David Madore's WebLog: Trouver un dentiste en août (suite)

Index of all entries / Index de toutes les entréesXML (RSS 1.0) • Recent comments / Commentaires récents

Entry #1078 [older|newer] / Entrée #1078 [précédente|suivante]:

(mardi)

Trouver un dentiste en août (suite)

Je me suis présenté ce matin aux urgences dentaires, boulevard de Port-Royal. Je ne suis pas spécialement stressé par les salles d'attente de médecins ou de dentistes, mais celle-ci est particulièrement anxiogène : vraiment minuscule et bondée, une petite allure de tiers-monde avec même le vieux ventilateur qui fait couic-couic en tournant parce qu'il est décentré, une malheureuse et unique secrétaire obligée de répondre à un appel téléphonique toutes les deux minutes environ et qui essaie de lire Harry Potter entre deux coups de fil. Cette pauvre fille, donc, doit répéter trente fois par heure : non, je suis désolé, Monsieur [ou : Madame], nous sommes complets pour aujourd'hui, essayez de rappeler demain matin à partir de 7h pour prendre rendez-vous ; non, nous ne donnons pas de rendez-vous à l'avance, c'est un service d'urgences. S'ils sont complets à 11h du matin, imaginez combien de fois elle répète le même discours dans la journée ! Et moi de me demander par quelle faveur miraculeuse j'ai eu, hier, un rendez-vous pour ce matin (peut-être parce que je suis venu en personne plutôt que d'appeler ?). En tout ca, impossible de se concentrer sur un livre (que ce soit Harry Potter ou autre chose — moi j'avais apporté un livre de Primo Levi) quand ça sonne aussi souvent. J'ai attendu une demi-heure, ce qui n'est pas scandaleux, mais on a un peu l'impression d'être dans une usine à retirer les caries ou les dents qui les portent. Enfin, la secrétaire m'a appris quelque chose (en répondant au téléphone à quelqu'un qui n'avait pas envie de se lever à 7h pour prendre rendez-vous) : pour savoir quels dentistes sont ouverts en août, c'était au commissariat de mon quartier que je devais appeler. La prochaine fois je saurai.

Pour ce qui est de ma dent elle-même, je n'ai apparemment pas à culpabiliser : sur la radio panoramique dentaire que j'avais fait prendre il y a un peu moins d'un an et que j'ai montrée au dentiste, aucune carie n'est devinable sur la dent dont j'ai fait reboucher le trou. Je dois dire que je ne comprends pas bien comment j'ai pu passer presque vingt-huit ans sans avoir le moindre début de commencement de carie et que soudainement (alors que rien de notable n'a changé dans mon alimentation ou dans mon mode de vie) des problèmes surgissent. Je veux bien croire que je vieillis, mais c'est un peu subit, là, quand même. Quoi qu'il en soit, on m'a fait un plombage temporaire, et je retourne voir mon dentiste dans un mois. En attendant, je peux de nouveau manger normalement (pas de précaution particulière à prendre, m'a dit le dentiste), ce qui est bien agréable.

↑Entry #1078 [older|newer] / ↑Entrée #1078 [précédente|suivante]

Recent entries / Entrées récentesIndex of all entries / Index de toutes les entrées