David Madore's WebLog: De la récurrence des rhumes

Index of all entries / Index de toutes les entréesXML (RSS 1.0) • Recent comments / Commentaires récents

Entry #2058 [older|newer] / Entrée #2058 [précédente|suivante]:

(mardi)

De la récurrence des rhumes

J'ai attrapé un nouveau rhume, même pas trois semaines après la fin du précédent. Outre que je suis bien énervé, parce que je risque d'être trop crevé pour faire certaines choses que j'avais prévues ces jours-ci (ou pour bien en profiter, par exemple si je fête mon anniversaire dans un bon restaurant), je m'étonne qu'une telle récurrence soit possible à aussi court intervalle.

Si j'en crois l'article Wikipédia sur le rhume (Adults typically have two to five infections annually, affirmation appuyée par deux citations dans des revues médicales), le nombre de rhumes que j'attrape n'est pas — contrairement à ce que je me suis souvent imaginé — anormalement élevé. Ils ont tendance, en revanche, à être plus gênants que ce que je constate dans mon entourage, sans doute parce que j'ai les sinus sensibles et les fosses nasales facilement bouchées, et parce que je fatigue facilement.

L'article en question mentionne aussi l'existence d'un grand nombre de sortes de virus regroupées sous le terme générique de rhume, et chacune de ces sortes de virus il y a une grande variabilité génétique. Ce que je ne sais pas, c'est dans quelle mesure cette variabilité est spatiale et/ou temporelle (quelle est la variabilité des souches de virus circulant dans le monde à un moment donnée, resp. en France sur un intervalle de 5 ans, etc.), ou d'ailleurs dans un organisme infecté donné, et dans quelle mesure l'immunité contre une souche d'un virus particulier est spécifique. J'imagine qu'une fois guéri d'un rhume particulier on ne peut pas être recontaminé immédiatement par exactement la même souche, mais combien de temps dure l'immunité contre cette souche précise si elle était conservée à l'identique, combien de temps dure-t-elle contre les descendants de cette souche à vitesse de mutation typique, et pour quelle proportion des souches circulant dans le pays à un instant donné offre-t-elle une protection non-négligeable ? (D'ailleurs, l'immunité peut-elle être partielle ? Ou est-ce que si on développe le moindre symptôme c'est qu'elle a complètement échoué ?) Il faudrait que je mette la main sur un virologue pour l'embêter avec mes questions idiotes.

↑Entry #2058 [older|newer] / ↑Entrée #2058 [précédente|suivante]

Recent entries / Entrées récentesIndex of all entries / Index de toutes les entrées