David Madore's WebLog: Les téléphones qui appellent tout seuls

Index of all entries / Index de toutes les entréesXML (RSS 1.0) • Recent comments / Commentaires récents

Entry #1547 [older|newer] / Entrée #1547 [précédente|suivante]:

(lundi)

Les téléphones qui appellent tout seuls

La nuit dernière j'ai reçu deux coups de téléphones.

Le premier, à cinq heures du matin, était de mon père. Mon père, qui est du genre technophile, s'est récemment acheté un iPhone ; apparemment le fonctionnement de l'appareil ne doit pas être totalement intuitif, parce que mon père a réussi à faire plein de choses avec… sauf comprendre comment téléphoner. Enfin, il sait téléphoner, mais seulement pour appeler un numéro qui était déjà dans le répertoire de sa carte SIM. (Et ça fait un moment qu'il est à ce stade-là. Come on! it can't be that hard.) En revanche, il faut croire qu'appeler un numéro du répertoire est trop facile, parce qu'il a composé le mien par erreur, et m'a donc réveillé à une heure fort indue.

Bon, mais ça ce n'est rien par rapport à l'autre coup de téléphone de la nuit (ahem, matinée). Il faut savoir que j'ai au bureau un de ces énormes téléphones qu'on a je ne sais pourquoi dans les bureaux, avec plein de boutons qui me laissent aussi perplexe que mon père devant l'iPhone (à la différence que je sais quand même appeler). Déjà à l'ENS j'en avais un gros, mais il faut croire qu'à l'ENST Telecom ParisTech j'ai gagné du galon (ou simplement que c'est une école de télécoms, soit) parce qu'il est encore plus énorme. Mais il déconne : je m'en doutais depuis un moment parce qu'il émettait aléatoirement des petits bruits bizarres sans que je le touche (non, je ne parle pas de la sonnerie : ça je sais ce que c'est 😕). Là, il a réussi à m'appeler à la maison sans que personne ne le touche (le numéro qui s'est affiché est celui de mon bureau, or je suis seul à l'occuper et à cette heure-là je n'y étais pas ; et il a sonné avec insistance jusqu'à ce que je décroche, après quoi évidemment il n'y avait que le silence : donc à moins de postuler que j'ai un bureau hanté, c'est le poste qui déconne). J'avoue que je ne m'étais pas imaginé qu'un téléphone pouvait bugguer au point de composer un numéro sans qu'on le veuille.

Mais être appelé deux fois comme ça à quelques heures d'intervalle, c'est très fort.

↑Entry #1547 [older|newer] / ↑Entrée #1547 [précédente|suivante]

Recent entries / Entrées récentesIndex of all entries / Index de toutes les entrées