David Madore's WebLog: Teaser pour une entrée (peut-être) à venir

Index of all entries / Index de toutes les entréesXML (RSS 1.0) • Recent comments / Commentaires récents

Entry #2421 [older|newer] / Entrée #2421 [précédente|suivante]:

(jeudi)

Teaser pour une entrée (peut-être) à venir

J'ai commencé à écrire une entrée qui, comme ça m'arrive souvent[#], s'est embourbée (c'est-à-dire qu'elle est plus longue que prévue, que je ne sais pas comment la rédiger clairement, que je n'arrive pas à trouver le bon ton ou le bon niveau d'explications, et plus ça avance lentement plus ça m'agace et du coup ça avance encore plus lentement). D'un autre côté, je n'ai pas envie de laisser indéfiniment en tête de blog l'entrée où j'écris que Donald Trump me terrifie : si on a de la chance et que l'humanité survit jusque là et moi avec, dans quatre ou huit ans ce ne sera peut-être plus d'actualité. Et puis, j'ai fait, pour cette nouvelle entrée que je n'arrive pas à finir, un joli dessin en SVG, un dessin que je n'avais encore jamais vu publié (et qui a d'ailleurs été un peu fastidieux à fabriquer).

Du coup, pour patienter, ou pour me faire pardonner d'abandonner, je vais publier juste ce dessin sous forme de devinette : il faut comprendre la règle (ou peut-être les règles ? parce qu'il y a évidemment plusieurs niveaux de choses qu'on peut remarquer) qui préside au dessin suivant (pour que vous voyiez quelque chose, il faut que votre navigateur supporte le SVG, mais je pense qu'en 2017 c'est une hypothèse raisonnable), comme une sorte d'exercice pratique de sens de la symétrie :

Quelle est, donc, la logique dans le coloriage de ces six hexagrammes(?) avec six couleurs (gris ; noir et blanc ; rouge, vert et bleu) ? Il y a juste une chose que je dois préciser pour écarter toute fausse piste : l'ordre dans lequel les segments se croisent (i.e., lequel apparaît comme passant au-dessus duquel quand ils s'intersectent) n'a aucune espèce de signification (c'est quelque chose qui m'agace profondément parce que cela ruine en partie la symétrie du tout, mais j'en ai déjà parlé et il semble qu'il n'y ait rien à faire). Je peux aussi préciser que la disposition des hexagrammes est partiellement arbitraire ; disons qu'il y a celui entouré de gris d'une part, le blanc et le noir d'autre part, et le rouge, le vert et le bleu enfin. Il n'y a pas besoin de connaître de mathématiques pour remarquer, au moins, toutes sortes de choses sur cette figure, mais pour les matheux le défi sera de comprendre le sujet que je voulais vulgariser (et accessoirement, si vous connaissez des endroits qui seraient arrivés à essentiellement la même figure que moi, ça m'intéresse).

[#] Très systématiquement, devrais-je dire : j'ai un fichier et un répertoire de travail qui se remplissent de cadavres d'entrées à moitié écrites sur toutes sortes de sujets, et celles qui finissent par aboutir — comme celle-ci — sont plus l'exception que la règle. Ce qui est incroyable, quelque part, c'est que je m'obstine à tomber encore et toujours dans la même erreur que de penser que tel sujet sera rapidement traité, pour découvrir que ça prend des pages, et des pages, et des pages, qui sont forcément longues à écrire.

↑Entry #2421 [older|newer] / ↑Entrée #2421 [précédente|suivante]

Recent entries / Entrées récentesIndex of all entries / Index de toutes les entrées