David Madore's WebLog: My email is back on its feet

Index of all entries / Index de toutes les entréesXML (RSS 1.0) • Recent comments / Commentaires récents

Entry #0197 [older|newer] / Entrée #0197 [précédente|suivante]:

(Tuesday)

My email is back on its feet

[Traduction française ci-dessous.]

The email difficulties I had been experiencing are now mostly gone. They turn out to have been caused by the combination of a number of “bad luck” factors: number one, the Sobig.F virus; number two, the fact that someone on the same server was receiving an incredible number of them (several hundreds in an hour); number three, a horrendously slow virus filter that didn't work well and just ate up all the CPU time to no avail (so the system couldn't catch up with the number of emails received); number four, limited disk space; number five, our usual system administrator being away in August and the substitute being not as competent as we might have wished; number six, the fact that Solaris stores its sendmail configuration file in /etc/mail/sendmail.cf rather than /etc/sendmail.cf and I did not know; and, number seven — to please a reader of this 'blog — the fact that we use sendmail in the first place rather than qmail.

But things seem to be back to normal, now. I may still be receiving emails that have been delayed for indefinite periods, still. And it isn't impossible that a couple have been lost. So if you sent me something really important in the last two or three weeks and aren't sure that I received it, you might as well resend it.

Naturally, the fact that I now receive email normally doesn't mean that I'll suddenly be much better at replying. 😉

[French translation of the above.]

Les difficultés avec mon mail que j'ai connues sont maintenant à peu près disparues. Il se trouve qu'elles étaient causées par la combinaison d'un certain nombre de facteurs « malchance » : primo, le virus Sobig.F ; secundo, le fait que quelqu'un sur le même serveur en recevait un nombre incroyable (plusieurs centaines par heure) ; tertio, un filtre à virus atrocement lent qui ne fonctionnait pas bien et se contentait de bouffer tout le temps CPU pour rien (de sorte que le système ne pouvait pas suivre le nombre d'emails reçus) ; quarto, l'espace disque limité ; quinto, l'absence en août de notre administrateur habituel et le fait que le remplaçant n'était pas aussi compétent qu'on aurait pu le vouloir ; sexto, le fait que Solaris stocke son fichier de configuration sendmail dans /etc/mail/sendmail.cf au lieu de /etc/sendmail.cf et je ne savais pas ; et, septimo — pour faire plaisir à un lecteur de ce 'blog — le fait qu'on utilise sendmail en premier lieu plutôt que qmail.

Mais les choses semblent être revenues à la normale, maintenant. Je risque de continuer à recevoir des mails qui ont été retenus pendant une période indéfinie. Et il n'est pas impossible que quelques-uns aient été perdus. Donc si vous m'avez envoyé quelque chose de vraiment important pendant les deux ou trois dernières semaines et n'êtes pas sûr que je l'ai reçu, vous pourriez aussi bien le renvoyer.

Naturellement, le fait que je reçoive les mails normalement ne signifie pas que je sois devenu soudainement meilleur pour y répondre. 😉

↑Entry #0197 [older|newer] / ↑Entrée #0197 [précédente|suivante]

Recent entries / Entrées récentesIndex of all entries / Index de toutes les entrées