David Madore's WebLog: Encore des cheveux

Index of all entries / Index de toutes les entréesXML (RSS 1.0) • Recent comments / Commentaires récents

Entry #0955 [older|newer] / Entrée #0955 [précédente|suivante]:

(jeudi)

Encore des cheveux

Régulièrement sur ce blog Ruxor vous parle de ses cheveux — qui sont parmi mes pires ennemis — et ce temps est revenu. J'en ai eu marre de les avoir longs, donc, parce qu'il se remet à faire chaud et aussi parce que j'ai voulu recommencer à porter des lentilles de contact et que les cheveux qui tombent dans les lieux c'est terrible pour les lentilles (ça les contamine, même quand ils sont bien propres).

J'avais pensé me les raser complètement, ce que j'aurais fait si j'avais trouvé quelqu'un pour faire la même chose en même temps (c'est plus rigolo à deux), mais comme William est un lâcheur et un dégonflé (<pub target="membres du COF">enfin, votez quand même pour lui</pub>) c'est tombé à l'eau ; j'ai aussi vaguement pensé essayer de me faire une coupe à l'iroquoise (sachant que si ça ne rendait pas bien je pouvais toujours tout raser), mais j'ai fini par décider qu'en fait bof ça ne m'irait pas (parce que j'ai les cheveux trop fins ; c'est dommage, parce que j'aimais bien l'idée — je trouve ça mignon, une coupe à l'iroquoise).

Alors je suis bêtement allé chez le coiffeur en pestant d'avance parce que je sais que, typiquement, quand on dit très court à un coiffeur, il comprend vaguement court, et quand on dit vraiment très très très court il comprend plutôt court, d'ailleurs ça n'a pas manqué ; mais bon, peut-être que c'est normal, la coiffeuse me voyant arriver avec des cheveux qui descendent sous les épaules elle se demande si par court je veux vraiment dire court. Quoi qu'il en soit, j'avoue que le résultat[Photo de tête de David Madore] n'est pas trop catastrophique, enfin, en tout cas, j'ai eu pire. J'ai eu le bon sens cette fois d'éviter les coiffeurs à homos-branchouilles, qui savent peut-être faire des choses bien, mais pas avec mes cheveux à moi (il n'y a rien à en tirer), et qui en tout cas font payer cinq fois plus cher : je suis bêtement allé chez Saint-Algue, qui est à la coiffure ce que les cafétérias Casino sont à la haute cuisine.

Ah oui, la tradition veut aussi, quand je sors une nouvelle photo de moi que je parle aussi de colorimétrie. Hmmm… Peut-être que c'est ça, l'idée : au lieu de varier la coupe de mes cheveux, je pourrais essayer de varier la couleur — si je me les teignais ?

Sinon, à propos de pilosité (désolé), j'ai vu un de mes collègues sortir du Bears' Den, tout à l'heure, j'ai eu comme une illumination (bon sang, mais c'est bien sûr ! pourquoi je n'ai pas compris plus tôt ?).

↑Entry #0955 [older|newer] / ↑Entrée #0955 [précédente|suivante]

Recent entries / Entrées récentesIndex of all entries / Index de toutes les entrées