David Madore's WebLog: Carte graphique, écran LCD et autres râleries

Index of all entries / Index de toutes les entréesXML (RSS 1.0) • Recent comments / Commentaires récents

↓Entry #2064 [older| permalink|newer] / ↓Entrée #2064 [précédente| permalien|suivante] ↓

(vendredi)

Carte graphique, écran LCD et autres râleries

TLDR: J'ai remplacé ma carte graphique vieille de cinq ans et mon moniteur (un CRT de 17″ de résolution 1024×768) vieux de huit par une carte graphique récente et un écran LCD de 22″ de résolution 1920×1080, et je me lamente d'avoir perdu au change. Bref, je fais ce que je fais de mieux au monde : le vieux râleur grincheux.

Mercredi matin, la carte graphique de mon ordinateur est morte. J'avoue que je ne pensais pas possible qu'un composant purement électronique mourût, et je ne comprends pas bien ce qui a pu se passer : Linux a sorti des messages d'erreur assez bizarres (et a tué le serveur X), j'ai pensé que c'était peut-être un bug, j'ai commencé à compiler une nouvelle version du noyau, mais en chemin l'écran est devenu complètement gris ; la machine marchait encore normalement à ce stade-là, j'ai pu me connecter à distance et rebooter, mais elle a planté au reboot et ensuite n'a plus du tout voulu redémarrer — le BIOS émettait le code (un bip long suivi de trois brefs) qui indique qu'il n'arrive pas à initialiser la carte graphique. Je maudis au passage ces BIOS qui ont besoin d'une carte graphique pour démarrer l'ordinateur (ça fait partie de cette distinction complètement crétine entre machines « de bureau » et machines « serveur » que les fabricants de matos aiment mettre en place pour des raisons commerciales), mais passons.

Digression : Il y a une sorte de malédiction qui fait que quand je commence à ouvrir l'ordinateur pour toucher au matériel qui est dedans, d'autres choses se mettent à poser des problèmes. En l'occurrence, c'est un disque dur qui est mort (il n'a peut-être pas aimé que je gigote le boîtier pour changer la care graphique). Pas un problème : toutes mes données sont en RAID (5 ou, pour la plupart, 6), indépendamment d'autres mesures de backup. Et pas une surprise non plus : je savais depuis longtemps que ce disque dur avait des problèmes et qu'il risquait de mourir (c'est un Seagate, évidemment, voir la note #5 de l'entrée liée ci-dessus). Il se trouvait même que j'avais sur mon bureau un disque dur (Samsung) de 2To qui attendait de servir pour autre chose, et que j'ai pu récupérer immédiatement en remplacement. Après, il y a une autre malédiction qui fait, qu'en informatique, on commence à vouloir faire quelque chose, ça nécessite de faire quelque chose d'autre pour commencer, puis quelque chose d'autre, et on croit ne jamais en finir : en l'occurrence, ce nouveau disque dur Samsung avait potentiellement un bug dangereux de firmware (potentiellement, parce que ces crétins de chez Samsung ont donné au firmware corrigeant le bug le même numéro de version que le firmware buggué, de sorte qu'il n'y a aucun moyen de tester), du coup j'ai voulu flasher le firmware de mon disque. Ce qui passe par l'utilisation d'un utilitaire DOS. Or le seul DOS auquel j'ai accès est FreeDOS, donc j'ai dû me lancer dans la quête secondaire « réussir à produire une clé USB bootable pour FreeDOS » (pour pouvoir flasher le firmware de mon nouveau disque, pour pouvoir remplacer celui qui est mort en même temps mais sans doute indépendamment de la carte graphique, vous suivez ?), et il m'a fallu un bon nombre d'heures pour trouver la solution, qui n'est expliquée à peu près nulle part sur le Web. Bref, j'ai pu flasher le firmware de mon disque (il m'a fait peur parce qu'il ne marchait plus du tout après : en fait, il fallait faire un reboot à froid). Je passe sur une petite merdouille, complètement sans rapport, que j'ai aussi eue avec Linux au passage (je suis passé à un noyau 3.5.x, et maintenant pour faire marcher le clavier et la souris il faut penser à charger le module hid-generic). Je reviens à ma carte graphique.

Je n'ai jamais bien compris ce qui constituait la différence entre les générations successives de cartes graphiques un peu modernes. Ma précédente (celle qui a grillé) était une Radeon HD 3450 (chipset RV620 de la famille R600), la nouvelle que j'ai acheté hier est une Radeon HD 6450 (chipset Caicos de la famille Northern Islands), et mon poussinet a une Radeon HD 5450 (chipset Cedar de la famille Evergreen) que je lui ai donnée pour des raisons que je vais expliquer : entre ces différentes cartes, il y a certainement des différences, mais ce tableau m'éclaire, à vrai dire, très peu. Je me fais vaguement une idée d'une carte graphique comme juste une batterie de processeurs généralistes auxquels le driver va donner à faire plein de calculs de superpositions de triangles ou je ne sais quoi, et je vois mal ce qui peut changer entre les différentes familles à part la vitesse et le nombre des processseurs. Mais bon.

En revanche, il y a une différence que j'ai clairement remarquée, c'est que sur les deux dernières cartes que j'ai achetées (la 5450 que j'ai donnée à mon poussinet et la 6450 que j'ai achetée hier), la sortie VGA ne marche pas correctement. Enfin, je ne sais pas vraiment si elle est défectueuse ou si c'est le moniteur qui est capricieux dans ce qu'il accepte, mais il y a un phénomène d'« écho » à l'affichage (l'image est accompagnée d'un léger reflet, décalé d'une dizaine de pixels sur la droite, c'est particulièrement visible pour une image noire sur fond blanc), extrêmement désagréable. Je soupçonne que presque plus personne n'utilise la sortie VGA, et qu'ils ne la testent pas trop. Ou peut-être que le problème ne se pose que sur les écrans CRT, ou quelque chose de ce goût-là ; ou peut-être que c'est juste mon moniteur dont le connecteur était bizarre (il faut dire qu'il était un peu cassé au niveau des vis). Toujours est-il que quand j'ai acheté une carte graphique fin 2010 (la 5450), j'ai remarqué cette anomalie d'affichage et je l'ai donnée à mon poussinet en échange de sa carte à lui, plus vieille (c'est la 3450 qui vient de griller, elle datait de 2008 environ) et qui n'avait pas le défaut en question[#]. Comme maintenant cette carte est morte, j'ai dû me résoudre à changer d'écran pour utiliser la sortie DVI.

Le truc, c'est que je n'aime pas les écrans LCD. J'avais un moniteur CRT de 17″ acheté en 2003 auquel je tenais beaucoup non parce qu'il était de bonne qualité, mais parce qu'il avait la vertu d'être un CRT, ou plutôt, de ne pas être un LCD. Je reconnais que les LCD ont un gros avantage, c'est d'être beaucoup moins lourds (mon expérience en 2003 de transport de ce moniteur entre la rue de Charenton et chez moi était, disons, douloureuse) et moins encombrants en profondeur. Mais ce que je n'aime pas chez eux, c'est :

  • ["LCD suckx"]Le rendu des couleurs. Pas tellement le rendu des couleurs dans l'absolu, mais la manière dont le rendu des couleurs varie selon l'angle de vision. Peut-être que les LCD de très haute qualité n'ont pas ce défaut, mais ceux que j'ai les moyens de trouver et d'acheter l'ont, et ça me rend complètement fou : tout plan uniforme visualisé sur un écran LCD se transforme en un dégradé vertical, parce que les pixels du haut de l'écran (vus d'un peu en-dessous, donc) n'apparaissent pas de la même couleur que ceux du bas (vus d'un peu au-dessus). Il y a eu de légers progrès avec le temps, les premiers LCD étaient encore plus insupportables, et d'ailleurs, l'effet était, je crois, plutôt selon l'angle horizontal, et quelqu'un a fini par avoir la bonne idée de s'arranger pour que ce soit au moins selon l'angle vertical (comme ça les deux yeux voient au moins vaguement la même couleur, c'est déjà un progrès), mais je continue à trouver ça extrêmement gênant. Et ce n'est pas seulement que la luminosité varie selon l'angle de vue : c'est aussi qu'elle semble ne pas varier de façon assez peu continue, ou franchement pas monotone, avec l'intensité supposée du pixel ! Prenez l'image ci-contre : si vous ne voyez rien, c'est plutôt normal, il s'agit d'un texte d'un gris très très sombre sur un fond noir ; mais ce qui est bizarre, c'est que sur les LCD que j'ai pu tester, le texte devient plus ou moins lisible quand on le regarde d'en haut ou d'en bas : or je comprends à la limite que la couleur change un peu, mais le noir et le gris très sombre devraient changer de la même manière, et rester très très proche, si bien que le texte ne devrait pas devenir plus ou moins visible. Le fait qu'il le devienne signifie que tous les effets d'anti-aliasing sont cassés sur les écrans LCD, et je déteste ça.
  • La résolution. Je ne comprends pas bien l'intérêt d'avoir une résolution élevée. Jusqu'à la semaine dernière, mon écran était en 1024×768 (ce qui, pour un 17″ de format 4:3, fait du 75dpi) et j'en étais très content. Bon, le truc c'est que je suis terriblement myope et astigmate[#2], les pixels à cette résolution sont déjà en-dessous de ce que mon œil est capable de distinguer à moins de regarder de très près. Mon nouveau CRT de 22″ fait du 1920×1080, soit 96dpi, tout ce que j'y gagne c'est que tout est beaucoup plus petit, notamment le texte, et j'ai du mal à le lire. Je sais ce qu'on va me rétorquer : (1) Je n'avais qu'à acheter un écran de moins haute résolution. Ben en fait j'ai pris le moins cher avec une entrée DVI, je suis sidéré que « le moins cher » (en l'occurrence dans les 140€) soit un écran 16:9 de 22″ qui fait du Full HD, mais c'est comme ça. (2) Je peux configurer l'écran pour être en-dessous de sa résolution nominale. Eh bien ça, c'est justement ce que je n'aime pas avec les LCD, c'est que si on fait ça, c'est horriblement moche, alors que sur un CRT il y a un petit flou agréable à n'importe quelle résolution, là c'est vraiment insupportable même pour mes yeux de taupe. (3) Je peux configurer le texte pour être plus gros. Oui, en théorie, mais Linux étant ce qu'il est, il y a un zillions de programmes à configurer chacun différemment, il y en a pour lesquels j'y arrive, d'autres pour lesquels je cherche encore (bon, on m'a donné des conseils précieux, j'ai bon espoir d'améliorer les choses). Et en tout état de cause, ça ne concerne que le texte : c'est un peu délicat de persuader tous les programmes de quelque sorte que ce soit qui auraient envie d'afficher une image de bien vouloir agrandir cette image de 30%, et si possible avec un algorithme un peu plus intelligent qu'une interpolation linéaire.
  • L'aspect-ratio. Ce n'est pas directement lié à la technologie LCD, mais je ne crois pas qu'il existe de CRT de format 16:9. Or je trouve le format 16:9 plutôt pénible : ce n'est pas une télé que j'achète, je ne compte guère regarder des films dessus, et à la limite s'il y a une chose que je prends comme modèle pour mon écran, c'est une feuille de papier, et aux dernières nouvelles, les feuilles de papier, pour écrire, on les tient plutôt dans le sens « portrait » où elles sont plus longues que large. C'est normal : quand une ligne de texte devient trop longue on en perd le fil. Disons que le 4:3 était un bon compromis, mais s'agissant du 16:9, je ne comprends vraiment pas l'intérêt d'avoir des écrans si larges (ou plutôt, si peu hauts), à moins d'écrire principalement de haut en bas. Ça prend plutôt plus de place sur le bureau. Or les écrans LCD format 4:3 sont plus chers que les 16:9 (même à hauteur verticale égale, apparemment). Certains me diront : il y a des écrans pivotables, on peut donc les mettre au format 9:16 (portrait) si on veut lire un texte ; malheureusement, ça ne marche pas, parce que si on fait ça, le problème de rendu des couleurs évoqué plus haut fait qu'on voit quelque chose de totalement différent avec l'œil gauche et avec l'œil droit, et le mal de tête est garanti en un rien de temps (je sais, j'ai essayé au bureau).

[#] En plus, en 2010, la 3450 était nettement mieux gérée par Linux que la 5450, donc j'y ai plutôt gagné. Heureusement, de ce point de vue-là, il y a eu du progrès.

[#2] Normalement ça se corrige avec des lunettes. Normalement. Mais mon astigmatisme a l'air d'être trop bizarre, mon ophtalmo n'arrive pas à en mesurer la direction principale à mieux que 20° près environ, et quant à la myopie, il suffit que mes lunettes tombent d'une fraction de centimètre sur mon nez (i.e., tout le temps) pour que la correction passe de correcte à médiocre.

↑Entry #2064 [older| permalink|newer] / ↑Entrée #2064 [précédente| permalien|suivante] ↑

Recent entries / Entrées récentesIndex of all entries / Index de toutes les entrées