David Madore's WebLog: Comment parler aux gens (ou pas)

Index of all entries / Index de toutes les entréesXML (RSS 1.0) • Recent comments / Commentaires récents

Entry #0791 [older|newer] / Entrée #0791 [précédente|suivante]:

(samedi)

Comment parler aux gens (ou pas)

Je me rends compte qu'il y a un nombre assez important de gens que je côtoie régulièrement, et à qui j'aurais des choses à dire que je n'arrive tout simplement pas à dire. Je ne parle pas de choses précises, très importantes et graves, qui seraient un point douloureux de non-communication, mais de questions plus mineures et qui cependant, à force de rester, et surtout, comme il y en a pour beaucoup de gens, finissent par devenir pesantes. Le problème n'est pas tant que je sois trop timide pour aborder le sujet, mais plutôt du manque d'occasion pour le faire. Il peut s'agir de toutes sortes de choses : par exemple, d'un comportement que je trouve pénible de la personne en question, et que j'aimerais signaler avec tact[#] ; ou au contraire, de quelque chose au sujet de quoi je voudrais présenter des excuses ou demander si je dois en présenter (ou éclaircir un malentendu possible) ; ou une question qui m'intrigue ; parfois, c'est même plus vague : j'aimerais aborder un certain sujet avec une certaine personne, sans vraiment savoir ce que j'aurais à en dire de particulier. Typiquement, il s'agit de choses qui ne sont pas assez « légères » pour être évoquées en passant, entre la poire et le café, mais pas non plus assez « graves » pour mériter de prendre spécialement la personne visée entre quatre-z-yeux pour lui dire, et en général trop « imprécises » pour être écrites (un mail, ce n'est pas forcément terrible pour s'exprimer sur un sujet sur lequel on ne sait pas exactement ce qu'on veut dire). Bon, je suis peut-être désespérément vague dans ma façon de m'expliquer, mais il est difficile de donner des exemples concrets sans faire de la délation (ce que je veux éviter).

En tout cas, c'est frustrant. Souvent, cependant, la situation se résout d'elle-même (la question finit par être abordée naturellement, ou au contraire elle cesse d'être pertinente). Peut-être que la réponse à avoir n'est pas de chercher à communiquer plus mais tout simplement à tolérer l'état qui existe.

[#] Une de mes citations préférées (parfois attribuée, mais je pense à tort, à Isaac Newton) définit le tact de la façon suivante : Tact is the art of making a point without making an enemy.

↑Entry #0791 [older|newer] / ↑Entrée #0791 [précédente|suivante]

Recent entries / Entrées récentesIndex of all entries / Index de toutes les entrées