ne coûte vraiment rien non plus, tous les routeurs modernes gérant l'IPv6). Mais ma formule chez eux (Nerim Base à 512kbps) est tellement vieille qu'elle n'est même plus listée nulle part sur leur site (ah, oui, c'est compliqué : il y a une différence entre le Pack Nerim Base, que je n'ai pas, et la Formule Nerim Base, que j'ai, et qui n'est plus proposée).

Y rester est d'autant plus absurde que je peux avoir un débit supérieur pour un prix inférieur. L'ennui, c'est surtout que j'ai peur que changer de quelque façon que ce soit m'impose une interruption de service de plus que quelques heures (soit parce que je devrais rendre le modem que je loue actuellement à France Telecom dans le cadre de Netissimo 1, soit parce que la ligne serait effectivement coupée pendant un certain temps. Et il me serait beaucoup plus gênant de faire sans ADSL pendant un jour (surtout que je n'ai plus de modem RTC qui fonctionne) que de payer plus pour un débit moindre pendant un temps assez important — mais, à la longue, ça finit par ne plus être vrai. Enfin bon. Aussi, je suis perplexe de voir que sur les offres Nerim leur offre à 8Mbps n'est pas encore disponible en version dégroupée, et en version non-dégroupée c'est quand même un peu cher (et surtout, ça voudra dire une nouvelle interruption pour passer en dégroupé). C'est quand même pénible, tout ça. Il va falloir appeler le service clients, s'expliquer avec (et espérer qu'ils se souviennent encore de l'existence de ma formule préhistorique) : que de tracas !

Deuxième chose, mon ordinateur lui-même : c'est pour l'instant un bi-processeur Pentium II à (deux fois, donc) 450MHz (enfin, ça c'est ce que j'ai à Paris chez moi ; chez mes parents à Orsay j'ai un Pentium III à 600MHz, il serait aussi peut-être temps de penser à le changer). Je me dis qu'il serait temps d'avoir un truc un peu plus rapide. Mais il y a quelques contraintes. D'abord, j'ai pris goût au bi-processeur (c'est quand même sacrément mieux pour tout ce qui est vaguement temps-réel : Linux était assez mauvais pour la latence à la commutation des tâches, on sent la différence quand on écoute de la musique en même temps qu'on fait autre chose ; et puis, pour envoyer des bug-reports à des gens comme quoi leur makefile ne marche pas avec -j2, c'est excellent). Ensuite, de nos jours, il faut de la RAM ECC parce que j'ai la faiblesse de ne pas vouloir que des corruptions aléatoires apparaissent dans mes fichiers (et j'ai assez donné dans les tests mémoires et les demandes à Linux de démapper des pages parce qu'elles ont un bit buggué). Ça complique un peu la mise à jour, tout ça : le PC moyen qu'on trouve chez Carrefour, ce n'est pas un bi-processeur avec de la RAM ECC, non, vraiment (et c'est bien dommage, d'ailleurs), et même chez le Taïwanais du 12e ce n'est pas complètement évident à trouver. Bon, et puis, par ailleurs, j'aimerais bien un 64-bits (jeu d'opcodes AMD64 / Intel ia32e, je veux dire : le Intel ia64 ça a vraiment l'air d'être n'importe quoi), parce que les limitations débiles à 4Go (qui débutent dès qu'on veut mettre plus de 1Go de mémoire, sous Linux, en fait, à moins de patchs ad hoc) elles commencent à bien faire. Ça ce n'est pas si dur à trouver (un tantinet cher, c'est tout), c'est juste que ma distribution Linux supporte mal la chose et j'ai médiocrement envie d'en changer (encore !).

Je crois en fait que la grande difficulté est plutôt de trouver la carte mère idéale, qui supporte, disons, un bi-optéron et autour de 2Go de RAM en gérant le ECC et si possible qui donne le tout pour significativement moins de 3000€ (y'a des limites au gaspillage, aussi). Le reste de la machine, je le garde, notamment le ¼To de disques durs, sauf peut-être pour un petit disque système que je rachèterai si je prends un ensemble sans SCSI (je ne me ferai pas arnaquer une nouvelle fois par le SCSI), ou encore la carte graphique Radeon 7500, qui a l'intérêt d'être à peu près la seule carte graphique existante qui soit complètement gérée (accélérations 3D et vidéo comprises) sous X11 par des pilotes libres (enfin, le fait qu'ils soient libres m'importe assez peu, en fait, c'est juste que les pilotes propriétaires fournis par les constructeurs pour d'autres cartes graphiques (1) sont buggués et ont tendance à faire planter Linux et (2) teintent le noyau).

Bon, j'ai un copain qui me dit que je cherche vraiment les ennuis (notamment à cause du 64-bits : c'est vrai que c'est un peu pénible que ça soit toujours vaguement expérimental sous Linux). Il n'a pas forcément tort, je suppose.

↑Entry #0839 [older|newer] / ↑Entrée #0839 [précédente|suivante]

Recent entries / Entrées récentesIndex of all entries / Index de toutes les entrées