David Madore's WebLog: Jeux de sons

Index of all entries / Index de toutes les entréesXML (RSS 1.0) • Recent comments / Commentaires récents

Entry #0636 [older|newer] / Entrée #0636 [précédente|suivante]:

(lundi)

Jeux de sons

Nature & Découvertes vend des CD de « sons de la nature » : chants d'oiseaux, bruits de pluie et de vagues, rumeurs d'orages, et ainsi de suite. Je suppose que les gens les achètent comme musique d'ambiance relaxante — en tout cas c'est dans cette idée-là que je m'en suis procuré : je suis trop stressé en ce moment, et comme l'autre jour je passais par un centre commercial qui avait mis comme fond musical des chants d'oiseaux tropicaux et que j'ai trouvé ça très agréable à écouter, j'ai pensé que c'était un investissement valable. Bon, pour l'effet déstressant, je ne sais pas encore, mais en tout cas c'est rigolo à écouter.

J'en ai profité pour expérimenter le Free Lossless Audio Codec. Je n'écoute presque jamais les CD directement, je les encode sur mon ordinateur et je les joue à partir de là, notamment parce qu'un disque dur répond mieux qu'un CD aux commandes de pause, d'avance rapide ou de positionnement, et aussi parce qu'il est fastidieux de charger les CD alors que l'ordinateur peut jouer des playlists d'une multitude de sources. Normalement je choisis le format Ogg Vorbis pour comprimer la musique autour de 150kbps (parfois plus si le CD est de bonne qualité ; en réalité, même à nettement moins que 150kbps et en faisant très attention je n'arrive pas à entendre la moindre différence entre le flux d'origine et le résultat de la compression — et par ailleurs si je force assez le taux de compression pour rendre audibles les artefacts je ne les trouve pas désagréables, mais passons — ceci dit, il y a quelques considérations sur les doubles compressions qui font que le fait de ne pas entendre la différence n'est pas forcément suffisant). Pour ces CD, cependant, je me suis dit que c'était un peu dommage de les faire digérer à un Codec prévu pour comprimer de la musique, alors j'ai utilisé Flac : ça m'oblige à monter à autour de 700kbps (environ la moitié du débit d'un CD), mais en contrepartie on a une compression sans aucune perte (donc aucun artefact). (Soit dit en passant, si Flac marche bien, Ogg Flac, lui, n'est pas encore tout à fait au point, malheureusement.) Un jour il faudra que je trouve un prétexte pour essayer Speex.

À part ça, je me suis aussi acheté un CD par Peter Kater (pianiste) et R. Carlos Nakai (flûtiste amérindien) intitulé Song For Humanity, et ce n'est pas mal du tout.

↑Entry #0636 [older|newer] / ↑Entrée #0636 [précédente|suivante]

Recent entries / Entrées récentesIndex of all entries / Index de toutes les entrées