David Madore's WebLog: Pour 21.90€, Julia hypnotise son mec

Index of all entries / Index de toutes les entréesXML (RSS 1.0) • Recent comments / Commentaires récents

Entry #0513 [older|newer] / Entrée #0513 [précédente|suivante]:

(dimanche)

Pour 21.90€, Julia hypnotise son mec

La publicité sexiste (activement dénoncée par La Meute) est tellement omniprésente que je finis par ne plus la remarquer. Si j'ai levé les yeux sur cette affiche publicitaire de C&A (Pour 21.90€, Julia hypnotise son mec — représentant une fille absolument canon, en sous-vêtements — et, non, je n'ai pas de photo à vous montrer), c'est sans doute parce que la beauté du modèle était tellement époustouflante que j'ai moi-même fait <gloups> en la voyant : mais ce n'est pas là le point (la beauté de la fille n'est pas vraiment un argument ni dans un sens ni dans l'autre). Je ne suis pas trop habitué à regarder les corps féminins placardés sur les lieux publics, mais j'imagine que quand on est soi-même une femme cela doit être véritablement oppressant.

Évidemment, il arrive qu'il y ait des publicités utilisant le corps masculin de manière vaguement érotique, mais ce n'est jamais comparable. D'abord, parce que la densité d'hommes dénudés n'atteint jamais la densité de femmes dénudés qu'on peut voir dans une station de métro typique ; ensuite parce que j'ai vaguement l'impression que le regard n'est pas le même (disons sommairement que l'esthétique du corps masculin mi-nu dans la publicité se rapproche surtout de la statuaire gréco-romaine alors que, curieusement, les femmes évoquent rarement Diane chasseresse, elles ont tendance à être, euh, plus aguicheuses). Il est vrai que mon regard est peut-être partial (je me plains rarement de voir de jolis garçons en image, et je ne me sens pas spécialement agressé par le spectacle de la nudité, même en imaginant ça comme la mienne). Ceci étant, quelqu'un avait commenté sur une entrée précédente de ce blog en faisant remarquer que ma façon de parler ici des questions de sexe lui faisait deviner comment se sentent les femmes quand les hommes les poursuivent de leurs assiduités : j'aimerais donc savoir quelles seraient les réactions de l'homme hétérosexuel moyen (qui, comme chacun sait, est terrifié à l'idée que les pédés en veulent à son c**) devant une campagne aussi abondante d'images masculines homoérotiques aguicheuses — il me vient à l'esprit que certains s'en offusqueraient.

(Je profite de cette entrée pour rappeler que, toutes scandaleuses que certaines pubs sont, je désapprouve entièrement le fait de les graffiter, de les recouvrir de slogans anti-pub, ou autres actes de dégradation de ce genre : de façon générale je condamne le fait de se rendre justice soi-même, et le fait de subir une injustice n'autorise pas à commettre soi-même un acte illégal, c'est bien pour cela que nous vivons dans un état de droit et pas dans une jungle ; la fin ne justifie pas les moyens, ni le fond la forme.)

↑Entry #0513 [older|newer] / ↑Entrée #0513 [précédente|suivante]

Recent entries / Entrées récentesIndex of all entries / Index de toutes les entrées