David Madore's WebLog: I'm off again!

Index of all entries / Index de toutes les entréesXML (RSS 1.0) • Recent comments / Commentaires récents

Entry #0077 [older|newer] / Entrée #0077 [précédente|suivante]:

(Sunday) · New Moon

I'm off again!

[Traduction française ci-dessous.]

Today's three entries in this 'blog should be enough for the moment, and there should be none coming until Friday (unless, by some miracle, I can get access to a decently comfortable computer environment, but this is unlikely because “decent” for me means at least a US qwerty keyboard, and these are scarce in France).

This time I'm leaving for Besançon. Whereas the previous conference (in Lens) I just came back from was more like a three-in-one course, this time it's a series of around-one-hour lectures by various people (including myself) on selected topics, somewhat in the continuation of the Lens conference. I'll be speaking Monday (that's tomorrow), first thing in the afternoon, to present the results contained in my joint paper with Colliot-Thélène on Del Pezzo surfaces over fields of cohomological dimension one. I still have to prepare this talk a little more carefully (and I'm running out of time).

My train tomorrow leaves Paris (Gare de Lyon) at 7:14AM (by Zeus, this is horribly early—but I'll try not to miss it this time, unlike I did on Tuesday to go to Lens) and arrives in Besançon at 9:50AM, which means I'll be late for the first lecture, but I don't really care. (Useless info: it is TGV 6751 and I'll have seat 32 of car 16.) I have a return ticket for a train that leaves Besançon at 5:22PM Friday and arrives in Paris at 8:01PM (TGV 6774, seat 24 of car 18), but I'm already thinking of having it changed for one that leaves earlier, perhaps in the morning, and forget about Friday afternoon's lectures, because it was tiring enough to return from Lens at 6PM, I don't think I want to bear it at 8PM this time.

In Besançon I'll be staying at the Hôtel de Paris for the four nights, which is in the city center (unfortunately the Université of Franche-Comté in Besançon is quite a good distance from the city). I'm a bit worried as to how comfortable it will be (that's something I'm very sensitive to), but we'll see.

[French translation of the above.]

Les trois entrées d'aujourd'hui dans ce 'blog devraient être suffisantes pour le moment, et il ne devrait pas y en avoir de nouvelle avant vendredi (sauf si, par quelque miracle, j'arrive à avoir accès à un environnement informatique décemment confortable, mais ce n'est pas probable, parce que « décent » pour moi implique au moins un clavier qwerty US, et ceux-ci ne sont pas légion en France).

Cette fois je pars pour Besançon. Alors que la conférence précédente (à Lens) dont je viens de rentrer était plutôt un cours trois-en-un, cette fois c'est une série d'exposés d'environ une heure par des gens divers (dont moi-même) sur des sujets choisis, plus ou moins dans la continuité de la conférence à Lens. Je parle lundi (c'est-à-dire demain), au début de l'après-midi, pour présenter les résultats contenus dans mon article commun avec Colliot-Thélène sur les surfaces de Del Pezzo sur des corps de dimension cohomologique un. Il faut encore que je prépare cet exposé un peu plus attentivement (et je commence à manquer de temps).

Mon train quitte Paris (Gare de Lyon) demain à 7h14 (par Zeus, c'est horriblement tôt — mais j'essaierai de ne pas le manquer cette fois contrairement à ce que j'ai fait mardi pour aller à Lens) et arrive à Besançon à 9h50, ce qui veut dire que je serai en retard pour le premier exposé, mais ça ne me gêne pas vraiment. (Information inutile : c'est le TGV 6751 et j'aurai le siège 32 de la voiture 16.) J'ai un billet retour pour un train qui quitte Besançon à 17h22 vendredi et arrive à Paris à 20h01 (TGV 6774, place 24 de la voiture 18), mais je songe déjà à le faire changer pour un autre qui part plus tôt, peut-être dans la matinée, et laisser tomber les exposés de vendredi après-midi, parce que c'était assez fatigant de rentrer de Lens à 18h, je ne veux pas le supporter à 20h cette fois.

À Besançon je serai à l'Hôtel de Paris pour les quatre nuits, qui est dans le centre-ville (malheureusement l'Université de Franche-Comté à Besançon est à une bonne distance de la ville). Je suis un peu inquiet quant à savoir s'il sera confortable (c'est quelque chose à quoi je suis très sensible), mais nous verrons.

↑Entry #0077 [older|newer] / ↑Entrée #0077 [précédente|suivante]

Recent entries / Entrées récentesIndex of all entries / Index de toutes les entrées