David Madore's WebLog: Morphée, mon amant de chaque nuit

Index of all entries / Index de toutes les entréesXML (RSS 1.0) • Recent comments / Commentaires récents

Entry #0210 [older|newer] / Entrée #0210 [précédente|suivante]:

(dimanche)

Morphée, mon amant de chaque nuit

[English translation follows.]

J'aime trop dormir — au point que ça en devient vraiment problématique. Ça fout à l'eau ce qui pouvait me rester d'aptitude sociale : comment puis-je faire quelque chose de mes journées quand le simple fait de mettre un réveil à côté de moi (quelle que soit l'heure sur laquelle il est réglé) m'empêche de trouver un repos satisfaisant parce que je sais que ce repos sera brisé ? Si je me couche à 4h du matin, que je m'interdis d'utiliser un réveil parce que ça me stresse trop, et que je risque de dormir dix ou douze heures, et qu'en plus il me faut deux heures après m'être levé (le temps de manger et de m'habiller, notamment) pour commencer à être opérationnel, je ne peux rien faire avant 18h, et la journée est un peu foutue. Malheureusement pour moi, je ne vois pas trop ce que je peux imaginer comme vie qui ne m'impose jamais de mettre un réveil, ou de faire quelque chose avant 18h.

Aujourd'hui, j'ai promis à ma mère d'aller la voir à Orsay pour déjeuner. Donc, réveil réglé à midi, en me couchant à 4h. Du coup, j'ai terriblement mal dormi, j'ai fini par me lever à 10h30 (plus la peine d'espérer continuer à dormir) de bien méchante humeur.

[Traduction anglaise de ci-dessus.]

I too much like sleeping—to a point where it becomes a real problem. It ruins what I still had left of social aptitude: how can I do anything of my days when simply having an alarm clock beside me (whatever the hour to which it is set) prevents me from getting a satisfactory rest because I know it this rest will be broken? If I go to bed at 4AM and forbid the use of an alarm clock because it is too stressing, and risk sleeping ten or twelve hours, and then need two further hours after I'm up (time to eat and get dressed, for example) to be somwhat operational, I can't do anything before 6PM, and the day is rather ruined. Unfortunately for me, I don't see what kind of life I could imagine that never demands that I use an alarm clock, or do something before 6PM.

Today I promised my mother I'd go see her in Orsay for lunch. So I set my alarm clock for noon, going to sleep at 4AM. Consequently, I slept terribly badly, and ended up getting up at 10:30AM (no hope of getting any more sleep) in a dreadful mood.

↑Entry #0210 [older|newer] / ↑Entrée #0210 [précédente|suivante]

Recent entries / Entrées récentesIndex of all entries / Index de toutes les entrées