David Madore's WebLog: Fragment littéraire gratuit #137 (morceaux de puzzle)

Index of all entries / Index de toutes les entréesXML (RSS 1.0) • Recent comments / Commentaires récents

Entry #1916 [older|newer] / Entrée #1916 [précédente|suivante]:

(samedi)

Fragment littéraire gratuit #137 (morceaux de puzzle)

J'ai fini par trouver mon bonheur chez une sorte de brocanteur de la rue Simon Crubellier dans le 17e. Après y être retourné plusieurs jours de suite pour constituer mon butin, j'en fais l'inventaire :

‣ Une édition de 1856 des Mille et une nuits (Contes arabes traduits par Galland, dit encore la couverture), ornée de gravures en pleine page. Le livre est très abîmé et fragile, le papier se désagrège quasiment dès qu'on le touche.

‣ Une affiche de propagande soviétique de l'époque stalinienne, en excellent état, représentant un ouvrier et une kolkhozienne dressés devant un soleil radieux et regardant fièrement au loin. Elle porte l'inscription : Для нас всё так же солнце станет сиять огнём своих лучей (ce qui signifie en gros : Pour nous, le soleil brillera toujours).

‣ Un enregistrement sur 78 tours de la sonate en la majeur de Franck, jouée par Jacques Thibaud et Alfred Cortot. Le disque est cassé en trois morceaux.

‣ Une croûte censée représenter la bataille d'Actium. Ou du moins c'est le titre qui est écrit sur le cadre : en fait, on voit un rassemblement confus de galères dont on ne comprend pas bien ce qu'elles font. (Le nom du peintre, Hippolyte Bernardin, ne me dit rien du tout.)

‣ Un jeu de tarot divinatoire, malheureusement réduit à 76 cartes : il manque la Maison-Dieu et le huit de coupes. Les cartes sont illustrées par des phrases en hébreu.

‣ Une série de poupées russes. Il y en a neuf de la plus grande à la plus petite ; la cinquième est un peu cassée (la partie supérieure est fendue).

‣ Une traduction allemande (I Ging, Buch der Wandlungen) d'un célèbre oracle chinois, dans une édition fort mal imprimée. À la page de l'hexagramme 11 (la paix), j'y ai trouvé un marque-page, portant le nom du libraire Shakespeare and co (je me demande comment il s'est retrouvé là).

‣ Un puzzle (difficile !) apparemment fait à la main et qui dépeint, si j'en crois la boîte, le port de Zanzibar.

Je suis assez fier de mes trouvailles. Maintenant, il s'agit d'inventer une histoire cohérente pour rassembler toutes ces breloques. Je m'y reprends à plusieurs fois avant de m'estimer satisfait.

↑Entry #1916 [older|newer] / ↑Entrée #1916 [précédente|suivante]

Recent entries / Entrées récentesIndex of all entries / Index de toutes les entrées