David Madore's WebLog: Miam et beurk

Index of all entries / Index de toutes les entréesXML (RSS 1.0) • Recent comments / Commentaires récents

Entry #1106 [older|newer] / Entrée #1106 [précédente|suivante]:

(mardi)

Miam et beurk

Miam : J'ai de nouveau fait des courses à l'épicerie du Bon Marché aujourd'hui. J'y ai acheté toutes sortes de choses qui me semblaient intéressantes : de la poudre de pili-pili, des chips au sel de mer et au vinaigre balsamique et d'autres aromatisées au cheddar et à la ciboulette, des chips de patates douces (normalement je n'aime pas les patates, mais j'ai eu l'intuition que sous forme de chips ça devait être bon et, de fait, c'est très intéressant !), du confit de pétales de rose et du confit de fleurs d'oranger, du caramel au beurre salé et à l'orange confite, des olives pimentées assorties (pas très original, ça, mais néanmoins délicieux), et enfin un jus de tomates qui est au jus de tomates λ qu'on trouve en supermarché comme du jus d'orange fraîchement pressé par rapport à du Fanta orange (bon, presque). Ah oui, et de la barbapapa, aussi. ☺ Bon, je n'ai pas tout goûté encore, mais ce que j'ai essayé est vraiment bon.

Et pour finir la journée gourmande, je suis allé dîner au Loup Blanc (que j'ai mentionné en passant deux ou trois fois déjà dans ce blog — en tout cas je recommande vivement un coup d'œil sur leur carte ! malheureusement celle sur leur site Web n'est plus à jour) où j'ai pu me régaler avec notamment du fromage blanc au sorbet de betterave et une salade aux pousses de fougère.

J'espère vous avoir mis l'eau à la bouche, là !


Bon, sinon, le beurk, c'est parce que j'ai reçu (comme, semble-t-il, 800000 autres Français), et à trois exemplaires, un spam politique envoyé par un candidat notoire à l'élection présidentielle de 2007. Monsieur N. S. (dont nous tairons l'identité) nous invite à participer à sa campagne et à rejoindre son parti, ou quelque chose comme ça (enfin, c'est ce qu'on m'a dit après : moi j'ai envoyé le mail dans la boîtàspam dès que j'ai vu le nom de l'expéditeur[#]). Le plus malheureux, c'est qu'il paraît que c'est légal. Beurk, donc.

[#] Selon le principe que quelqu'un comme lui n'écrit pas un péquenot comme moi, donc il ne pouvait s'agir que d'une usurpation (ce que j'ai d'abord cru) et/ou d'un spam. Ou d'un homonyme, évidemment, mais c'est quand même peu plausible. Après renseignement, ce n'est pas une usurpation ni une homonymie mais bien un spam.

↑Entry #1106 [older|newer] / ↑Entrée #1106 [précédente|suivante]

Recent entries / Entrées récentesIndex of all entries / Index de toutes les entrées