David Madore's WebLog: Mises à jour, Mac OS et Linux

Index of all entries / Index de toutes les entréesXML (RSS 1.0) • Recent comments / Commentaires récents

Entry #1866 [older|newer] / Entrée #1866 [précédente|suivante]:

(jeudi)

Mises à jour, Mac OS et Linux

Je suis de passage chez mes parents, et, comme à chaque fois que je suis de passage chez mes parents, j'en profite pour faire des mises à jour sur les différents ordinateurs que j'y administre, c'est-à-dire essentiellement des PC sous Linux à moi (enfin, un qui est vraiment à moi, plus le routeur de la maison) et le Mac de ma mère (qui est sous Mac OS 10.6 Snow Leopard).

Sur le Mac, en l'occurrence, cela voulait dire mettre à jour Adobe Reader (qui est bourré de trous de sécurité dès qu'on le laisse plus de deux jours sans s'en occuper), Firefox (pour passer à la version 4), VLC (qui avait également quelques trous de sécurité), et OpenOffice pour le remplacer par LibreOffice. Ah oui, et XQuartz-sous-le-nom-de-X11 pour le remplacer par XQuartz-sous-le-nom-de-XQuartz (je n'ai pas bien compris pourquoi il y en a deux variantes, mais en tout cas c'était une version plus récente). Enfin, peu importe.

Et ce qui me semble horriblement fastidieux, venant de Linux, c'est que pour chacun de ces programmes, il fallait trouve le site Web approprié, récupérer la nouvelle version, monter le fichier .dmg téléchargé, le copier dans le répertoire d'applications, effacer tout ce qui traîne (et vider la poubelle, ah, cette idée géniale de transposer au bureau d'un ordinateur ce qui est déjà une corvée à la maison), puis recommencer éventuellement pour des packs additionnels comme la traduction française. Rien n'est automatisé. (Ah si, Acrobat se mettait à jour tout seul, mais n'empêche qu'il fallait le lancer, trouver le menu où se cachait l'option pour vérifier les mises à jour… pas sûr que ce soit tellement plus simple, en fait.)

Sous Debian GNU/Linux, je tape juste sudo apt-get dist-upgrade et il me met à jour tout ce qu'il faut parmi les quelques 4000 packages installés, et de façon unifiée. Là je n'en avais qu'une petite douzaine, et ça a été nettement plus laborieux. Il n'y a aucun système centralisé connaissant tout ce qui est installé.

C'est d'autant plus bizarre que Mac OS a un système de packages, mais il n'a pas l'air de servir en vrai, apparemment parce qu'il est beaucoup trop limité. Des gens ont inventé d'autres trucs (comme Fink) pour suppléer ces limitations, mais du coup le système lui-même ne se met pas à jour avec les mêmes trucs donc ce n'est pas une vraie solution. Quant à l'App Store d'Apple, il ne contient apparemment ni Firefox, ni LibreOffice, ni XQuartz, ni VLC : autant dire que c'est complètement nul et que ça ne fait ne résout pas (voire, empire) le problème de manque d'un point central qui connaisse tout ce qui est installé sur l'ordinateur.

Ceci étant, ce n'est pas parce que le Mac est mauvais que les distributions Linux sont complètement satisfaisantes pour autant. Sous Debian, j'aurai peut-être un Firefox maintenu pour ce qui est des trous de sécurité, mais si je veux un Firefox récent, il faut chercher dans les packages expérimentaux, ou bien dans ceux distribués par des tiers (or ces derniers ne sont jamais parfaitement bien intégrés au système — et ça, j'ai tendance à penser que c'est une faiblesse de la distribution, et pas des tiers, si la création d'un package Debian ne s'impose pas comme une évidence), ou bien installer le programme hors du système de packages, ce qui redevient alors aussi merdique que sur le Mac. De surcroît, le fait que les N distributions Linux n'aient pas réussi à s'entendre sur un système de packages unifié (au moins pour tout ce qui ne fait pas partie du système de base, et au moins pour ce qui est des sources des packages en question) provoque une duplication totalement inutile d'efforts humains.

↑Entry #1866 [older|newer] / ↑Entrée #1866 [précédente|suivante]

Recent entries / Entrées récentesIndex of all entries / Index de toutes les entrées