David Madore's WebLog: Exérèse des entrées trop grosses

Index of all entries / Index de toutes les entréesXML (RSS 1.0) • Recent comments / Commentaires récents

Entry #1963 [older|newer] / Entrée #1963 [précédente|suivante]:

(samedi)

Exérèse des entrées trop grosses

Je suis en train de rédiger une nouvelle entrée-fleuve (le sujet est gardé bien secret pour le moment ☺). L'ennui avec les entrées-fleuves, c'est qu'elles rendent la lecture du blog un peu désagréable pour ceux qu'elles n'intéressent pas.

Je tente donc un changement technique pour séparer les entrées-fleuves en leur donnant leur propre page. Les pages mensuelles (ou par catégorie, ou des 20 entrées les plus récentes) ne contiendront donc que le début de l'entrée, qui se termine alors par un lien lire la suite qui permet de voir la totalité. Voyez mon entrée sur les ordinaux par exemple.

A priori, pas de grosse difficulté technique à ça. Mais il y a des choix à faire qui ne sont pas évidents, parce que maintenant, une telle entrée-fleuve se retrouve avec deux liens évidents, un lien vers sa page propre et un lien vers la version abrégée sur la page mensuelle (sans compter l'éventuelle page par catégorie ou la page des entrées récente, qui contiennent aussi une version abrégée). Dans quelle circonstance faut-il utiliser un lien ou l'autre ? Le permalien, clairement, doit pointer vers la version complète en page propre ; mais quid du flux RSS, des liens dans le texte d'une autre entrée, de l'index général du blog, de la page de commentaires ? (Bon, les commentaires, de toute façon, il faudra que je refasse tout ça à zéro, donc ce n'est pas très important.)

J'ai l'impression que je fais beaucoup plus de liens internes (et peut-être beaucoup plus de liens tout court) que le blogueur typique. Et je procède un peu différemment : là où la plupart des blogueurs utiliseraient (je crois) simplement le permalien de l'entrée, mon moteur de blog fait attention au fait que la cible du lien peut être présente sur la même page que la source, et dans ce cas il utilise la page en question, ce qui évite d'avoir à faire le chargement d'une nouvelle page. Par exemple, si je parle de l'entrée précédente, vous remarquerez que ce lien vu depuis la page des entrées récentes pointe sur la même page, et continuera à pointer comme ça jusqu'à ce que cette entrée soit la dernière entrée récente. Ça me semblait évidemment souhaitable quand j'ai eu cette idée, mais en fait, je ne sais pas si ça l'est vraiment (par exemple, il y a des gens qui utilisent du coup ces liens internes comme des parmaliens, et forcément ça casse). En mettant certaines entrées sur une page à elle, choisir la destination des liens devient encore moins évident. Surtout que je peux faire un lien vers une ancre à l'intérieur d'une entrée, et dans ce cas il ne faut évidemment pas que ce soit vers la version abrégée si elle ne contient pas l'ancre en question !

Bref, j'ai fait un choix pour l'instant (par exemple, au moment où j'écris, le lien entrée sur les ordinaux trois paragraphes plus haut pointe vers la version coupée), et je changerai peut-être d'avis plus tard… Ce n'est pas vraiment important tant que les liens ne cassent pas (et je fais toujours très attention à ça).

Je devrais peut-être utiliser plus de magie en JavaScript. Par exemple, ça pourrait être JavaScript qui décide si le lien est disponible sur la même page, plutôt que le faire en générant le HTML, comme ça les gens qui recopient le lien auraient forcément un permalien. Idem, le lien lire la suite pourrait aller modifier le document plutôt qu'ouvrir une nouvelle page. Je ne sais pas vraiment ce que je veux.

↑Entry #1963 [older|newer] / ↑Entrée #1963 [précédente|suivante]

Recent entries / Entrées récentesIndex of all entries / Index de toutes les entrées