David Madore's WebLog: Vu sur IRC

Index of all entries / Index de toutes les entréesXML (RSS 1.0) • Recent comments / Commentaires récents

Entry #0528 [older|newer] / Entrée #0528 [précédente|suivante]:

(lundi)

Vu sur IRC

Quelqu'un est passé tout à l'heure sur #gay (le canal de Rezosup) manifestement dans l'esprit « je veux trouver le mec de ma vie maintenant tout de suite à l'instant ». Ce qui m'amuse, c'est que ceux qui ont ce genre d'attitude regardent de très haut l'attitude, complémentaire si j'ose dire, « je veux trouver un mec pour la nuit maintenant tout de suite à l'instant » (notez bien la différence ; et signalons que le canal IRC dont je parle n'est normalement peuplé ni par l'une ni par l'autre de ces attitudes) : ils la jugent frivole et vaine, méprisent de très haut le sexe pour le sexe, tout ça tout ça, eux ce sont des gens adultes, qui veulent quelque chose qui dure. Mais il ne leur vient apparemment pas à l'esprit que vouloir tout de suite à l'instant quelque chose qui dure (pour la vie si possible), c'est un peu absurde, quelque part. D'autant plus qu'il nous dit encore que des amis, il n'en cherche pas (d'accord, l'amitié et l'amour ce n'est pas pareil, mais quand même). J'ai cherché à lui faire observer gentiment l'incohérence de son attitude, et il a pris la mouche. Mais globalement, c'est assez caractéristique : il y a un nombre assez important de gens dans le milieu gay qui se plaignent de la frivolité du sexe facile (euh, du sexe facile, vraiment ? où ça ?) et qui s'obstinent à vouloir trouver une relation « durable » comme s'il était normal de la trouver avec la même facilité, comme si on pouvait décréter d'avance : cette relation sera durable. Comme si on pouvait faire le choix de l'« homme de sa vie » sur un site de petites annonces ou un chat anonyme avec deux ou trois clics-clics pour dire si on le veut fumeur ou non (buveur ou non, et ainsi de suite), et préciser le coloris. Bref.

Juste après, je me suis fait avoir en beauté par quelqu'un qui, arrivant sur le canal, s'exclame : David Madore ? putain, je savais pas que t'étais homo ! — et disparaît dans la nature. Alors moi je me suis confondu en conjectures sur qui ça pouvait être (quand même, pour me connaître sans savoir que je suis homo, il faut le faire), avant qu'il me dise qu'il s'était foutu de moi et qu'il ne me connaissait pas du tout. Arf, je me sens très con, là… (En jargon normalien, je me sens vraiment testé.)

↑Entry #0528 [older|newer] / ↑Entrée #0528 [précédente|suivante]

Recent entries / Entrées récentesIndex of all entries / Index de toutes les entrées