David Madore's WebLog: Une grande décision capillaire

Index of all entries / Index de toutes les entréesXML (RSS 1.0) • Recent comments / Commentaires récents

Entry #0015 [older|newer] / Entrée #0015 [précédente|suivante]:

(lundi)

Une grande décision capillaire

J'ai décidé que j'allais à nouveau me couper les cheveux courts. Longs, c'est rigolo pour jouer avec, mais ça a cette façon insupportable de me rentrer dans la bouche (berk !) ou me de tomber dans les yeux (surtout quand je me penche pour regarder quelque chose de près). Plus gênant : ça ne plaît à personne, apparemment (enfin, à moi, dans l'absolu — j'aime assez les cheveux longs, mais il faut admettre que les miens ne tombent pas très bien), et j'ai même eu des avis très marqués à ce sujet.

[Photo avec cheveux assez longs][Photo avec cheveux courts]Bref. Ça fait depuis le 2001-10-09, soit plus de 19 mois maintenant, qu'ils poussent et je crois qu'ils ont, justement, fini de pousser et atteint leur longueur maximale. Pour autant, je voudrais, avant de les massacrer, prendre le maximum possible de photos pour immortaliser mon apparence avec leur longueur actuelle (qui est plus que sur ma photo standard, là à gauche), parce que je ne sais pas si j'aurai jamais à nouveau la patience d'attendre un an et demi pour avoir cette longueur : je regrette de n'avoir aucune photo du temps où j'avais le crane complètement rasé (ce qui n'est pas tout à fait le cas sur ma photo de zombie, là à droite), je ne voudrais pas regretter aussi de n'en avoir aucune de moi avec les cheveux longs. Ça risque de prendre encore un moment, donc, parce que faire des photos dont je suis satisfait, c'est très difficile.

L'autre chose est de décider comment les porter. Complètement rasés, à nouveau ? (Ma mère en ferait une crise.) Très courts, façon militaire ? Courts, en brosse ? Mi-courts ? Au bol ? Avec des mèches pleines de gel ? À l'iroquoise (ce serait rigolo, ça, mais je ne pense pas qu'ils puissent tenir) ? Teints en bleu ? Frisés ? Dur choix. En fait, mes cheveux sont rétifs (ré-tifs, ha, ha, ha) à toute sorte de traitement. Ils n'en font qu'à leur tête (enfin, la mienne, ha, ha, ha, ha, il est vraiment tard je devrais me coucher). Extrêmement fins, très souples, presque invisibles individuellement, se graissant très facilement : voilà quelques-unes des propriétés qui les rendent, disons, pénibles.

Bon, si vous avez des idées, écrivez-moi (david+www[arobase]madore[point]org, comme d'habitude, quoi). (Si possible avec les bons termes techniques, parce que j'ai toujours du mal à me faire comprendre des coiffeurs.) De toute façon, je vais sans doute lancer une grande consultation parmi mes amis pour leur demander ce qu'ils me conseillent sur ce douloureux problème. Si vous voulez me demander une touffe de mes cheveux avant qu'ils partent à la poubelle, c'est le moment, aussi.

Ouhlà, il est vraiment tard, je crois que je touche le fond de la vacuité, là.

↑Entry #0015 [older|newer] / ↑Entrée #0015 [précédente|suivante]

Recent entries / Entrées récentesIndex of all entries / Index de toutes les entrées