David Madore's WebLog: La déception du Vatican

Index of all entries / Index de toutes les entréesXML (RSS 1.0) • Recent comments / Commentaires récents

Entry #2119 [older|newer] / Entrée #2119 [précédente|suivante]:

(vendredi)

La déception du Vatican

Bon, je blaguais hier, mais essayons d'être un chouïa sérieux. Non, je ne suis pas déçu de ne pas avoir été élu. En fait, je ne pensais pas pouvoir être déçu par le choix d'un pape — qui a à peu près autant d'importance pour moi, finalement, que l'empereur du Japon — et dont je me doutais bien qu'il ne pourrait pas être autre chose qu'un vieux crouton homophobe. La déception vient de l'idée saugrenue qu'en fait, si, peut-être qu'il aurait pu : nombreux commentateurs ont insisté sur le fait que la cuvée 2013 était significativement différente des précédents sur beaucoup de points (par le choix d'un prénom inédit, par le continent dont il est originaire, par l'ordre religieux dont il vient, et par les toutes premières paroles qu'il a prononcées) et lui ont attribué un certain nombre de qualités auxquelles a priori je suis prêt à croire (on a évoqué son humilité et sa simplicité, son pragmatisme, sa tolérance, et son dévouement à la cause des pauvres). L'Église catholique aurait-elle enfin eu l'idée de se choisir pour chef un de ses prélats les moins détestables ? Pour l'instant le pape le plus respectable semble avoir été Jean XXIII (ne serait-ce que pour avoir convoqué un concile qui a tenté de rendre l'institution un peu moins obsolète), et j'ai entendu qu'on lui comparait le petit François. Voilà comment j'ai réussi à être déçu par le fait que le nouveau pape — bien qu'il vienne d'un pays plus avancé que la France en matière de droits des minorités sexuelles — soit bel et bien un vieux crouton homophobe. Je note la leçon : au prochain conclave, je ne croirai au changement que si les cardinaux choisissent une femme noire lesbienne.

↑Entry #2119 [older|newer] / ↑Entrée #2119 [précédente|suivante]

Recent entries / Entrées récentesIndex of all entries / Index de toutes les entrées