David Madore's WebLog: Comment lire plusieurs articles scientifiques à la fois ?

Index of all entries / Index de toutes les entréesXML (RSS 1.0) • Recent comments / Commentaires récents

Entry #2253 [older|newer] / Entrée #2253 [précédente|suivante]:

(mercredi)

Comment lire plusieurs articles scientifiques à la fois ?

Je suis régulièrement confronté au dilemme suivant : je cherche à me renseigner sur un sujet scientifique, disons la frobnication des foobars bleutés. Une petite recherche bibliographique me suggère une demi-douzaine d'articles, entre l'article historique (comment dit-on seminal en français ?) de John Bazqux de 1965 publié dans Annals of Foobarology et une petite note publiée l'année dernière par David Corge-Grault dans The Journal of Foo and Bar. Ces articles se réfèrent les uns les autres (parfois incomplètement) et probablement s'améliorent les uns les autres. Dans quel ordre les lire ?

Si on commence par le plus récent (et a priori le résultat le plus fort), on risque de découvrir qu'il fait référence à un autre : il m'est arrivé plus d'une fois de me plonger dans un article parce qu'il me semblait assez court pour que je puisse en affronter les aspects techniques, et de découvrir qu'en fait essentiellement tout était renvoyé à un article plus ancien et dix fois plus long (nous indiquons maintenant les modifications à apporter à la procédure de frobnication de Bazqux). Inversement, si on commence par le plus ancien, on va certainement lire des choses dans une description sous-optimale que des articles postérieurs auront à la fois améliorées et reformulées de façon plus claire.

Bon, si c'est un domaine avec lequel je suis passablement familier, je vais réussir sans trop de mal à naviguer entre ces articles, parce que je comprendrai assez vite quel est le graphe de dépendances entre eux : je fais une première lecture en survol pour repérer ce qui fait quoi, et une fois que j'en déduis un Leitfaden, je n'ai plus qu'à suivre le Faden. Mais comme je suis très touche-à-tout, souvent, je ne suis pas si familier que ça avec le sujet, j'essaie justement de comprendre ce qu'on sait dire sur la frobnication des foobars bleutés (voire violacés), peut-être sans entrer jusque dans les moindres détails. Et là, je vais maudire les auteurs qui oublient que tous leurs lecteurs ne sont pas forcément spécialistes de la frobnication des foobars bleutés (ni même de la frobnication des foobars tout court, ni peut-être de la frobnication dans son ensemble), et autres spécialistes de la théorie des équations aux dérivées partielles pseudo-paraboliques dans les domaines quasi-convexes qui ne s'abaissent pas à être compréhensibles par les spécialites des équations aux dérivées partielles quasi-paraboliques dans les domaines pseudo-convexes.

On ne saurait donc trop prier les auteurs d'articles scientifiques de prendre le temps de remettre leurs résultats dans le contexte, d'expliquer un peu ce qu'on sait déjà et en quoi le résultat présenté en diffère (et pas seulement en faisant référence à la procédure de Bazqux, mais si possible en rappelant les grandes lignes de ce en quoi elle consiste).

↑Entry #2253 [older|newer] / ↑Entrée #2253 [précédente|suivante]

Recent entries / Entrées récentesIndex of all entries / Index de toutes les entrées