David Madore's WebLog: Mars

Index of all entries / Index de toutes les entréesXML (RSS 1.0) • Recent comments / Commentaires récents

Entry #0539 [older|newer] / Entrée #0539 [précédente|suivante]:

(lundi)

Mars

Ça y est, je suis célèbre. Alors j'ai préparé un petit discours :

Mesdames et Messieurs, je voudrais vous dire à quel point je suis heureux et flatté d'être le mois de mars. Déjà tout petit, je rêvais d'être le mois de mars (alors que mes petits camarades, bêtement, ils voulaient être avril, ou juillet : moi j'avais des ambitions différentes). Le mois de mars, c'est le mois qui commence le printemps, c'est le mois où les petits zoiseaux se mettent à chanter dans les arbres, c'est le mois qui produit des lièvres qui apprécient le thé, c'est le mois du renouveau, c'est le mois avec lequel Romulus (qui n'avait apparemment pas compris qu'il y avait douze mois dans une année et pas dix) avait choisi de commencer son calendrier dans les temps immémoriaux de la fondation de Rome : c'est pour ça qu'octobre ou décembre sont comptés comme le huitième et dixième mois — c'est en mars que tout commence. Et Romulus, donc, a nommé ce premier mois après son divin papa, le dieu de la guerre (il s'y connaissait, en guerre, Romulus) mais aussi de la virilité, dont le symbole (♂ le petit rond avec une flèche en coin) est le symbole du sexe masculin : c'est dire si je suis honoré d'avoir été choisi comme mois de mars !

Je voudrais en profiter pour rendre un petit hommage à mes illustres prédécesseurs, le mois de janvier (qui commence officiellement l'année de nos jours, mais c'est une magouille politique, une histoire d'élection des consuls romains) et le mois de février (ce n'est pas parce que c'est un petit mois riquiqui de vingt-huit jours alors que moi j'en ai trente-et-un qu'il faut l'estimer moins). Et puis bien sûr je voudrais remercier la ville de Nogent-sur-Marne, Garoo pour avoir réussi à prendre la zoulie photo avant que je sois complètement mort de froid (rejoignant ainsi le cercle très select des photographes qui m'ont eu pour modèle — et se sont donc sans doute à jamais promis de ne pas recommencer), ma maman sans quoi rien n'aurait été possible, Romulus, et Emmanuel Marcq juste comme ça parce que j'en ai envie. Si vous voulez vous cotiser afin de m'offrir des cours pour apprendre à sourire quand je prends la pose, j'accepte les chèques et les espèces.

Je terminerai par une citation : Aim for the moon. If you miss, you may hit a star. Ça n'a rien à voir avec le schmilblick, mais je l'ai toujours trouvée jolie. Merci de votre attention.

Post Scriptum : Des mauvaises langues prétendent que Jules César aurait été assassiné aux ides de mars. Je nie toute implication dans cette sordide affaire. Il n'y a aucune raison de se méfier des ides de mars. Ayez confiance.

↑Entry #0539 [older|newer] / ↑Entrée #0539 [précédente|suivante]

Recent entries / Entrées récentesIndex of all entries / Index de toutes les entrées