David Madore's WebLog: Paris 2012 : who cares?

Index of all entries / Index de toutes les entréesXML (RSS 1.0) • Recent comments / Commentaires récents

Entry #0770 [older|newer] / Entrée #0770 [précédente|suivante]:

(samedi)

Paris 2012 : who cares?

J'aimerais bien qu'on m'explique un peu la raison du matraquage publicitaire fait par la Mairie de Paris autour des Jeux Olympiques de 2012. S'il y a du lobbying à mener, c'est auprès du Comité International Olympique qu'il faut s'affairer, pas auprès des Parisiens (ou Franciliens, puisque la dernière campagne nous rappelle fièrement qu'il y a huit départements en Île-de-France — wow !) : les Parisiens n'y sont directement pour rien, ce ne sont pas eux qui vont décider de la question, et qu'ils soient convaincus ou non que c'est une bonne chose que les Jeux se déroulent à Paris ne va pas avoir énormément d'influence sur le choix final. À la limite, qu'on en parle une fois que Paris aurait été définitivement retenue, ça se comprend, mais pour l'instant, il y a encore un certain nombre de villes sur la shortlist. Et puis, je ne veux pas dire, mais 2012, c'est quand même loin : pour commencer, un bon dixième de la population française actuelle sera même morte en 2012 et n'en a rien à faire de savoir où les jeux auront lieu. D'accord, les Jeux Olympiques sont sans doute un événement important, mais les préparer huit ans à l'avance, ce n'est pas une certaine exagération ?

Mise à jour (2004-10-10T23:30+0200) : On me dit que la raison de cette campagne de pub est que le CIO, parmi les critères utilisés pour sélectionner la ville où se dérouleront les jeux, effectue des sondages pour évaluer la motivation de la population.

↑Entry #0770 [older|newer] / ↑Entrée #0770 [précédente|suivante]

Recent entries / Entrées récentesIndex of all entries / Index de toutes les entrées