Comments on Sur un tatouage, le dessin de l'ADN et le sens des spirales et escaliers

naedemihcr_anon (2018-06-17T14:48:26Z)

@Cigaes : ce n'est pas (qu')une escrimeuse, et ce n'est pas un gant d'escrime.

Geo (2018-06-17T12:50:37Z)

Ça me fait penser à une émission de télé-réalité américaine "ink master" : il s'agit d'une compétition de tatoueurs. Le jury relève à peu près tout le temps des erreurs sur les tatouages. Il s'agit souvent d'erreurs techniques plus ou moins subtiles (finesse des détails, contraste), mais aussi des problèmes avec le modèle (incohérence anatomique par exemple).

En passant, ce serait sympa d'avoir une entrée sur la musculation sur ton blog. Quels exercices tu fais, tes résultats etc…

GHP (2018-06-16T11:25:32Z)

si le tatouage est sur l'omoplate, il peut le regarder avec 2 miroirs, l'hélice revient comme elle est, à l'envers ?

Ruxor (2018-06-16T09:37:53Z)

@GHP: Oui, une hélice lévogyre vue dans un miroir apparaît dextrogyre (les autres problèmes, naturellement, demeurent). Mais bon, normalement, un tatouage est fait pour être vu directement, pas à travers un miroir (quand il y a du texte, par exemple, on ne le flippe pas) ; d'ailleurs, ce tatouage particuler étant sur l'omoplate, son propriétaire doit avoir du mal à le regarder quelle que soit la façon dont il s'y prend.

GHP (2018-06-16T09:20:13Z)

S’il se regarde dans un miroir, est-ce que la double hélice de son ADN tourne à l’endroit ?

JML (2018-06-16T01:38:14Z)

@vicnent par exemple parce que (1) le diable est dans les détails et (2) connais ton ennemi ?
Pour une réponse moins boutade : « des faits aussi insignifiants » : comment pèses-tu la quantité de sens portée par un fait ? N'est-ce pas plutôt ta capacité à l'émerveillement qui est limitée ?

Ruxor (2018-06-14T17:46:25Z)

@GHP: Tu n'as qu'à lui écrire @Conscrit_Neuneu sur Twitter (c'est lui) pour lui demander. 😼

GHP (2018-06-14T17:41:00Z)

Il manque une photo intégrale du tatouage du poussinet cité

Ruxor (2018-06-14T16:46:47Z)

@Régis: Je mate beaucoup pendant que je fais de la muscu, mais lui, non, il n'est pas mon genre du tout.

Ruxor (2018-06-14T16:45:11Z)

@vicnent:

> j'ai l'impression que dans ton Monde, ce serait mieux si tout était carré, patternisé à 100%, sans erreur etc.

C'est bien mal me connaître ! Je suis fasciné par l'erreur, au contraire. (D'ailleurs, cf. <URL: http://www.madore.org/~david/weblog/d.2007-09-23.1493.html#d.2007-09-23.1493 >.) C'est bien plus rigolo de commettre des erreurs, ou de regarder les autres commettre des erreurs (parce que, comme le dit un adage bien connu, on ne peut pas vivre assez longtemps pour les commettre toutes soi-même : il faut sous-traiter), et d'apprendre par elles. Il n'y a que comme ça qu'on progresse vraiment. Je n'étais pas sûr du sens de rotation de l'ADN : c'est en voulant vérifier en ligne que je suis tombé sur le lien que j'ai posté, et que j'ai appris plein de choses.

> Il n'y a aucune émotion dans ce que tu racontes, et tu es capable de prendre un temps hallucinant pour détailler des points qui pour 99,9. % des gens sont juste de l'enculage de mouche.

Quasiment tout ce que je raconte sur mon blog est de l'enculage de mouches pour 99.9% des gens : les revêtement doubles du groupe symétrique ça n'intéresse qu'une poignée de matheux, les bizarreries du CSS ça n'intéresse que les geeks, etc. Si le genre de choses dont je parle ne t'intéresse pas, personne ne t'oblige à les lire. (Je n'arrête pas d'enfoncer cette porte ouverte particulière, mais je ne comprends décidément pas les gens qui s'évertuent à poster des commentaires pour dire en gros « ce que tu racontes ne m'intéresse pas » : ben le Web est grand, mon gars, va voir ailleurs, personne ne te retient ici. Je comprends qu'on me reproche un truc qui aurait pu paraître parler d'une chose mais qui finalement part complètement dans une autre direction en faisant perdre son temps au lecteur, ou quelque chose comme ça ; mais ici je ne crois pas qu'il y ait tromperie sur la marchandise.)

Je prends particulièrement attention à ce qu'un lecteur qui ne partagerait qu'un sous-ensemble restreint de mes centres d'intérêt (et je sais que j'en ai un certain nombre comme ça) puisse lire seulement les entrées en question sans avoir à se sentir pressé de lire les autres. C'est normal : je doute qu'il y ait grand-monde, en fait, qui ait exactement les mêmes lubies que moi, mais si chacune de mes lubies est partagée par ne serait-ce que 0.1% de la population mondiale, dès lors que j'en ai des centaines, pour peu qu'elles soient un chouïa indépendantes, il y a en fait plein de gens avec qui j'ai des sujets d'intérêt commun. C'est à peu près ce que je constate dans la vie.

Quant à l'émotion, euh, je ne vois pas pourquoi ça susciterait de l'émotion chez moi que le mec ait un tatouage buggué. Il m'arrive de parler de mes émotions, par exemple au sujet d'un collègue récemment décédé et que j'appréciais énormément, ou en les transformant en petits textes littéraires, ou quand je parle de mon hypocondrie, ou quand j'enrage contre des bugs informatiques, ou même quand je me lamente de ne pas pouvoir communiquer au grand public la beauté des mathématiques, ou ce genre de choses. Je ne m'étends jamais énormément parce que sur Internet beaucoup de gens sont méchants et profitent du moindre étalage de faiblesse pour vous blesser où ils le peuvent (d'ailleurs, c'est un peu ce que tu fais, non, en m'attaquant sur mes centres d'intérêt ?), mais en tout état de cause, je ne vois pas pourquoi il devrait y avoir matière à émotion dans chaque chose que j'écris !

> Et j'arrive pas à imaginer un mec comme Tao nous raconter que dans la rue, il a vu passer une fille <…>

What the fuck? Non, sérieusement, j'aimerais bien une explication sur le sens de cette comparaison. Je ne vois que du non sequitur dans tous les sens. D'abord, Tao étant matheux, comme moi, il s'intéresse à des choses qui pour 99.9% des gens sont de l'enculage de mouches, donc si tu veux en faire un contre-exemple à l'enculage de mouches, c'est un peu bizarre. Ensuite, indépendamment de ça, je ne prends pas Tao comme modèle (ni comme blogueur, ni comme matheux : ce qui ne veut pas dire que j'aie des doutes sur son génie) et je ne vois pas pourquoi je devrais. Par ailleurs, si tu m'imagines, MOI, raconter que dans la rue j'ai vu passer une fille (ou un mec) en baskets dont les talons sont usés de façon non symétriques et faire ensuite tout un billet sur les ligaments de la jambe, eh bien tu as besoin de recalibrer tes idées sur moi. Je n'imagine pas trop Tao faire un billet sur l'usure des baskets ou le sens de rotation de l'ADN dans le tatouage de quelqu'un qu'il aurait vu, mais c'est juste parce que son blog (je crois : je ne le suis pas) ne parle essentiellement que de maths. Le mien parle de tout et de n'importe quoi, c'est assumé, j'aime l'éclectisme, j'aime tout et n'importe quoi, et j'aime la masturbation intellectuelle.

Et je n'ai absolument pas l'intention de me laisser bullyer sur le thème de « arrête de t'intéresser à des choses comme ça si tu ne veux pas être un nouveau Sheldon Cooper ».

Cigaes (2018-06-14T13:40:27Z)

vincent :

Je ne peux pas répondre pour Ruxor, mais je peux répondre pour moi.

J'ai l'impression que l'état d'esprit et les automatismes mentaux qui conduisent à repérer ce genre d'erreurs insignifiantes sur un tatouage, ou à remarquer que l'escrimeuse sur une affiche de salon sportif dans le métro porte son gant à gauche malgré une tenue de droitière (<URL: https://sisaf.fr/wp-content/uploads/2017/10/SISAF-5-FEMMES.png >), sont les mêmes que ceux qui permettent de remarquer, par exemple, que les carrés des nombres impairs viennent toujours après les multiples de quatre, jamais avant, ou une observation équivalente dans un autre domaine. Donc pour que la connaissance progresse, il est probablement indispensables que certaines personnes aient cet esprit d'observation.

D'autre part, à part si l'erreur elle-même est porteuse de sens ou de qualité artistique — mais dans ce cas on demande les détails — une représentation juste n'est pas moins évocatrice de symbolisme ou d'émotion qu'une représentation fausse. Dans ces conditions, il vaut mieux que la représentation soit aussi juste que possible, parce que l'art contribue à bâtir notre représentation mentale du monde.

Je vais développer un tout petit peu ce dernier point. Imaginons deux romans : un avec des magiciens, des dragons et des aliens, mais où la société décrite ressemble à la nôtre par ses discriminations et met bien en évidence le mal qu'elles font aux individus ; et un autre qui se passe dans notre monde, décrit matériellement de manière très réaliste, mais où les relations hommes-femmes sont dignes des clichés d'un mauvais film érotique. J'affirme que le premier fait plus de bien au monde que le second : les dragons, les magiciens et les aliens font partie de la licence artistique prise par l'auteur, et acceptée par le lecteur grâce à la « suspension of disbelief », mais le reste est porteur d'un enseignement important sur la réalité. De mon point de vue, entre un personnage se comportant de manière caricaturale et une molécule d'ADN dessinée dans le mauvais sens, il y a une différence de gravité, mais le problème est de même nature : ça rajoute du bruit dans notre modèle mental du monde qui rend plus difficile le fait d'y discerner des motifs qui se répètent.

Matoo (2018-06-14T11:01:58Z)

J'aime tellement ce genre de post moi. :)))

Régis (2018-06-14T10:59:18Z)

Tu as dû sûrement sérieusement le mater, le bonhomme en question, pour t’apercevoir de cette erreur….

vicnent (2018-06-14T09:08:42Z)

il y a des personnes pour qui les symboles sont bien plus important que les propriétés fausses qu'on peut y voir.

C'est marrant, et je ne sais si je suis en train de tomber dans un biais de confirmation à ton endroit, mais j'ai l'impression que dans ton Monde, ce serait mieux si tout était carré, patternisé à 100%, sans erreur etc. Il n'y a aucune émotion dans ce que tu racontes, et tu es capable de prendre un temps hallucinant pour détailler des points qui pour 99,9. % des gens sont juste de l'enculage de mouche. C'est marrant, mais j'étais un peu comme ça avant. Et j'arrive pas à imaginer un mec comme Tao nous raconter que dans la rue, il a vu passer une fille en basket dont les talons sont usés de façon non symétriques et nous faire ensuite tout un billet sur les ligaments de la jambe, la tension reportée au niveau des hanches etc. (ne me remercie pour la comparaison avec Tao)
Du coup, ma question est un peu : mais pourquoi attaches tu autant d'importance à des faits aussi insignifiants ?

JML (2018-06-14T09:07:52Z)

« des tatouages en toutes sortes de langue dont l'orthographe ou la grammaire me semblaient, disons, suspecter que ce n'était pas du tout volontaire »
Hum, c'est une phrase auto-référente ? Orthographe de « langue », grammaire suspecte et suspicion que ce n'est pas volontaire. Pas mal ;)

ooten (2018-06-13T18:28:07Z)

Bigre, Ruxor, si vraiment tu reproduisais un brin d'ADN à l'échelle macroscopique, je ne crois pas qu'on arriverait à déceler ces 1° environ d'inclinaison par rapport à l'axe de l'hélice.

Xavier Combelle (2018-06-13T17:13:21Z)

le château de chambord est également à double hélice. (source: https://fr.wikipedia.org/wiki/Ch%C3%A2teau_de_Chambord)


You can post a comment using the following fields:
Name or nick (mandatory):
Web site URL (optional):
Email address (optional, will not appear):
Identifier phrase (optional, see below):
Attempt to remember the values above?
The comment itself (mandatory):

Optional message for moderator (hidden to others):

Spam protection: please enter below the following signs in reverse order: 05b4b0


Recent comments