David Madore's WebLog: Les tribulations de Ruxor en DEUG

Index of all entries / Index de toutes les entréesXML (RSS 1.0) • Recent comments / Commentaires récents

Entry #0229 [older|newer] / Entrée #0229 [précédente|suivante]:

(lundi)

Les tribulations de Ruxor en DEUG

Opération séduction dans la vallée de l'Yvette ? Vol au-dessus d'un nid de bacheliers frais pondus ? Je vous laisse imaginer. En tout cas je me suis insidieusement fait passer pour un des leurs (facile, me dit un lecteur, je suis à peu près aussi nul en orthographe). Enfin, je ne sais pas si j'ai été crédible une seule seconde ou si tout le monde s'est demandé, mais c'est qui, ce vieux type qui nous mate et qui nous propose des bonbons ? — je n'ai adressé la parole à personne et on m'a laissé dans mon coin (je suis très fort pour ça), ce qui était un peu ce que je voulais, aussi (pour éviter un embarras certain). Ce sont surtout les intervenants que j'ai écoutés, pour savoir ce qu'on peut raconter aux étudiants lors de cette fameuse semaine (enfin, journée, au moins, pour l'instant) de rentrée. Quelques petites fausses notes, des informations incorrectes (ou périmées), des oublis, des contradictions aussi d'ailleurs, qu'il faudra éventuellement que je rectifie. Et un certain pouvoir soporifique de plusieurs orateurs, il faut dire (même si j'y étais assez prédisposé) — qui, de fait, a semblé produire son effet. En fait, ma constatation préliminaire après observation du Studens deugmiassis Jr. (sur plusieurs années) fait état de deux phases principales (deux périodes, deux ères, si l'on voudra) au cours de son évolution : la phase mouton et la phase glande. Pendant la première phase, le spécimen note scrupuleusement tout ce qu'on écrit au tableau devant lui (même si c'est totalement incohérent) et fait plus ou moins ce qu'on lui dit, si ce n'est pas trop pénible ou trop demandant et surtout si les autres le font ; pendant la seconde, il est définitivement assommé par la masse de travail qui a précédé, et avance droit vers la lobotomie ; nous verrons cette année si je parviens à catalyser la difficile transformation vers la phase boulot : comme je ne la connais moi-même que de réputation, ça semble difficilement parti.

Bon, il y a eu un moment délicat quand quelqu'un, nous ayant rassemblés en petit groupe (groupe de TD, justement), nous a proposés de nous présenter. Je me suis souvenu avec Asimov que The closer to the truth, the better the lie, and the truth itself, when it can be used, makes the best lie of all. — et je m'en suis tiré en ne disant que des choses techniquement vraies (au prix d'un certain effort rhétorique). Mais est-ce mal, au fait ?

↑Entry #0229 [older|newer] / ↑Entrée #0229 [précédente|suivante]

Recent entries / Entrées récentesIndex of all entries / Index de toutes les entrées