David Madore's WebLog: Plans de métros, luminothérapie, etc.

Index of all entries / Index de toutes les entréesXML (RSS 1.0) • Recent comments / Commentaires récents

Entry #0602 [older|newer] / Entrée #0602 [précédente|suivante]:

(mercredi)

Plans de métros, luminothérapie, etc.

Un plan du métro de Paris de 1937 avait récemment fait le tour de la blogosphère francophone (je l'avais vu via Padawan), et les remarques d'un ami à ce sujet (notamment sur le fait que la correspondance à la Motte-Picquet, entre ligne 8 et ligne 10, y figure déjà comme elle l'est actuellement) m'ont donné envie d'en savoir plus. J'ai demandé à ma maman, qui est formidable, et qui surtout en l'occurrence gère la section cartes et plans de la Bibliothèque historique de la Ville de Paris, de me trouver des plans à d'autres époques, notamment dans les années '20, vers 1935, et vers 1950. Ce qu'elle a fait, et elle m'a donné les photocopies. Je trouve assez fascinant de voir comment le réseau évolue, comment les stations se créent et parfois disparaissent, et comment des tronçons appartiennent tantôt à une ligne et tantôt à une autre (ainsi, celui qui va des Invalides à Duroc a appartenu successivement à la ligne 10 — Invalides ↔ Jussieu — et à la 14 — Invalides ↔ Porte de Vanves —, avant d'être enfin partie de la ligne 13, laquelle est formée de bouts hétéroclites de toutes sortes de lignes anciennes). Les photocopies sont difficiles à déchiffrer (faute de couleurs), donc j'irai peut-être prendre des photos des plans originaux (et dans ce cas je tâcherai de les mettre en ligne). J'aimerais aussi entrer toute l'information dans un format tel qu'un ordinateur soit capable de tirer, ensuite, toujours au même format, le plan de métro à n'importe quelle date qu'on lui demanderait : l'évolution doit être assez amusante à suivre.

Ma mère, qui est toujours formidable, m'a ensuite offert une lampe à luminothérapie, comme elle me l'avait promis. J'ai été vaguement inquiet du fait que le type qui nous l'a vendue avait un peu l'air d'un gourou, ce qui ne me donne pas une confiance absolue dans le sérieux scientifique de la chose (et aussi, quand on me parle d'action sur la glande pinéale, j'ai tendance à avoir mon neurone à pipo qui fait bip-bip), mais bon, comme ma mère a dit, dans le pire des cas, ça me fait une lampe d'ambiance en plus.

Ensuite, ma mère et moi avons expérimenté le restaurant/bar espagnol qui est juste au bout de ma rue (faute d'avoir trouvé place à l'Avant Goût, rue Bobillot, qui est fameux mais — donc — toujours plein si on ne réserve pas deux semaines à l'avance). Je peux donc dire qu'il n'est pas mauvais, et qu'il y a au moins deux serveurs (ou barmen, comme on voudra dire) qui sont à voir si on aime les garçons au corps beau comme un taureau aux hormones, si vous voyez le genre.

↑Entry #0602 [older|newer] / ↑Entrée #0602 [précédente|suivante]

Recent entries / Entrées récentesIndex of all entries / Index de toutes les entrées