David Madore's WebLog: Le grave problème des petits bonbons au vomi d'alouette

Index of all entries / Index de toutes les entréesXML (RSS 1.0) • Recent comments / Commentaires récents

Entry #0870 [older|newer] / Entrée #0870 [précédente|suivante]:

(mercredi)

Le grave problème des petits bonbons au vomi d'alouette

Je veux vous parler d'un problème très grave auquel on n'accorde pas suffisammnt d'attention. Celui des bonbons aromatisés aux saveurs assorties. Pas seulement les bonbons, d'ailleurs : les <quidlibet> assortis pour à peu près n'importe quelle[#] valeur de <quidlibet> (qui se mange). Vous avez certainement remarqué : quand on en achète un paquet, il y a toujours une saveur dans le tas qu'on aime moins que les autres, voire, qu'on n'aime pas du tout (exemple typique : bonbons acidulés aromatisés aux fruits — orange, citron, citron vert, framboise, raisins, vomi d'alouette — et, vlan, vous détestez les raisins ; ou bien : biscuits apéritif, différentes goûts — salé, fromage, bacon, sésame, glutamate de sodium, sauterelle — et le sésamate de sodium n'est pas votre tasse de thé). Mais on se sent obligé de les manger quand même, ceux qui ont la saveur qu'on aime moins. Il y a les gens prévoyants qui commencent par manger tous ceux-là (en général, c'est un coup à découvrir qu'il y a un autre goût qu'on aime encore moins qui est apparu magiquement), et ceux qui préfèrent manger au hasard ce qu'ils piochent (alors on se rend compte que plus des deux tiers des <quidlibet> sont aromatisés à cette saveur). C'est encore pire si on est en groupe à l'apéritif et que chacun pioche au hasard : on peut être sûr que chacun aura précisément les biscuits qu'il aime le moins. La loi de Murphy s'applique rarement avec autant de précision et de fiabilité que pendant l'apéritif.

Certains fabricants de bonbons, et je souhaite ici les en féliciter, ont trouvé une parade : tous leurs bonbons (dans un sachet donné, ou, d'ailleurs, dans leur gamme complète de produits) ont exactement le même goût. Malheureusement, et là je vous prie de noter à quel point Murphy est pervers, même dans ce cas, quand on prend un bonbon du paquet, il a le goût qu'on aime le moins (parmi ceux du paquet).

Mais un jour — je fais ce rêve — cet épineux problème sera résolu pour de bon, et alors le soleil brillera toujours, la vie sera belle pour les grands et les petits, et les dentistes seront rois.

[#] Il y a cependant une chose qui semble ne pas être soumise au problème : les pâtes colorées. Je ne sais pas exactement ce qui leur vaut cette immunité. Peut-être la cuisson.

↑Entry #0870 [older|newer] / ↑Entrée #0870 [précédente|suivante]

Recent entries / Entrées récentesIndex of all entries / Index de toutes les entrées