David Madore's WebLog: Comment fêter dignement une seconde intercalaire

Index of all entries / Index de toutes les entréesXML (RSS 1.0) • Recent comments / Commentaires récents

Entry #1187 [older|newer] / Entrée #1187 [précédente|suivante]:

(dimanche)

Comment fêter dignement une seconde intercalaire

Tous les geeks le savaient déjà depuis longtemps, et l'information a même réussi à faire l'objet d'une brève au journal de 20h (c'est dire…) mais cette journée du 1er janvier 2006 aura compté (en France, parce que dans d'autres fuseaux horaires c'est celle du 31 décembre 2005) 86401 secondes au lieu des habituelles 86400 : entre le 00:59:59 et 01:00:00 (heure de Paris) on a intercalé toute une seconde supplémentaire, baptisée fort logiquement 00:59:60. Cela faisait sept ans qu'on n'avait pas inséré de telle seconde intercalaire. (Les raisons détaillées de ces secondes sont expliquées dans ma page sur le temps : en résumé, la seconde atomique a été basée sur des éphémérides astronomiques datant du XIXe siècle, et la rotation de la Terre a un peu ralenti depuis, donc le jour solaire moyen est légèrement plus long que 86400 secondes, ce qui oblige à retarder de temps en temps d'une seconde le temps universel dit coordonné par rapport au temps atomique.)

Évidemment, j'ai passé plus de temps à me demander ce que je pourrais faire de cette seconde supplémentaire qu'à la vivre (parce qu'elle est passée, assez bêtement, en une seconde), mais j'ai au moins pu en prendre clairement conscience par le fait que ma montre, qui était à l'heure pour minuit, avait pris une seconde d'avance quelques heures après. (En revanche, je ne saurai pas comment mon horloge radio-commandée ou l'affichage de l'heure par mon ordinateur auront réagi — je doute que l'un ou l'autre ait correctement affiché 00:59:60 à aucun moment —, je sais seulement que vers trois heures du matin les deux étaient bien passés à la bonne heure.)

Cela peut sembler très anecdotique, mais pour certaines questions de précision cela représente un enjeu pas du tout négligeable. Il a même été suggéré assez sérieusement d'en finir avec le mécanisme, et de laisser le temps universel coordonné dériver par rapport au soleil (après tout il faudra un certain nombre de siècles avant que ce décalage atteigne une heure, et on pourrait toujours alors changer les fuseaux horaires pour compenser), pour éviter d'avoir à tenir compte de ces petites irrégularités dans le décompte du temps.

Ce site est même dédié aux secondes intercalaire.

↑Entry #1187 [older|newer] / ↑Entrée #1187 [précédente|suivante]

Recent entries / Entrées récentesIndex of all entries / Index de toutes les entrées