Comments on Fragment littéraire gratuit #139 (héritage)

Régis (2011-11-27T07:56:29Z)

Bon, vous avez usé vos méninges à comprendre le pourquoi de la chose (logorrhée explicative). Imaginons le comment, dans quel but et avec quelles conséquences (approche pragmatique). Parce que ces test génétiques à la portée du consommateur ne se limitent pas à prouver tel adultère ou telle coucherie.
Reprenons le récit de Ruxor à notre compte (tu permets?)
Le jeune homme: M'sieur, j'insiste, pas pour vous casser les pieds (il n'est pas trop impoli) ni pour vous soutirer des pécuniaux (serait-il lyonnais?)mais pour votre bien [càd: je suis sans rancune]Atteint de la maladie de Turlututu, je vais mourir dans six mois [soupirs]cette maladie génétique est liée à l'Y et donc vous me l'avez transmise [salaud!salaud!]La maladie de T est une maladie orpheline - nous sous sommmes bien trouvés, snif- dominante, d'expression et de pénétrance variables. J'ai développé la forme précoce grave incurable. Ceux qui la développent plus tard peuvent bénéficier d'un traitement par le Medicator, qui fatigue, fait tomber les ongles, et affaisse la libido. Mais c'est mieux que rien. S'ils n'ont pas de symptômes, la guérison est habituelle. S'ils ont des palpitations et des insomnies, c'est plus embêtant, la survie actuarielle à 5 ans tombe à 25% (standard error: 15%)…
Maintenant je vous laisse réfléchir sur les conséquences de la recherche de mutations en médecine et en cancérologie, en particulier chez les femmes à haut risque de cancer du sein et de l'ovaire (mutation des gènes BRCA1 et BRCA2) auxquelles peuvent être proposées une ovariectomie et une mastectomie bilatérale prophylactiques…

Ruxor (2011-11-25T00:43:06Z)

@JML: J'aime bien tes différentes hypothèses. :-)

En fait, j'avoue, un de mes espoirs quand j'écris un fragment littéraire gratuit qui ressemble à une énigme, c'est que quelqu'un trouve une réponse qui me plaise (même quand je soupçonne fortement qu'il n'y a aucune réponse possible). Par exemple <URL: http://www.madore/~david/weblog/glf.html#d.2006-09-16.1358 > ou <URL: http://www.madore.org/~david/weblog/glf.html#d.2005-11-08.1142 > ou encore <URL: http://www.madore.org/~david/weblog/glf.html#d.2004-06-24.0675 >. Malheureusement, ça ne se produit pas trop. :-)

JML (2011-11-24T22:17:52Z)

Ça partait bien, je reste un peu sur ma faim.
Ça doit être parce que je ne peux pas m'empêcher de prendre ça pour une énigme et que ça s'arrête avant qu'il n'y ait qu'une seule solution (voire aucune).

J'avais pas pensé au jumeau caché, bien vu hijodelachingada !
Enfin le plus probable est que le narrateur n'est vraiment pas le père : la boîte est une arnaque qui envoie un positif bidon avec une certaine proba, et va savoir pourquoi la mère a balancé son nom. Ou le pauvre gars n'a pas toute sa stabilité mentale (et la mère non plus) et s'est arrangé inconsciemment (ou dans une autre personnalité) pour envoyer un cheveu de son vrai père. Ou le narrateur a un sosie que la mère a cru reconnaître, et il ne l'a pas détrompée pour profiter de la bonne aubaine, et le fils a d'abord retrouvé le sosie, récupéré ses cheveux, puis utilisé le nom du narrateur pour trouver l'adresse où sonner. Etc.

Si le narrateur est bien le père, ça devient plus inquiétant pour sa santé mentale : biture précoce et complètement oubliée ? Mère fétichisant en secret ses souillures intimes et usant d'éther lors d'un cours soporifique ?

Enfin je dois dire que la première hypothèse qui m'est venue à l'esprit, c'est que le narrateur a trouvé le fils sympa et a eu un peu plus tard l'occasion de remonter le temps pour séduire la mère et le concevoir ;)

ooten (2011-11-23T09:20:26Z)

Osuraku → Je serais tenté de dire que pour les 'vrais' jumeaux oui et que pour les autres il serait évident d'en rapprocher la parenté (encore que je ne sais pas si on pourrait distinguer de 'faux' jumeaux de frères, ou alors si on peut en quantifier le taux d'erreur ou d'incertitude, j'exclut la gent féminine ce ces intérogations car il doit être facile de la distinguer de la masculine). Quoiqu'il en soit ces histoires d'ADN sont intéressantes à étudier surtout pour ses applications d'indentification actuellement, ainsi je trouve intéressant qu'on puisse trouver au travers d'un échantillon du patrimoine génétique de l'humanité qu'elle serait issue d'un groupe de population de tout au plus 10000 individus. Et que pour rapprocher l'identification individuelle de tissus humains on procède aussi à des méthodes statistiques qui ont leur part d'incertitude. Ainsi, même si c'est très improbable à l'échelle de quelques individus, on peut avoir : l'analyse ADN d'une personne A = analyse ADN d'une personne B alors que A <> B.

Gabriel (2011-11-23T08:45:37Z)

Osuraku : les jumeaux monozygotes, oui. <URL: http://fr.wikipedia.org/wiki/Jumeaux_monozygotes >

Osuraku (2011-11-23T02:53:05Z)

Les jumeaux ont-ils le même ADN ?

Ruxor (2011-11-22T12:05:20Z)

Tiens, oui, j'aime bien l'explication du jumeau.

hijodelachingada (2011-11-22T01:47:23Z)

Tes parents t'ont caché que tu as un jumeau :-)

Typhon (2011-11-20T10:06:48Z)

L'explication est simple : il vient d'un univers parallèle.

Typhon

régis (2011-11-20T09:21:54Z)

Fin possible: ah oui, jeune homme, pendant quelques jours j'ai emprunté un vêtement à mon poussinet qui oublie régulièrement de brosser ses frusques. Tu t'es abusé dans ta quête des phanères paternels. Pour faire court, Caliméro, va donc voir chez Emmaüs si j'y suis, et si tu sais écrire, ponds-nous une suite des Rougon-Macquart style auto-fiction, genre Tristane Banon/Catherine Millet,ça marche du feu de Dieu, on sera bien contents d'avoir un auteur à succès dans la famille. Sans rancune? Ciao!

Tororo (2011-11-19T22:58:31Z)

C'est juste, parfois, moins c'est plus. :-)

Osuraku (2011-11-19T20:43:27Z)

Personnellement, je préférais avec la phrase finale (de toute façon, je n'aime pas trop ce texte : trop facile, je trouve).

Ruxor (2011-11-19T17:33:35Z)

Oui, j'ai enlevé la dernière phrase, qui était : « Le résultat est positif. » J'ai trouvé que c'était inutilement évident (si le gamin montre le test, c'est bien qu'il est positif), et je préfère sans parce que c'est plus fragmentaire.

ooten (2011-11-19T15:58:08Z)

Hey, Ruxor, pourquoi tu as changé la version initiale de ton Fragment (ça terminait par 'il est positif', je crois, dans le dernier paragraphe), c'était mieux avant.

Ruxor (2011-11-19T12:02:00Z)

ooten → Non, non : <URL: http://www.hairdnatest.com/hair_dna.html >. Par contre, il faut la racine du cheveu.

ooten (2011-11-19T11:06:49Z)

Ah, je croyais que les cheveux permettaient de déterminer seulemment l'appartenance aux lignées maternelles. Mais ça doit participer et correspondre à l'étrangeté de la situation.

Tororo (2011-11-19T04:54:16Z)

Merci de nous régaler d'un fragment littéraire gratuit, ils se faisaient rares!
Cependant…
D'habitude, je suis toujours totalement comblé par la lecture des FLG: même les plus elliptiques d'entre eux, je trouve qu'ils s'arrêtent toujours juste au bon moment, et qu'une bonne part du plaisir vient justement de cette situation de déséquilibre dans laquelle ils nous laissent. Cette fois, je me sens un peu frustré, il me semble qu'il manque quelque chose… peut-être un petit détail qui rende la situation un peu plus stressante?


You can post a comment using the following fields:
Name or nick (mandatory):
Web site URL (optional):
Email address (optional, will not appear):
Identifier phrase (optional, see below):
Attempt to remember the values above?
The comment itself (mandatory):

Optional message for moderator (hidden to others):

Spam protection: please enter below the following signs in reverse order: ecce56


Recent comments