David Madore's WebLog: Blogospam, Indian coprocessor

Index of all entries / Index de toutes les entréesXML (RSS 1.0) • Recent comments / Commentaires récents

Entry #1254 [older|newer] / Entrée #1254 [précédente|suivante]:

(lundi)

Blogospam, Indian coprocessor

Tiens, c'est amusant, je commence à recevoir du spam sur le système de commentaires de mon blog. (Bien entendu, comme tout est modéré, je les rejette donc vous ne les verrez pas.) Je pensais qu'utiliser une solution maison (pas un truc standard genre Dotclear) m'épargnerait ces tracas, mais apparemment non. Je ne sais pas si c'est un Indian coprocessor[#] ou des heuristiques très simples qui déterminent ce qu'il faut entrer dans chaque case du formulaire, mais apparemment ils s'en sortent à peu près.

Si cela revient trop souvent, il va falloir que je réfléchisse aux possibilités entre obfusquer un peu les champs du formulaire, y ajouter un test de Turing, bannir des IP, bannir certains types de messages ou certains champs HTTP, ou une combinaison de tout ça.

Bon, il faut que j'admette qu'une des raisons d'être de cette entrée est quand même de répandre et de populariser le mème qui suit (faut bien que je pousse un peu si je veux être reconnu un jour comme l'inventeur de cette expression !) :

[#] Les mots Indian coprocessor méritent peut-être une explication… Il s'agit d'un terme humoristique que j'avais inventé pour un concept qui pourrait malheureusement devenir vrai (et dans une certaine mesure c'est déjà le cas) : de la main d'œuvre sous-payée dans des pays pauvres employée à faire des tâches répétitives et stupides, en lien avec l'informatique, que devrait pouvoir faire un ordinateur, mais qui nécessitent quand même un minimum d'intelligence humaine (de sorte qu'on ne peut pas la confier à des robots/ordinateurs). Et comme souvent il faut parler anglais, l'Inde est un endroit naturel où chercher cette main d'œuvre. Je disais en riant jaune que sans doute prochainement les ordinateurs personnels viendraient avec un Indian coprocessor, c'est-à-dire un accès forfaitaire à un certain temps de « calcul » auprès d'un grand centre à Bombay ou à Calcutta — le terme étant choisi pour éviter de rappeler que les bons consommateurs occidentaux aient des sentiments de culpabilité. Et s'agissant du spam, cette fiction est déjà réalité, puisque des gens sont déjà payés à cliquer sur des bannières de publicité ou à créer des comptes Yahoo! à la chaîne (c'est-à-dire, essentiellement, à lire les lettres ou chiffres déformés que Yahoo! utilise en guise de test de Turing).

Ajout (longtemps après) : le terme de coprocesseur indien n'a pas vraiment pris, mais le concept a pris : Amazon a lancé essentiellement ce que je proposais sous le nom de Mechanical Turk. Comme quoi, Amazon n'a pas la même vision que moi des nationalités sous-payées. 😉 (Oui, je sais à quoi le Turc mécanique fait référence.)

↑Entry #1254 [older|newer] / ↑Entrée #1254 [précédente|suivante]

Recent entries / Entrées récentesIndex of all entries / Index de toutes les entrées