David Madore's WebLog: Sur un tatouage, le dessin de l'ADN et le sens des spirales et escaliers

Index of all entries / Index de toutes les entréesXML (RSS 1.0) • Recent comments / Commentaires récents

↓Entry #2526 [older| permalink|newer] / ↓Entrée #2526 [précédente| permalien|suivante] ↓

(mercredi)

Sur un tatouage, le dessin de l'ADN et le sens des spirales et escaliers

Il y a quelqu'un qui fait de la muscu dans la même salle de sport que moi (et non, ce n'est pas Michel Houellebecq) qui a sur l'épaule un tatouage représentant une sorte d'allégorie de la vie où on voit, entre autres, une double hélice barrée qu'on comprend facilement devoir être de l'ADN. À un moment où je regardais dans sa direction, je me suis dit qu'il y avait des choses qui clochaient dans son dessin, et ça m'a frappé que la spirale tournait dans le mauvais sens. J'ai sorti mon téléphone pour vérifier en ligne, et je suis tombé sur ce post décrivant les erreurs courantes sur les dessins l'ADN et, remarquablement, la double hélice sur le tatouage en question commet toutes les quatre erreurs évoquées : non seulement elle est lévogyre (aristérogyre ? enfin, elle tourne selon la main gauche, quoi) au lieu de dextrogyre (dexiogyre ?), mais en plus, elle a deux sillons de taille égale, elle est beaucoup trop fine ou étirée[#], et il semble que le nombre de barreaux par tour soit trop grand ; de surcroît, ses barreaux sont perpendiculaires à l'axe de l'hélice alors que dans l'ADN ils sont légèrement penchés (d'environ 1°).

Bon, peut-être que le tatouage était censé représenter de l'ADN Z ou une structure extra-terrestre ou quelque chose qui n'a rien à voir[#2]. En tout cas je n'ai pas voulu faire de remarque.

Mais je suis toujours un peu perplexe que des gens se fassent tatouer des choses probablement « incorrectes » (pour une certaine définition de « incorrecte », qui n'est pas entièrement claire, j'en conviens). Je ne compte plus le nombre de fois où j'ai vu des tatouages en toutes sortes de langue dont l'orthographe ou la grammaire me faisaient, disons, suspecter que ce n'était pas du tout volontaire (et probablement, que la personne portant le tatouage ne connaissait pas la langue dans laquelle le tatouage était écrit, ce que j'ai tendance à classer comme une Très Mauvaise Idée®), voire, qu'ils venaient directement de Google Translate. (Voir notamment ici.) Si je devais me faire écrire quelque chose de façon indélébile dans la peau, soit je pencherais quelque chose qui ne peut pas être « faux » (c'est ce qu'a choisi mon poussinet), soit je passerais un temps fou à vérifier, re-vérifier et re-re-vérifier[#5] qu'il n'y a pas de bug (et que l'artiste est fiable[#6]). Encore, une phrase qu'on se fait tatouer sur un coup de tête (autre Très Mauvaise Idée®), ça ne m'étonne pas que ça se retrouve souvent à contenir des fautes, mais le type qui a son ADN qui tourne à l'envers, il a dû passer un certain temps à concevoir ou faire concevoir le dessin, ça ne pouvait vraiment pas être un coup de tête.

Bon, j'avoue que le but de cette entrée est surtout de digresser dans des notes en bas de page sur les notes en bas de page. Donc :

[#] Ce que je veux dire, c'est que sa pente est trop grande. La pente d'une hélice est le rapport (sans dimension !) entre sa torsion et sa courbure ; si on préfère, c'est la tangente de l'angle (en n'importe quel point) entre l'hélice et le plan perpendiculaire à son axe ; c'est aussi le rapport entre la vitesse selon l'axe et la vitesse dans le plan perpendiculaire à l'axe lorsqu'on parcourt l'hélice à vitesse constante, ou bien le rapport entre la distance qu'il faut parcourir selon l'axe pour faire un tour complet de l'hélice et la circonférence du cercle projeté dans le plan perpendiculaire à l'axe. (Et si on imagine que l'hélice a un axe vertical, c'est bien la pente qu'il va falloir gravir pour la monter.) Dans le cas de l'ADN (dans sa forme « normale », l'ADN B), la pente vaut environ 0.53 (soit un angle de 28°) ; je donne ce nombre parce qu'il était assez difficile à trouver à cause du fait que les matheux, biologistes et ingénieurs ne parlent pas le même langage (d'où les quatre ou cinq définitions différentes que je viens de donner de la pente d'une hélice). [Accessoirement, je ne trouve pas de traduction française pour lead angle ; l'angle complémentaire, ou helix angle s'appelle angle d'hélice : donc pour l'ADN, l'angle d'hélice vaut 62°.]

[#2] Le centre commercial de la Part-Dieu, à Lyon, a un escalier en double hélice (voir par exemple sur cette photo), c'est d'ailleurs source de confusion amusante quand deux personnes sont chacune sur un brin différent et essaient de se rejoindre sans remarquer que l'hélice est double. En plus, cet escalier est orienté selon la main gauche (alors que Google Images suggère que la majorité des escaliers en colimaçon sont orientés selon la main droite[#3]). Donc peut-être que le tatouage est un hommage à cet escalier un peu inhabituel. Mais la pente de l'escalier de la Part-Dieu est à vue de nez autour de tan(20°)≈0.35 à son point le plus extérieur, donc encore plus faible que l'ADN (et à plus forte raison que le tatouage). Tiens, sinon, ça me fait penser que je crois avoir emprunté quelque part dans ma vie un escalier mécanique hélicoïdal (ces choses existent mais c'est extrêmement rare), mais je suis incapable de me rappeler où (et je n'exclus pas que ce soit un faux souvenir).

[#3] J'avais entendu dire qu'historiquement dans les châteaux-forts les escaliers à vis étaient orientés selon la main gauche (= ils tournent dans le sens des aiguilles d'une montre en montant)[#4] parce que cela permet à un défenseur, qui fuit en montant l'escalier et tient son épée à droite, de ne pas être gêné par le pilier central (lequel sera à sa gauche quand il se tourne vers le bas), tandis que l'assaillant, lui, aura le pilier à sa droite quand il monte l'escalier. Et qu'à un certain moment on a changé pour que la rampe soit à droite pour celui qui monte. Sauf que ça ressemble pas mal à une légende urbaine dans tous les sens : Google Images me montre plein de photos d'escaliers tournant dans les deux sens dans ce qui semble être des châteaux très anciens (il est vrai que la recherche en anglais, elle, donne nettement plus de sens main gauche — je ne m'explique pas la différence) ; et pour ce qui est de l'histoire de rampe, j'aurais tendance à dire que la rampe est plus utile quand on descend que quand on monte.

[#4] Remarquez que l'histoire est rendue encore plus embrouillée par le fait que ce que les matheux appellent une hélice dextrogyre (= orientée dans le sens de la main droite, c'est-à-dire que le pouce de la main droite repliée indique le sens de progression si les autres doigts indiquent le sens de rotation ; comme l'ADN normal, quoi) est plutôt appelé escalier vers la gauche en archicture puisque cela signifie qu'on tourne vers la gauche quand on monte ; on pourrait parler de sens de tire-bouchon ou de pas de vis (les vis et les tire-bouchons sont dans ce sens vu qu'on veut les enfoncer en tournant dans le sens des aiguilles d'une montre), mais personnellement, comme je ne vois rien dans l'espace, je mets toujours dix minutes à retrouver le sens de spirale d'une vis, donc ce n'est pas une bonne idée. Le Club Contexte vous remercie de votre attention.

[#5] Pas comme les entrées dans ce blog, que je relis à peine, et qui contiennent une densité assez embarrassante de fautes de frappe. Mais j'ai plein de petits Elfes qui me les signalent après coup. 😉

[#6] Je ne sais plus où j'avais vu un dessin humoristique (peut-être chez Gary Larson ou Wumo) montrant un mec super musclé et l'air pas commode du tout en train de se faire tatouer des symboles terriblement virils : le mec raconte que s'il y a une chose que je ne tolère pas, c'est l'erreur, et qu'il peut pardonner beaucoup de choses mais pas l'erreur ; et on voit que l'artiste tatoueur est parti faire quelque chose et que son gosse a pris sa place et a tatoué plein de dessins enfantins tout mignons sur le dos du client.

↑Entry #2526 [older| permalink|newer] / ↑Entrée #2526 [précédente| permalien|suivante] ↑

Recent entries / Entrées récentesIndex of all entries / Index de toutes les entrées