David Madore's WebLog: Fragment littéraire gratuit #29 (Les Miroirs et la Copulation)

Index of all entries / Index de toutes les entréesXML (RSS 1.0) • Recent comments / Commentaires récents

Entry #0829 [older|newer] / Entrée #0829 [précédente|suivante]:

(vendredi)

Fragment littéraire gratuit #29 (Les Miroirs et la Copulation)

Le titre du roman fait référence à une citation du Tlön de Borges, reproduite en exergue : les miroirs et la copulation sont abominables, parce qu'ils multiplient le nombre des hommes. Et c'est bien de reflets et de sexe qu'il est ici question — mais les reflets sont trompeurs et le sexe est stérile (la fertilité est raillée dans la répétition lancinante du vingt-huitième verset du chapitre un de la Genèse). Mortel, même.

La construction précise de l'œuvre s'oppose à la destruction qui y est présentée. Les personnages se répondent et se reflètent comme autant de regards sur le même anti-héros, Sean. La symbolique n'est jamais aussi évidente que dans une discussion que celui-ci tient avec une aventure d'une nuit, gothique qui se passionne pour les vampires : Tu sais pourquoi les vampires n'ont pas d'image dans un miroir ? On dit que c'est parce qu'ils n'ont pas d'âme. Moi je pense que c'est parce que leurs reflets, ce sont ceux qu'ils transforment en vampires, en leur suçant le sang. Il n'y a que comme ça qu'ils se reproduisent.

↑Entry #0829 [older|newer] / ↑Entrée #0829 [précédente|suivante]

Recent entries / Entrées récentesIndex of all entries / Index de toutes les entrées