David Madore's WebLog: Quelques questions existentielles

Index of all entries / Index de toutes les entréesXML (RSS 1.0) • Recent comments / Commentaires récents

Entry #0090 [older|newer] / Entrée #0090 [précédente|suivante]:

(lundi) · Fête Nationale (France)

Quelques questions existentielles

Primo, comment peut-on être suffisamment con pour essayer de photographier la tour Eiffel depuis les Tuileries au flash ? Essayer de photographier des feux d'artifice, c'est une chose (je n'en sais rien, mais je suppose qu'avec une pellicule assez sensible et une assez grande ouverture on peut arriver à capturer le parcours de la fusée pendant le temps d'exposition). Mais la tour Eiffel au flash, c'est vraiment trop débile.

Secundo, pourquoi faut-il que les gamins trouvent les pétards si rigolos ? Pourquoi n'a-t-on toujours pas interdit ces jouets bruyants, dangereux et vraiment stupides ? Est-ce que je deviens vieux et grincheux ? D'ailleurs, il faudrait aussi interdire les feux d'artifice amateur : déjà qu'un feu d'artifice professionnel fait par les meilleurs artificiers que la mairie de Paris a pu engager, et que quelques centaines de milliers de personnes sont venues admirer, je trouve ça un peu répétitif et lassant (bon, d'accord, on sait maintenant faire des trucs qui prennent trois couleurs successivement, ou qui font des formes un peu plus intéressantes d'une bête sphère, mais c'est quand même vaguement tout le temps pareil), mais alors une petite merde amateur à deux euros, ce n'est guère mieux qu'un pétard. Bon, d'accord, je deviens effectivement vieux et grincheux. J'ai le droit de m'énerver du fait que le feu d'artifice de Paris ait commencé avec une heure de retard ?

Tertio, suite à ma note précédente, j'insiste : il y a vraiment beaucoup de beaux garçons qui me demandent si j'ai une clope. Surtout quand je suis vaguement looké en racaille (enfin, en racaille bien pédé, quand même). Comment expliquer cela ? Est-ce

  1. parce qu'ils se disent qu'un jeune branché comme moi (ha, ha, ha) doit forcément fumer et être un type sympa prêt à partager ses cigarettes, ou bien
  2. parce qu'ils ont des tendances homo refoulées (ou non), qu'ils me trouvent terriblement séduisant et qu'ils utilisent ce qu'ils peuvent comme prétexte pour m'aborder ?

Je préférais la deuxième option, hein (mais bon, je me sentirais con du nombre d'occasions que j'aurais ratées en disant « désolé, je ne fume pas » : bordel, ils ne pourraient pas demander l'heure, plutôt ?). Manifestement il faut que je m'achète des cigarettes même si je suis non-fumeur, rien que pour pouvoir en offrir quand on m'en demande (et trancher entre les deux possibilités ci-dessus). Quelqu'un peut me conseiller une marque (je n'y connais rien, et pour cause) ? Ah, et comment faire taire ma conscience qui me dira que c'est mal de donner un produit nocif à quelqu'un qui m'en demande, fût-il beau garçon ?

Quarto, comment se fait-il que tous les guides de la drague gay parisienne en plein air mentionnent les Tuileries mais disent juste que ça s'arrête à la tombée de la nuit (quand le parc ferme) ? Moi j'ai l'impression que ça se délocalise ensuite dans les bosquets (labyrinthes ?) du Carrousel, de part et d'autre de l'arc du Carrousel. Ou, si ce n'est pas de ça qu'il s'agit, j'aimerais bien savoir ce qu'y font tous ces mecs qui y déambulent au début de la nuit. Ils vont pisser ? Ils admirent le Louvre ? Hum, j'y crois moyennement. Bon, j'enquêterai quand je serai vraiment en état de manque.

↑Entry #0090 [older|newer] / ↑Entrée #0090 [précédente|suivante]

Recent entries / Entrées récentesIndex of all entries / Index de toutes les entrées