David Madore's WebLog: Abdications

Index of all entries / Index de toutes les entréesXML (RSS 1.0) • Recent comments / Commentaires récents

Entry #2388 [older|newer] / Entrée #2388 [précédente|suivante]:

(lundi)

Abdications

Quelque part dans le palais, Charles montre le journal à sa mère :

— Tu as vu ça ? Akihito veut abdiquer. Il a bien raison, ça lui permettra de se concentrer à plein temps sur l'étude de ses poissons. Ça me fait repenser à cette série d'abdications il y a trois ans. D'abord, il y a eu Benoît XVI : ça a dû lui demander du courage, oh oui, énormément de courage, parce qu'on n'a pas l'habitude de penser qu'un pape puisse abdiquer ; mais il a eu bien raison, maintenant en tant qu'émérite il peut se consacrer à la théologie sans être dérangé. Puis Beatrix : quelle force de caractère, celle-là ! Tu sais, j'ai relu son discours dans lequel elle parle de mettre la responsabilité du pays entre les mains d'une nouvelle génération, c'est vraiment émouvant. Je l'ai eue au téléphone récemment, elle me disait qu'elle était très heureuse de pouvoir se reposer à Drakensteyn sans avoir à remplir toutes ces cérémonies officielles. Et son fils fait un bon travail. Après, il y a eu l'émir du Qatar, et le roi des Belges. Albert a gardé le titre de roi, d'ailleurs : c'est toujours possible de négocier ce genre de choses. Et bien sûr, Juan Carlos. Pour lui aussi, ça a dû être une décision difficile, en tant que souverain d'un pays qui avait autrefois eu un si glorieux empire et descendant d'une si illustre famille, de passer la main. On ne renonce pas facilement au titre de roi d'Espagne !, mais il a fait ce qui est le mieux pour le pays, tu ne crois pas ? Il a toujours fait ce qui était le mieux pour son pays. Et maintenant l'empereur du Japon. Les conservateurs sont furieux, apparemment, ils n'imaginent pas qu'un empereur puisse abdiquer. Mais on trouve toujours un moyen. Il ne faut pas se sentir irrémédiablement lié par la tradition ou les serments.

Il laisse passer un temps. Puis il continue :

— Sinon, comment vas-tu ? Tu m'avais l'air si retournée, l'autre jour, d'apprendre qu'ils avaient mis Boris ministre des affaires étrangères… Toutes ces histoires, quand même, qu'est-ce que c'est fatiguant. Et Nicola Sturgeon qui continue à parler d'indépendance pour rester dans l'UE… Ces politiciens sont si pénibles, ça doit être dur pour toi, à ton âge, de devoir les supporter. J'aimerais bien t'épauler en ça, maman, mais bien sûr, c'est toi qui es chef d'état, on n'y peut rien, c'est comme ça.

↑Entry #2388 [older|newer] / ↑Entrée #2388 [précédente|suivante]

Recent entries / Entrées récentesIndex of all entries / Index de toutes les entrées